Quels sont les symptômes du diabète ?

Quels sont les symptômes du diabète ?

Tout le monde a entendu parler du diabète, et pour cause, cette maladie est de plus en plus fréquente. En revanche, les symptômes susceptibles d'évoquer un diabète sont très peu connus.

Diabète, glucose et hyperglycémie

Le diabète est un trouble du métabolisme du glucose, l'élément de base qui fournit de l'énergie à l'organisme. Il est dû à un défaut de production de l'insuline par le pancréas ou à une incapacité des cellules à utiliser correctement le glucose (résistance à l'insuline).

Dans les deux cas, le glucose s'accumule dans le sang, c'est l'hyperglycémie.

On différencie ainsi le diabète de type 1 ou diabète insulinodépendant qui touche surtout les enfants et les jeunes adultes et qui se caractérise par un pancréas qui ne produit pas ou pas assez d'insuline, du diabète de type 2 également dit diabète gras, le plus fréquent, qui survient essentiellement après l'âge de 40 ans et qui résulte d'une résistance à l'insuline.

Et enfin le diabète gestationnel qui se manifeste au cours de la grossesse pour ensuite disparaître après l'accouchement.

Les cas de diabète sont en constante augmentation et touchent des sujets de plus en plus jeunes. Notre mode d'alimentation et de vie est en cause. L'inconvénient majeur du diabète est le risque de complications.

En effet, les hyperglycémies prolongées détériorent les vaisseaux sanguins et les nerfs à l'origine de multiples complications parfois très sévères : maladies cardiovasculaires, neuropathie (atteinte des nerfs), insuffisance rénale, rétinopathie (atteinte du nerf optique), ulcères des pieds, infections récidivantes.

Quels sont les signes d'un diabète ?

Les symptômes sont les mêmes quel que soit le type de diabète. Attention toutefois, en cas de diabète de type 2, les symptômes sont souvent encore plus insidieux. En effet, le diabète est souvent longtemps silencieux pour ne se déclarer que tardivement avec des symptômes parfois discrets et non spécifiques. C'est ainsi que nombre de cas de diabète sont dépistés tardivement, au stade des complications, ou fortuitement à l'occasion d'un bilan pour une autre affection.

  • Envie d'uriner fréquente (jour et nuit).
  • Soif importante.
  • Augmentation de la faim.
  • Fatigue et faiblesse excessives.
  • Amaigrissement.
  • Infections récurrentes touchant la peau, les gencives, la vessie, la vulve ou le prépuce.
  • Mauvaise cicatrisation.
  • Engourdissement, fourmillements dans les mains, les pieds.

Mais parfois, ce sont les signes des complications qui indiquent un diabète :

  • Troubles visuels (vision floue).
  • Douleurs ou crampes des jambes.
  • Impuissance.
  • Pathologie cardiaque ou vasculaire.

Mis à jour par Isabelle Eustache le 10/11/2011
Créé initialement par Isabelle Eustache le 01/09/2008

Sources : Le Manuel Merck, Editions Larousse.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Partenaire média

 

Ecoutez la chronique sur le diabète de Public Santé :

Diabète : faites-vous dépister !

en savoir plus