nono69003
Portrait de cgelitti

Bonjour je m'appelle Amandine j'ai 18 ans je suis encore au lycée et on doit faire une activité Interdisciplinaire et je devait choisir un thème avec une copine de ma classe et on a choisi de prendre la trisomie 21 et on doit répondre a des questions mais que l'on ne trouve pas les réponses. Si vous pouvez nous aider sa sera super sympa.

Quels sont les regards des autres sur les personnes trisomique?

Quels est le poids des parents qui ont un ou des enfants trisomique?

Quels est l'insertion sociale?

Le fait d'avoir un enfants atteint de la trisomie 21 a t-il un ampact sur l'équilibre familiale?

Merci d'avance.

nono69003
Portrait de cgelitti

Essai

nono69003
Portrait de cgelitti

Q1: le regard des autres a évolué ces dernières années. On rencontre beaucoup de bienveillance envers ces enfants qui sont réputés très affectueux, ce qui est vrai. Cependant, les gens sont toujours surpris des capacités de ces enfants ou jeunes adultes car on confond retard mental (ce qui veut dire que vous faites des acquisitions plus lentement et plus tardivement) et absence de développement mental (votre niveau intellectuel reste à un niveau constant très faible).

Q2 : la question est ambigu : poids en kg ou poids correspondant à la charge ? Le poids en kg n'a rien à voir. La charge pour s'occuper d'un enfant correctement quel qu'il soit est importante et elle est encore plus importante pour un enfant trisomique qui a une prise en charge importante (psychomotricien, kiné, orthophonie, école, activités ludiques extra-scolaire...). Bref, c'est du travail mais pour autant dans notre exemple ni ma femme ni moi-même n'avons arreter notre activité professionnelle.

Q3 : l'insertion sociale est variable selon le degré d'autonomie. Certains arrivent à trouver du travail en milieu protégé ou non.  Ils ont une vie sociale avec des amis et peuvent aussi être en couple.

 

Q4: le fait d'avoir un enfant a une influence sur la vie familiale. Le fait d'avoir un enfant handicapé relève avec plus d'acuité votre force ou vos faiblesse. Le couple sera plus uni ou se déchirera, c'est selon mais ceci est vrai aussi avec des enfants normaux.

 

Enfin, une récente étude de Children Hospital de Boston A montré que 94% des parents d'enfants trisomiques étaient contents de les avoir gardés. Je n'ai pas participé à cette étude mais je partage le sentiment de ces parents américains. Je suis très heureux et très fier de mon enfant T21 et comme tout papa j'ai peur pour son avenir.

Un papa d'enfant trisomique.

Sujet vérouillé