Quelles plantes pour mieux dormir ?

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 10 Mars 2014 : 13h00
Mis à jour le Mardi 12 Juillet 2016 : 15h47

La valériane est la star absolue des plantes qui « font dormir ».

Mais elle n’est pas la seule qui puisse aider ! Petit tour d’horizon…

© Adobe Stock

Valériane, le réflexe sommeil par excellence

S’il y a une plante qui a la réputation de nous aider à nous endormir, c’est la valériane.

Très fréquente en Europe, cette plante aurait des propriétés tranquillisantes qui aident à calmer le stress. Selon certaines études, elle diminue aussi le temps d’endormissement, et améliore la qualité du sommeil. C’est de ce double effet calmant – endormissant que la valériane tire son surnom de valium végétal…

Il faut cependant prendre de la valériane pendant plusieurs jours avant qu’elle ne fasse effet.

Sous quelle forme consommer de la valériane ?

Ce sont les parties souterraines (racine et rhizome) que l’on consomme. Comme les actifs de la valériane sont très fragiles, elle sera plus efficace si vous l’achetez sous forme de poudres ou de gélules, en pharmacie.

Y a-t-il des contre-indications ?

On n’a jamais observé d’effets néfastes de la valériane. Elle reste néanmoins déconseillée aux femmes enceintes, mais purement par précaution.

Lavande, l'autre amie du sommeil

On l'a déjà dit, la lavande n'est pas loin d'avoir toutes les vertus.

Bonne pour la peau et pour la digestion, elle a aussi des propriétés calmantes importantes. Et elle a l'autre grand avantage d'être très facile à trouver, que ce soit dans les magasins ou simplement dans votre jardin...

Sous quelle forme consommer la lavande pour mieux dormir ?

Sous forme d'huile essentielle, diffuser quelques gouttes de lavande dans la chambre avant de se coucher permet de se relaxer et de tomber rapidement dans un sommeil réparateur.

Mais une simple tisane préparée avec des fleurs de lavande est déjà très relaxante...

Y a-t-il des contre-indications ?

La lavande peut provoquer chez les personnes sujettes aux allergiques une irritation ou une inflammation cutanée. Elle est déconseillée au cours du premier trimestre de grossesse. Les effets sédatifs et calmants de la lavande peuvent s’additionner à ceux de certains médicaments (antidépresseurs tricycliques, anti-hypertenseurs, benzodiazépines…) et de certaines autres plantes.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 10 Mars 2014 : 13h00
Mis à jour le Mardi 12 Juillet 2016 : 15h47
Source : Phytothérapie - la santé par les plantes, éd. Vidal.
A lire aussi
Valériane Publié le 21/04/2015 - 09h59

Commune en Europe, la valériane (Valeriana officinalis) fait partie des plantes dites « anti-stress ». Elle aide notamment à lutter contre les insomnies et à bien dormir. Une plante à tester lorsque le sommeil est capricieux.

Passiflore Publié le 19/05/2015 - 13h17

La passiflore (Passiflora incarnata) est renommée pour son efficacité dans les troubles du sommeil notamment ceux liés à l’anxiété.

Troubles du sommeilPublié le 05/10/2015 - 10h27

Difficultés d’endormissement, réveils nocturnes : l’insomnie gâche nos nuits et perturbe nos journées. L’usage des plantes peut éviter le recours aux somnifères, ainsi que l’accoutumance et la dépendance qu’ils peuvent entraîner. Une solution douce pour retrouver des nuits...

DépressionPublié le 05/10/2015 - 09h30

Des plantes pour lutter contre la dépression : millepertuis, safran, ginseng, passiflore. Longtemps taboue, la dépression est une maladie très répandue. En France, on estime que près de 8 millions de personnes ont vécu ou vivront une dépression au cours de leur vie (1). Si la dépression...

Plus d'articles