citoyendumondeu
Portrait de cgelitti
La campagne de sensibilisation engagee par le ministre de la sante est trop tardive car le canabis s'est maintenant vulgarisé comme une drogue douce.

le 02/02/2005 sur France Inter un interwiev relatait les conséquences néfastes du canabis sur la santé et le psychisme.J'ai retrouvé tous les symptomes énnumérés dans le comportement de mon fils: bouffées délirantes, paranoia, isolement, déconcentration, démotivation....

Interruption de ses études (prépa PC*) en 01/2004; hospitalisation volontaire; mais le mal était fait. Tout ce qu'il entreprenait était un échec,il restait dans sa chambre,il ne communiquait pas et ses rares propos étaient totalements décalés, il était dans son film; il s'isolait et a perdu presque tous ses amis.

Il ne fumait que 2 ou 3 joints par semaines, mais son terrain est très perméable et sensible.

Actuellement il ne fume plus et a repris ses études en FAC mais les symptomes, bien que moins présents, persistent et il a de grosses difficultés de concentration. C'est dur dur, autant pour lui que pour nous...

Quelqu'un est-il ou a-t-il était dans son cas? combien de temps faut-il pour retrouver un comportement normal?Un traitement psychothérapique et ou médicamenteux est-il nécessaire?

Comment faire pour trouver l'enregistrement de France Inter sur le sujet; quelqu'un peut-il me renseigner?

Merci

angie
Portrait de cgelitti
Mon cher pro canna, se trouver des excuses tu à l'air de bien connaitre...!
S'il faut connaitre les effets du canna sur sa vie, je pense être assez bien placé, je fume depuis 4 ans un minimum de 4 joints par jours.
Tu ne penses vraiment pas que tu te cherches des excuses en disant que le cannabis est une drogue douce? Elle est appelé comme cela car c'est une drogue naturelle et non chimique. Ce n'est pas pour ça qu'elle n'est pas dangereuse!
C'est un fait le cannabis est dangereux pour la santé. Fumer un pet' est égal à la consommation d'un paquet de cigarettes pour l'organisme... Alors c'est toujours super sain?
Son usage médicinal est encore très controversé donc pas la peine de partir sur ce sujet là!
On rate l'école et sa vie social, c'est aussi prouvé, un jeune qui fume, ne sort qu'avec des fumeurs et oublie aussi ses anciens amis devenu trop nul pour s'amuser...
Jeune petit révolté que tu es, avant d'en discuter renseigne toi bien sur le sujet. Le fait d'en consommer ne pas de toi un "pro".
Max
Portrait de cgelitti
Salut Hugo,
C'est un large débat chacun fumer pour divers raison et la 1ere pour "s'éclater" matérialistes et utopistes.
Quand à ce faire plaisir en s'offrant quelques choses qui n'affecte que soi OK, mais si il y à des répercutions médicales, c'est la société qui paye, comme pour la ceinture de sécurité en voiture, il n'y a que toi que tu peut blesser en ne la mettant pas, mais c'est la sécu qui paye, donc tout le monde, rien n'est blanc ou noir, tout est fait de compromis et de tolérance. A+
laura
Portrait de cgelitti
tu vois laura qd tu auras pris conscience et je pese mes mots que le canabis t'empeche de vivre (observe les autres ,lesnon fumeurs,avec leur joie de vivre,pas centré sur eux meme leurs soufrances'leurs frustrations...)Si tu veux vivre aprend que c'est soufrir, c'est pour tout le monde pareil,mais c'est tellement moins dure sans bedo.Ca fait un an que je n'ai pas fume personne ne m'as aide ma copine c'est barre ma mere ma laché le plus dure ca a ete de perdre le sommeil pdt 3 mois et de supporter l'indifferance des proches dt tu esperais de l'aide MAIS UNE FOIS FAIT
APRES AVOIR PASSE L4APITOIMENT DU JUNKY SUR LUI MEME
J'ai retrouve le plaisir ,c'est aussi simple que se lever le matin et d'envisager la vie avec espoir pourtant tu vois theoriquement d'un point de vue pragmatique ma vie n'est pas plus simple seulement j'ai retrouver une dignite de corps et d'esprit la force vitale en moi c'est reanimer j'ai envie de vivre d'avancer de realiser des choses ds ma vie je sius maintenant capable d'amour envers moi meme ainsi qu'envers autruis je ne suis plus dependant de celui des autres.Le canabis est un refoule tout si tu veux vivre tu dois soufrir faire fasse a tes angoisses.La naissance en sois est une souffrance terrible etre expulse rejete alors que ds un bien etre total ppar un conduit etroit ds une senstion d'etouffement inexprimable ds un univers hostile ou le corps dois respirer ds un effort constantMAINTENANT tudois renaitre de toi meme cesser de cristaliser ta souffrance sur un object quelqu'il sois .ANGOISSE viens du latin angus qui signifie ETROIT .ARRETE d'etre fume petard et tu convertira ton angoisse en volonte et ca c'est deja presque le BONHEUR . Sache que ds la soufrance le temps est ton ami cette salope a une fin tu peux gagner et apres ca ne crois pas qu' un peetard te temps en temps fera rigoler non parce qu'au moindre probleme grave ds ta vie et c'est inevitable c'est la rechute tu ne pourras pas faire face pour repartir ON aqu'une vie autant la vivre on reste longtemps un canabique abstinent.Tu regrette tellement cette perte de temps ,dis que si tu ne peut pas revenir en arriere
tu peut toujours decider de ton avenir .Apres ca tu
sauras que l'on a rien sans rien et seras d'autant plus capable de mettre tout en oeuvre pour ce que tu desires
Si tu pense ne pas savoir ce que tu veux que rien ne sert a rien Sache que ca viendra tres vite et que pour le moment un drogue ne veut que sa drogue et puis dit toi qu'avec la drogue y a pas d'amour       
Sashaa-x
Portrait de cgelitti

Bonjour, désolée pour la réponse tardive, mais suite à mon histoire je cherchais des personnes qui pouvaient me comprendre et m'aider et je suis tombée sur cette discussion.

Je suis en couple depuis deux ans, mon copain est au chômage depuis un an, recherches multiples de travail qui n'ont jamais rien données. Il a perdu tout espoir. Je pense que là est la source du problème.

Depuis quelques temps il a recommencé à fumer, et depuis ce moment là, il m'insulte, il me repousse, il ne veut plus me voir, il ne veut voir que ses potes (avec qui il fume bien sûr.)

Il m'a quittée il y a deux jours, sans aucun regret, il m'avoue " s'en foutre de tout " et que ca ne changera plus jamais.

Je ne sais plus quoi faire, je le vois se détruire, il a 22 ans, n'a plus de copine, plus de boulot, n'est casiment jamais chez lui sauf pour dormir...

Si quelqu'un pouvait m'aider :(

laura
Portrait de cgelitti
le cannabis c'est pas bon du tout c'est le debut de la déchéance croyez moi !!!!
VengeurMasqué
Portrait de cgelitti
Le pète, c est comme l'anisette... modération !!!
Sydy
Portrait de cgelitti
Bjr tü lmonde!
j'écri plus diréctement pour Laura, en toute franchiz é pour ton bien arrête de bassiné ton mec en lui dison d'arrété le cannabis! sa ne sert a ri1 il n'arrètera pas temp que quelqu'un le forcera a arrêter, moi mèm je conssome du cannabis et je ne ti1 pas a arrêter lorsqu'on veu me chanG car sa doit venir de soit.
Max
Portrait de cgelitti
Bonsoir Aline,
Ce qui est dommage, c'est qu'il n'ai pas profité de l'expérience familiale pour ne pas tomber dans le panneau, Tu n'as peut être pas su quel discourt adopter, ou à ton tour (comme tes parents) tu as voulu être trop rigide, maintenant, il faut trouver les bons mots, tolèrent pour qu'il ne dérape pas plus loin, et pour ses futur enfants aussi A+
fumette douce qui..
Portrait de cgelitti
Fumette douce qui dure...........bah oui , c'est la dépendance psichologique qui gene?? mais en fait c'est une dépendance tout court, car comme dit précédement, ce qui gene le cerveau, gene les jambes, cest comme ca, et pour certaines personnes, dont je fais partie, cette d^épendance est un calvaire, une boucle sans fin, c'est évident, et il ne suffit pas d'étre l'gal de son copain pour ressentir les memes choses ( il ny a pas d'égalités face aux drogues, c'es tLe shit, le charasse, la weed, l'herbe....... Que c'est agréable cet effet.. Et quel supplice l'idée seule, d'arreter ou de simplement trouver ce que cela REMPLACE: est ce un bon bain chaud permanent, qu'on recherche, ou un calin perpétuel ??.. En tous cas, il ya quelque chose chez vous, parents, que seul cette matiere débile a sue nous procurérer, qui nous a manqué... A tel point qu'un stupid morceau de bois parfumé ou une mauvaise herbe soit disant magique, nous a permis de nous sentir ,peu etre toujours seul, mais au moins rassurés. On pose souvent la mauvaise question ==========> quel est la capacité de ces drogues à nous détruire? Il faudrait mieux poser la question suivante: Comment gère ton le passage extremement difficil qu'est l'adolescence: PARENTS, en ce mot réside la solution, mais ca suffit pas, pourquoi?? Foutez la paix à marie jeanne, elle n'est pas la cause de nos problemes.
Max
Portrait de cgelitti
Ubs,

Tu est face à une mère inquiète, et tu tiens un discours (pas faux) mais très catégorique, quand tu dis,
(Remettez vous en question avant de gonfler les autres sur des sujets qui vous sont inconnus!!!)
Personne ne connais tout, ou est un parent idéal. As tu une solution pour quelle puisse instauré un dialogue avec son fils maintenant, ce qui est fait est fait. A+

Pages

Sujet vérouillé