tiekarim
Portrait de cgelitti
Bonjour.Je suis en deuxième année de licence de biologie et j'ai un rapport a faire pour le 13 mai où l'on me demande de parler du coté psycho-affectif sur l'infertilité masculine.J'ai donc fait un questionnaire pour les hommes qui souhaiteraient m'aider.

1/Comment vivez vous le fait d'être infertile ?

2/Avez-vous eu un soutien psychologique ?

3/Trouvez-vous que le regard des gens(au courant) a changé envers vous?

4/Les traitements sont-ils contraignants?

Merci de bien vouloir me répondre.

Vous me serez d'une grande aide.

Emily
Portrait de cgelitti
Merci beaucoup pour ton témoignage. Il me sera très utile.
Maeva
Portrait de cgelitti
Bonjour,
je suis étudiante en master de psychologie, j'effectue un mémoire sur "linfertilité masculine". Vos discussions m'ont fortement intéressé et je cherche justement des couples victimes d'infertilité masculine qui accepterait de donner un témoignagne.
Pour quelques précisions, je cherche des couples qui n'ont pas eu d'enfant pour cause d'infertilité masculine et qui se sont résignés à en avoir, c'est à dire qui ne cherche pas à adopter.
Je vous remercie
tiekarim
Portrait de cgelitti

bonjour

moi je cherche un médicament pour soigner mes zozo car courent pas .

mobilité 0%

normaux0¨%

comment soigner

kia
Portrait de cgelitti
je ne suis pas un homme mais je peu peut être t'aider un peu car mon homme est dans ce cas.En fait il a une oligo asthénospermie ( peu de zozos et peu mobile), en plus de cela il a un probleme de chromosome.On ne pourra donc jamais avoir d'enfant naturrellement. Je peut te dire qu'il reste assez fier" c'est un homme) il ne veut pas montrer sa tristesse mais nous communiquons beaucoup et il se sent fautif , il pense qu'a cause de lui ( de son probleme ) je ne suis pas heureuse.certain homme préfere ne pas pousser les examen par fierté , il on honte car leur masculinité en prend un coup .Pour ce qui est des traitement chez l'homme il n'y en a aucun a part si ça vient d'une infection.Le suvi psychologique c'est surtout quand on commence tout les traitement etc... Et pour le regard des autres c'est assez dure a décrire, il fint comme si de rien n'etait mais on est toujours les dernier au courant de la grossesse des autres , soit disant pour ne pas nous faire de mal mais c'est en agissant comme ça qu'il nous font du mal.Bon j'espere t'avoir un peu aider.N'hésite pas si tu a d'autre question.A +
mohamed
Portrait de cgelitti
je ne suis pas concerne directement par ce probleme, du fait que j'ai un enfant. seulement je suis reste sept ans separer de ma femme et au bout de nos retrouvailles; nous essayons d'en avoir un deuxieme rien a faire. je me sens profondement toucher et diminuer comme si je perdais ma virilite. puisque d'apres les examens c'est de moi que vient le probleme, mes spermes sont fatiques. je poursuis un traitement qui j'espere me donnera satisfaction.
xavier marie
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Nous sommes deux étudiants en Master I de psychologie à l?Université de Toulouse le Mirail et nous réalisons un mémoire sur l?infertilité masculine et ses conséquences psychologiques.
Nous souhaiterions dans ce cadre rencontrer des hommes dont la stérilité a été diagnostiquée et qui sont actuellement engagés avec leurs compagnes dans un processus d?ICSI.
Il s?agirait ainsi de réaliser un ou deux entretiens avec l?un d?entre nous, entretiens qui demeureraient anonymes dans la réalisation du mémoire et dont vous auriez une restitution.
Nous pouvons nous déplacer sur toute la région Midi-Pyrénées et éventuellement les Bouches-du-Rhône.
Si cette annonce vous intéresse vous pouvez nous joindre à ce mail : xaviermarie2009@hotmail.fr.
Merci beaucoup
minouchka
Portrait de cgelitti
slt emiy jss une femme mais jss en 2éme année master echpysiologie de la reproduction et peuétre que je peut t'aider c ta une autre question a part ceux que ta envoié n'ésite pas de me demandé!
jessica
Portrait de cgelitti
Maeva , je ne sais pas si tu as besoin d'aide encore, alors voilà je veux un enfant mais nous avons découvert au mois de décembre suite à de nombreux mois infructeux et après analyse " Spermogramme" que mon mari est infertile.
La nouvelle est tombée et depuis nous sommes dans le combat de la FIV ICSI, je suis actuellement en plein traitement sous stimulation de Gonal.
En ce qui concerne les hommes , ils en parlent peu mais finalement ils sont bléssés et perde un peu même peut-être beaucoup de leur virilité. Je pense que parfois ils peuvent confondre infertilité avec impuissance.
Il faut du temps pour digirer la nouvelle et pour eux mais aussi pour nous finalement.
Il est difficile de te raconter tous ces états d'âmes et ce mélange de sentiments en quelques lignes.
Il faut savoir que le parcours de la PMA est long, douloureux et peux entrainer des discordances ( ce qui n'est pas mon cas) mais il faut tenir la main de l'homme que tu aimes, le soutenir, l'aider et surtout ne pas lui en vouloir.
Emily
Portrait de cgelitti
Bonjour. je me doute que se n'est pas facile de parler de cela mais je ne vous demande pas de vous faire connaître.Je voudrais juste le point de vu d'un homme ayant déjà celui d'une femme.
s'il vous plait répondez moi, je vous en remercie.
Sujet vérouillé