Cathy
Portrait de cgelitti
Voilà je fais partie de ceux qui ont peur d'accepter de prendre des antidépresseurs à cause de la peur de rechuter quand on peut diminuer le traitement pour arrêter totalement après.

On ne voit sur internet que des témoignages négatifs sur de mauvaises expériences, mais les autres, ceux pour qui tout c'est bien passé, on ne les voit pas beaucoup.

On dit que les AD n'entraînent pas de dépendance, contrairement aux anxiolytiques (là c'est indégnable).

On dit que les AD c'est à vie, que la dépression c'est à vie....

Cela peut décourager ceux qui en on vraiment besoin (dont je fais partie).

Alors racontez svp vos histoires positives sur votre traitement, le fait que ça vous a sauvé et que le sevrage s'est bien passé.

Car tout ce qu'on peut lire sur internet fais flipper.

Cathy
Portrait de cgelitti
Salut à tous ! moi je n'ai pas pris autre chose que les AD, ça m'a suffit, un apéro de temps en temps... ! Après, tout dépend du pourquoi on est déprimé. Il faut instaurer un dialogue de confiance avec un médecin qui sait écouter et qui sera à même de proposer le traitement le mieux adapté. Quand on est dépressif on se lève fatigué dès le matin, on a envie de rien, les larmes nous montent aux yeux très facilement et de plus en plus souvent et certains ont du mal à dormir ! Un conseil si c'était à mon ami(e) je lui dirai d'aller consulter parce qu'avec une aide on peut se sentir tellement mieux ! A bientôt :-)
stupeflip
Portrait de cgelitti
Bonjour Cathy, quels AD as-tu pris et lequel t'as le mieux aidéé?
Actuellement si tu n'en prends pas comment te sens-tu?
Anonyme
Portrait de cgelitti
Bonjour Cathy, quels AD as-tu pris et lequel t'as le mieux aidéé?
Actuellement si tu n'en prends pas comment te sens-tu?
cat67
Portrait de cgelitti
ne pas boire est en effet préferable mais cela ne veux pas dire pas une seule goutte
moi je prends de temps en temps un apéro ou 1 verre de vin
mais pas plus et surtout pas une beuverie car les effets font mal
et si en plus tu as un blème avec ça il vaut mieux ne pas tenter le diable

courage
stupeflip
Portrait de cgelitti
Salut tout le monde.
j'ai vu que faut pas boire avec les AD.
Ca veut dire pas une goutte ou pas de beuverie ?
Car j'ai hélas des problèmes avec la boisson.
Comment faisiez-vous ?
stupeflip
Portrait de cgelitti
vous a-t-on donné autre chose avec les AD (je pense aux anxiolytiques ou neuroleptiques)?
il paraît qu'on en donne en début de traitement pour éviter des pépins (levée de l'inhibition ou un truc comme ça).
stupeflip
Portrait de cgelitti
merci pour vos réponses.
est-ce que lorsque pour diminuer le traitement tout s'est bien passé?
Racontez-moi.
cat67
Portrait de cgelitti
cathy à raison le médoc reste un paliatif le mental lui doit absolument prendre le dessus
celà dit il faut parfois tester plusieurs ad avant de trouver celui qui convient
les effets durent environ 2 à 3 semaines au début mais
en fin de traitement parfois c'est pareil mais parfois cela se passe bien celà dépend en fait du solide de ton mental
il faut surtout laisser du temps au temps car c'est une maladie ou l'on ne peut pas donner un temps même approximativement
consulter un bon psy aide aussi
le shiatsu, la relaxation peuvent y contribuer
bref tout est bon à prendre pour combattre

courage tu n'es pas seul
cat67
Portrait de cgelitti
au début j'avais du lysanxia mais pas de façon régulière
et tout dépend de l'état de la dépression
seul le médecin pourra en juger
dolyanne
Portrait de cgelitti
bonjour , pour ma part , je suis sous seropram 20 mg depuis le mois de novembre , suite a l'annonce que la maladie de papa etait incurable .. aujourd'hui , il est décédé et le fait d'etre sous traitement , m'a beaucoup aidée a l'accompagner jusqu'a son dernier souffle .le medecin m'a dit qu'il ni avait pas de dependance , et que je devais prendre le traitement 6 mois ; ayant peur d'etre tombée dans un systéme de dependance , j'ai depuis 3 semaines diminuée la dose de moitié , et continuer ainsi , pour l'instant , tout va bien pas de crise d'angoisse pas de malaise d'anxiété .. juste l'ulcére de l'estomac qui se reveil un peu , mais ca ne veut pas dire que c'est du a cela .; voila ceci est ma propre experience , et je pense que chaque cas est unique , que d'unepersonne a une autre , on ne reagit pas tous de la meme facon..
en tout cas bon courage il faut rester positive , il ni a jamais de probléme sans solution ..
bises a tous
dolyanne

Pages

Sujet vérouillé