Quel est vraiment l'effet de l'alcool sur la sexualité ?
Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 10 Juillet 2006 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 24 Mars 2011 : 15h03

Boire un petit coup, c'est agréable ? Certes, mais pour les relations sexuelles, l'alcool est-il une aide utile ou un piège à éviter ? Nous avons pu nous entretenir avec le Dr Gonzague de Larocque, médecin sexologue et alcoologue (Paris), pour prendre en compte la réalité médicale et sortir des idées reçues à ce sujet.

© Istock
PUB

E-sante : Vous parlez ici de l'effet d'un peu d'alcool, mais c'est quoi un peu d'alcool ?

Dr de Larocque : Un petit peu d'alcool, pour un médecin alcoologue, cela correspond à un maximum de trois verres pour un homme et deux verres d'alcool pour une femme. Au-delà, on entre en zone de toxicité : le foie n'arrivant plus à dégrader l'alcool en trop grande quantité dans le sang, cet alcool arrive au cerveau et l'agresse. Il devient toxique.

PUB

E-sante : Et pour des doses l'alcool supérieures ? Quel sera l'effet de l'alcool sur la sexualité ?

Dr de Larocque : Chez les hommes, c'est simple. Au-delà de trois verres d'alcool, l'effet sur l'érection est très négatif. Un homme qui boit plus de trois verres risque la panne. Et sur l'éjaculation, le risque est de ne pas arriver à l'orgasme : on observe ainsi des anéjaculations sous l'effet de l'alcool.

Chez la femme, l'alcool a un effet de relâchement des muscles. Du coup, certaines femmes, qui ont habituellement des tensions au niveau des muscles vaginaux empêchant la pénétration (vaginisme), peuvent utiliser ce moyen pour pouvoir avoir des relations sexuelles.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 10 Juillet 2006 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 24 Mars 2011 : 15h03
PUB
PUB
A lire aussi
Sexualité : qui sont les hommes éjaculateurs précoces ? Publié le 10/03/2016 - 10h37

L’éjaculation précoce, c’est l’impossibilité de retenir l’éjaculation environ plus d’une minute après la pénétration vaginale. Une première depuis une quinzaine d’années en France, l’enquête d’envergure "Emoi" brosse le portrait de ces hommes souvent en détresse...

Plus d'articles