Marilyne3
Portrait de cgelitti

Je souffre depuis 6 ans d'une hernie discale avec usure de disque et evidemment la sciatique qui se coince regulierement. Je suis en pleine crise depuis 7 semaines, je ne tiens pas debout. J'ai essayé les manipulations chez un chiropracteur qui a agravé la douleur, j'ai essayé l'ostéopathe avec manipulation qui n'a rien donné. J'ai essayé l'ostéopathe façon douce, ça n'a rien donné. j'ai essayé les médicaments qui m'ont assomé mais n'ont pas diminué la douleur. Certains me conseille le ruhmatologue ( mais je pense que ça soulagera peut-être la douleur mais ne soignera en rien ma hernie), d'autres me conseille d'aller consulter un chirurgien...

Pour l'instant je ne suis même plus en mesure d'aller passer un scaner vu que je ne tiens pas debout, le plus souvent je suis a quatre pattes ...

J'ai entendu parler d'un traitement au laser. Quelqu'un pourrait-il m'en dire plus a ce sujet, ou un conseil pour soulager ma douleur, je suis ouverte à toutes les propositions.

Merci d'avance

Marilyne

tyline
Portrait de cgelitti

Bonsoir, 

Dans la même situtation + hernie cervicale + nevralgie d'arnold, j'ai essayée les infiltrations, la mésothérapie, les massages, l'électrothérapie..... rien n'y fait !!!

Grâce à ma kiné, que je vois 2 fois par semaine,  je fais quotidiennement de la gym (30 min / jour) : étirement de la colonne et des membres, musculation (abdos, gainage). Je gagne en souplesse et je muscle mon dos et mes abdos.

Bon, au début on douille ... mais au fil des jours on se sent beaucoup mieux !!!

Bon courage

fauchinette
Portrait de cgelitti

Bonjour Marilyne,

Je connais bien le problème hélas car je fais régulièrement des lumbagos suivis d'une sciatique. J'en souffre encore actuellement et la dernière fois, la sciatique a duré 10 semaines (de janvier à mi-mars 2011). Les AINS soulagent momentanément mais on ne peut pas les prendre plus d'une semaine à cause des effets secondaires (douleurs d'estomac). J'ai une question à vous poser : comment expliquez-vous vos crises ? Pour ma part, cela peut venir d'une forte contrariété et/ou d'un stress professionnel. Par rapport à ma profession (je suis traductrice), cela peut aussi s'expliquer par le fait que je suis restée trop longtemps assise à travailler sur l'ordinateur.

J'ai pris un traitement par AINS, eu des séances de kiné et vu un osthéopate qui m'a été recommandé par une amie. J'ai eu 2 séances chez l'osthéopathe : contrairement à d'autres qui font craquer, il exerce des pressions sur les points douloureux et il tire sur le nerf sciatique pour le décoincer. Il n'y a pas eu de résultat la 1ère séance mais il a réussi à me décoincer la 2ème fois. J'avoue que j'ai eu encore plus mal après dans la soirée mais le lendemain, j'ai été enfin soulagée.

Je n'ai jamais entendu parler d'un traitement par laser. Je vais me renseigner. Pour l'osthéopathie, cela peut se révéler efficace ou malheureusement, pire selon le cas. Il y a plusieurs années, j'étais allée en voir un toujours pour un problème de sciatique mais il avait bien fait craquer. J'ai éprouvé un réel soulagement tout de suite après mais qui n'a été que momentané. Le lendemain mati, au réveil, je souffrais tellement que je ne pouvais plus poser le pied par terre. La conclusion : il faut trouver un bon osthéopate qui évite de faire craquer quand il y a sciatique ; le soulagement ne doit pas être immédiat mais on doit avoir plus mal quand on sort car il a manipulé le nerf pour le décoincer : le soulagement réel ne doit se produire que le lendemain et doit être durable. En tout cas, cela a été le cas pour moi.

J'espère vous avoir donné des indications utiles. Un rhumatologue ne saura vous prescrire que des médicaments forts qui à plus ou moins long terme, vous bousillent l'estomac. Je ne pense pas que ce soit la solution. Dans les périodes de rémission, pensez à vous étirer tout doucement surtout sans forcer et accordez-vous des moments de détente à vous chouchouter. Si vous traversez une période difficile, évitez de ressasser vos problèmes car cela ne sert qu'à provoquer d'autres tensions qui se répercutent sur votre dos. Je dis cela mais je sais personnellement que c'est plus facile à dire qu'à faire car je suis moi-même quelqu'un de très anxieux et j'ai du mal à décompresser.

Je vous souhaite bon courage.

Véronique

Marilyne3
Portrait de cgelitti

Merci Véronique pour votre réponse.

Pour répondre à votre question, je ne pense pas que soit à cause du stress que les crises apparaissent, enfin je n'en n'ai pas l'impression. J'ai un tempéremment assez calme, je n'ai pas un travail physique, je ne travaille que quelques heures par semaine dans l'enseignement avec des enfants. Je dirai plutôt que c'est le manque d'activité physique ou de mauvaises postures qui ont fait que mes disques s'usent, moi qui pensait que c'était justement l'inverse, que les disques s'usaient à cause de trop d'activité physique, et bien non , le contraire existe aussi.

Je vais mieux, la crise est passé, je suis allé voir un autre chiropracteur qui m'a mis au régime, le régime selon le groupe sanguin d'après le Docteur d'Adamo, je ne sais pas si vous connaissez. Il m'a expliqué que mon mal de dos est dû aux mauvais aliments que j'ingurgite et que mon organisme n'arrive pas à eliminer, les toxines s'acumulent alors autour d'un organe et le rende malade. Dans mon cas, ce sont les intestins qui sont devenu perméable et laisse donc passer la matière fécal dans mon sang. Vous imaginez bien que ça m'a fait un choc ! Comme mon sang est donc "empoisonné", mes tendons sont devenus comme du chewing gum et ne font plus leurs fonctions correctement, les symptômes sont apparus dans mon dos mais cela aurait pu être le cas n'importe ou dans mon corps. J'ai donc commencé ce régime, qui n'est pas vraiment un régime, il faut juste éviter certains aliments comme la tomate ou la pomme de terre ou encore la viande rouge, et mon état s'est amélioré progressivement, évidemment j'ai perdu du poids, ce qui a surement contribué a ma "guerison". Je ne sais pas si je suis guerri, mais ce chiropracteur m'a dit que si je continuais à faire attention à ce que je mange, je vais employer les même termes que lui, "la resurection est au bout du chemin". ça vaut le coup d'essayer !

Je fais des crises de sciatiques, à peu prés tout les ans voir tout les 18 mois, je ne saurait donc pas si je suis guéris avant quelques mois.... croisons les doigts !

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce régime qui m'a vraiment aider et vous souhaitez essayer cette methode, je serais ravi de vous aider ou de vous conseiller...

En ce qui concerne les métodes durs ou plus douces des chiropracteurs ou des osthéopates, je suis d'accord avec vous. Attention quand ça craque ! Le premier chiropracteur que suis allé voir en mai m'a fait craquer la colonne et m'a déclanché ma crise sciatique, alors que le second m'a manipulé en douceur sans touché à la zone malade et m'a fait plus de bien que le premier...

Voilà, merci encore pour votre solicitude, si à mon tour je peux vous aidez...

Marilyne

Sujet vérouillé