Quelques conseils utiles pour habiter chez soi en toute autonomie

Publié par Pieter Segaert, journaliste santé le Lundi 29 Décembre 2008 : 01h00
-A +A
Quand on prend de l'âge, pas mal de choses ne vont plus de soi. Néanmoins, la plupart des gens veulent rester chez eux le plus longtemps possible en toute autonomie. Comment faire ?

Habiter en toute autonomie

Les chutes des seniors, qui occasionnent généralement des blessures graves, sont un problème largement sous-estimé. La moitié des plus de 80 ans tombent au moins une fois par an. Pourtant, la plupart des seniors veulent continuer d'habiter le plus longtemps possible dans leur environnement familier. Ils sont attachés émotionnellement à leur habitation et à leur quartier.

Habiter chez soi en toute autonomie à un âge plus avancé n'est pas nécessairement une utopie. Vous pouvez faire des merveilles moyennant quelques petites adaptations. "Prenez, par exemple, la salle de bain. Beaucoup de gens peuvent éprouver soudainement des difficultés pour sortir de leur baignoire. La majorité des questions que l'on nous pose concerne les toilettes", précise Jürgen Coudenys*. "L'idéal est d'opter pour une douche de plain-pied, ce qui évite aux seniors de devoir enjamber la baignoire pour y entrer et en sortir. Placer une petite chaise dans la douche leur évite de devoir rester debout trop longtemps. Mieux vaut utiliser un rideau de douche plutôt que des parois rigides. Cela donne plus de liberté de mouvement dans des salles de bain qui ne sont pas toujours très grandes. Bien évidemment, il est aussi conseillé d'utiliser des matériaux anti-dérapants."La cuve des toilettes est trop basse pour bon nombre de personnes âgées. Un rehausseur de lunette de toilettes peut résoudre temporairement le problème. Toutefois, la solution à long terme consiste à installer de nouvelles toilettes suspendues au mur et non plus posées sur le sol, ce qui en facilite aussi le nettoyage. Leur hauteur peut être décidée sur mesure, entre 46 et 50 cm. "Idéalement, elles seront installées à côté de la douche de plain-pied. Vous aurez ainsi davantage de place pour bouger. Attention aussi au tapis de wc: ils ne peuvent ni rouler ni glisser", ajoute Jürgen Coudenys.

Anti-dérapant = prévention des chutes

Il est fortement conseillé d'installer dans le couloir menant à la chambre à coucher une lampe qui s'allume automatiquement en cas de mouvement. "On observe que nombre de chutes se produisent la nuit quand les personnes se rendent aux toilettes dans le noir. Le téléphone portable ou le GSM sont aussi très pratiques. En cas de besoin, vous pouvez toujours joindre quelqu'un. Il existe également des systèmes d'alarme personnels. Vous avertissez la centrale d'une simple poussée sur le bouton. Il existe même des systèmes d'alarme qui détectent automatiquement les incendies, le CO ou une chute et avertissent ensuite la centrale."Des conseils plus généraux s'appliquent au living et à la cuisine. Evitez les carpettes non fixées et les longs fils électriques qui peuvent vous faire trébucher, veillez aussi à ce que l'éclairage soit suffisant. Il vaut mieux ranger dans une armoire à portée de main les objets dont vous avez souvent besoin.Les chemins d'escalier doivent être solidement fixés. Des bandes anti-dérapantes sur les marches ne sont pas un luxe superflu. " Un ascenseur d'escalier mécanique est aussi envisageable. Mais, s'il doit uniquement servir à se rendre dans la chambre à coucher, il vaut mieux transformer une pièce du bas en chambre à coucher. "" Quoi qu'il en soit, nous conseillons de penser dès aujourd'hui à demain. Nous espérons que ce jour est encore loin, mais intégrer certains éléments à l'avance n'est pas une mauvaise idée. Car ces interventions doivent souvent être exécutées très rapidement. Ce qui n'est pas toujours évident dans la pratique ", conclut Jürgen Coudenys.* Jürgen Coudenys travaille à l'asbl Steunpunt Woningaanpassing van Landelijke Thuiszorg West-Vlaanderen.

Publié par Pieter Segaert, journaliste santé le Lundi 29 Décembre 2008 : 01h00
Source : Merci à Jürgen Coudenys de Steunpunt Woningaanpassing van Landelijke Thuiszorg West-Vlaanderen.
A lire aussi
Seniors : 10 conseils préventifs pour les vacances d’été Publié le 10/06/2016 - 10h06

Synonyme de soleil, légèreté, voyages pour la majorité d’entre nous, l’été peut virer au cauchemar pour les personnes âgées comme l’a montré la canicule de 2003. La santé des seniors en été peut être synonyme de grosse chaleur, d’isolement, de dépendance... Comment faire pour...

Seniors : 10 conseils pour aménager sa maison Publié le 13/04/2016 - 08h00

Avec l’âge, le risque de chute augmente, et de nombreux facteurs y contribuent, à commencer par une vue qui baisse, des articulations douloureuses et la prise de nombreux médicaments. Or les chutes représentent le premier facteur de mise en institution et de dépendance.  La prévention...

Comment se protéger de la chaleur ? Publié le 30/06/2004 - 00h00

L'été bat son plein et les températures commencent leur ascension.Comment s'en protéger ?Boissons fraîches, ventilateur, surveillance du frigo, pas d'effort inutile, et surtout, c'est le moment de veiller plus que jamais sur nos aînés.

Plus d'articles