Quelle eau minérale pour vos os ?

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 27/10/2008 - 01h00
-A +A

Au cours de ces dix dernières années, la consommation en eaux minérales a considérablement augmenté en Europe et en Amérique du Nord. Certaines d'entre elles peuvent constituer un apport intéressant de nutriments précieux pour les os. Mais dans ce domaine aussi, il y a eau et eau…

PUB

Pour la santé des os, des apports en calcium sont favorables ; mais ce n'est pas le seul élément. Une faible consommation d'aliments acides et la présence d'éléments alcalisants (qui sont antiacides) est également souhaitable. Les eaux minérales peuvent répondre à tous ces besoins… Mais leurs composantes sont parfois mal comprises. Des chercheurs suisses se sont penchés sur le sujet.

Des eaux du monde

Ils ont évalué, pour 100 eaux minérales européennes sélectionnées aléatoirement, un PRAL (potential renal acid load) qui mesure leur effet acidifiant sur l'organisme. Celui-ci est calculé sur la base de leur teneur en calcium, en sulfates (SO4), en phosphore (P), en chlorure (Cl), en sodium (Na), en potassium (K), en magnésium (Mg) et en bicarbonates (HCO3). 40 eaux minérales d'Amérique du Nord ont également été choisies aléatoirement pour effectuer une comparaison mais, faiblement minéralisées, elles n'ont pas donné de résultat significatif. Pour mieux comprendre les propriétés des eaux minérales, des corrélations entre les composants ont été réalisées.

Eviter les associations calcium-sulfates

Les auteurs ont constaté que dans les eaux acidifiantes, l'effet acidifiant est fortement corrélé à des concentrations élevées en sulfates, calcium et en magnésium. A l'opposé, dans les eaux alcalinisantes, l'effet acidifiant plus faible est corrélé à des concentrations élevées en bicarbonates, sodium, chlore et potassium. De plus, pour des raisons géochimiques, les sulfates (SO4) et les bicarbonates (HCO3) ne sont pas retrouvés simultanément en grande quantité dans la même eau. La teneur en calcium, en revanche, est associée soit à une teneur élevée en SO4 soit en HCO3. On trouve donc sur le marché des eaux calciques sulfatées et des eaux calciques bicarbonatées.La différence peut être de taille dans la mesure où les sulfates augmentent l'excrétion urinaire du calcium, alors que les bicarbonates, vu leur faible effet acidifiant, sont associés à des effets positifs pour la santé osseuse. Il est donc positif pour le squelette de favoriser des eaux minérales riches en bicarbonates.

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 27/10/2008 - 01h00 Wynn E, Raetz E, Burckhardt P. The composition of mineral waters sourced from Europe and North America in respect to bone health: composition of mineral water optimal for bone. British Journal of Nutrition, septembre 2008.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Vrai/faux sur l'alimentation Publié le 06/04/2009 - 02h00

Manger mieux, c'est possible. C'est essentiel pour maintenir un poids stable, mais c'est aussi une condition pour rester en forme jour après jour. Savez-vous bien vous y prendre ?

Le fluor : tout est question de dosage ! Publié le 03/08/2012 - 10h43

Le 19 mai a été déclaré Journée mondiale de la santé bucco-dentaire. Une bonne occasion de faire le point sur le fluor. Le fluor renforce la structure de l'émail, superficiellement lorsqu'il est utilisé en application locale (dentifrice, bain de douc...

Boire de l'eau, c'est vital ! Mis à jour le 12/07/2004 - 02h00

Sous cette phrase, simple, concrète et évidente, se cache un vaste sujet. Boire, oui, c'est vital, mais pas n'importe quoi, n'importe quand !

L'eau, c'est la vie : buvez et misez sur la variété ! Mis à jour le 12/11/2001 - 01h00

L'eau est la seule boisson indispensable à l'organisme. Fondamentale, elle hydrate, mais transporte également des minéraux (calcium, magnésium, fluor…). D'où l'intérêt de lui assurer sa place sur nos tables, soit dans des carafes, soit sous forme d'e...

Plus d'articles