virginie74130
Portrait de cgelitti
Elève infirmière de 3ème année, je sollicite la participation de patients diabétiques à un questionnaire réalisé afin d?enrichir mon mémoire de fin d?études portant sur l?autonomie des patients diabétiques hospitalisés.

Pour répondre à ce questionnaire, il faut que vous soyez diabétique, que vous gériez vos traitements et glycémies capillaires seul chez vous et que vous ayez été hospitalisé (pas forcement en service de diabétologie).

Merci à ceux qui prendront le temps de répondre aux questions suivantes :

1) Quel âge avez-vous ?

2) Depuis quand êtes vous diabétique ?

3) A votre domicile, gérez vous seul(e) :

les glycémies capillaires ?

Les injections d?insuline ?

4) Quand vous avez été hospitalisé est ce vous ou le personnel soignant qui effectuait vos glycémie capillaires et injections d?insuline ?

5) Vous ont-ils expliqué pourquoi ?

6) Etiez vous d?accord avec ce choix ?

7) Qu?avez-vous ressentis fasse à ce choix ?

8) Est-ce que le personnel soignant vous a demandé des renseignements pour savoir si vous étiez capable ou non d?effectuer des glycémies capillaires et injections d?insuline ?

9) Si vous avez effectuiez vos glycémies et vos injections seule, restaient ils avec vous à ce moment là ?

Que ressentiez vous face à cette présence ou absence ?

10) Souhaitez vous ajouter quelque chose ?

Merci d?avoir répondu à ce questionnaire

...
Portrait de cgelitti
ma mère a 85 ans
diabétique depuis 15 ans, suite ablation nécrose pancréas
elle gère seule ses glycémie et ses 3 injections quotidiennes

elle a été hospitalisée 3 semaines au départ,et a très vite été responsabilisée
elle est très indépendant et n'aime pas qu'on lui dise ce qu'elle doit faire.

antoine
Portrait de cgelitti
voila je suis diabetique je croit tres jeune car aujourd hui j ai 63 ans et a l epoque on ne faisait pas de recherche comme maintenant depuis trois ans je suis sous insuline basal optiset 52u jour plus 4 metformine 850 je me gere moimeme j ai fait 1 infarctus   3 stents je pese 122 kilo regime tres difficile a suivre est je suis suivi par un diabetologue
myriam
Portrait de cgelitti
j'ai 31 ANS
DEPUIS 23 ans diabetique
insulino dependant
pas eu de choix, le medecin traitait directement avec mes parents.
mes glycemies en clinique

les debuts ont été difficiles avec les crise d'hypo,un regime alimentaire tres surveillé, de nombreuses hospitalisations.
aujourd'hui je perte la forme, je suis à deux injections,j ai une vie normale comme tout le monde,je vis sans restriction,j ai pas l'air de quelqu'un qui a un soucis de santé, quand j'en parle dans mon entourage ils ont du mal a me croire.
eliette
Portrait de cgelitti
vieille femme,82ans diabetique depuis 1977 je suis suivie par un diabetologue mais j'ai aussi une anémie ,en + qui m'oblige ,tous les 2ou3 mois a faire des transfusions de 1ou 2 litres de sang A part cela ,pendant mon hospitalisation,je me mets entre les mains des docteurs et des infirmiéres er dors entre les soins à dieu va Je ressors regonflée et c'est partie pour 3 mois Faites ce metier ,c'est le + beau ,si vous avez la foi   Bravo
elise
Portrait de cgelitti
J'avais perdu espoir que quelqu'un me réponde.
merci beaucoup!
mino
Portrait de cgelitti
aide soignante en endocrinologie.les glycémies capillaires sont gérées par les IDE .avant et apres chaque repas(post prandiale)mais la préférence va a l éducation du patient pour gérer lui mème son diabéte
nicole55
Portrait de cgelitti
mon diabete a ete deceler en nov 2006 suite à une hospitalisation grave j'etais sous traitement durant 6mois puis j'ai etee 5jrs en hopital avec un suivi d'un medecin endotrinologue et une diteticienne depuis je surveille toujours mon alimentation je me permet des ecarts une prise de sang est prevue pour la semaine prochaine ma derniere mon hgc etait de 4,5 mon endoctrinologue a juge qu,il n,avait plus besoin de me revoir à condition bien sur de continuer une surveillance alimentaire il ne faut pas penser diabete en se levant je me ^trouve comme tout le monde et j,ai 60ans
EMSresearch
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je travaille pour une entreprise de Recherche Marketing et nous conduisons actuellement une étude rémunérée auprès de personnes atteintes de Diabète de Type 2.

Cette étude se déroulera sous la forme d’un groupe de discussion de 90 minutes à Paris le 26 ou 27 Août prochain. Le but de cette étude est de recueillir votre avis et impressions quand à cette maladie.

Il ne sagit en aucun cas d’une démarche commerciale ni de test produits. Il s’agit simplement de discuter de votre manière d’aborder cette maladie.

Pour vous remercier de votre aide et participation, vous serez rémunéré de la somme de 100 euros.

Si vous êtes intéressé ou si vous souhaitez recevoir plus dinformations, n’hésitez pas à nous contacter au 01 70 74 30 89 ou par email karoline.zerbib@ems.eu.com.

Cordialement,

Karoline
aurélie
Portrait de cgelitti
j'ai 32 ans
j'ai appris mon diabète de type 1 le jour de mes 20 ans
Je gère seule mes glycémies et mon schéma de pompe pour les injections ( adepte de l'itf)
J'ai été hospitalisé à deux reprises. Une à la découverte de mon diabète, les infirmières m'on montré une seule fois comment procéder aux injections (seringue et stylo). Ensuite, elles ne m'ont pas laissé le choix. J'ai mis énormément de temps pour ma première injection mais je ne regrette pas du tout cette façon de faire. Au début, j'estimais que c'était trop tôt pour moi mais aujourd'hui je pense que c'était la meilleure des solutions. Elles m'avaient expliqué que c'était en faisant que l'on apprenait.
Pour ma deuxième hospitalisation, la question ne s'est pas posée pour la pose de la pompe.
question 8, j'étais majeure, toute ma tête donc aucune questions ne m'a été posé sur mes capacités de me faire moi-même mes injections ou glycémies.
9- elles sont restées très présentes au début de mon apprentissage. Ensuite, elles m'ont laissé plus autonome. J'ai fortement apprécié cette présence au début qui a diminué au fur et à mesure des jours d'hospitalisation.
10-ras
virginie74130
Portrait de cgelitti

bonjour

je m'appelle virginie et je suis tombée par hasard sur ton questionnaire en tapant perte d'autonomie des patients diabétiques hospitalisés

je suis en 2eme année et j'ai moi meme eu la meme idée a mon stage dernier j'ai pu remarqué que dans le service de médecine les patients valides et autonome dans leur surveillance glycémique et injection d'insuline a domicile etaient ,une fois hospitalisés , devenus dépendants des infirmieres du service 

je voudrais faire mon tfe dessus mais ne trouve pas de documentations

en as tu trouvé??

je ne sais pas si tu liras ce message mais d'avance merci de m'aider 

Pages

Sujet vérouillé