Quel est vraiment l'effet de l'alcool sur la sexualité ?

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 10 Juillet 2006 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 24 Mars 2011 : 15h03
-A +A
Boire un petit coup, c'est agréable ? Certes, mais pour les relations sexuelles, l'alcool est-il une aide utile ou un piège à éviter ? Nous avons pu nous entretenir avec le Dr Gonzague de Larocque, médecin sexologue et alcoologue (Paris), pour prendre en compte la réalité médicale et sortir des idées reçues à ce sujet.

E-sante : Un petit peu d'alcool a-t-il un effet sur la sexualité ? Et si oui, lequel ?

Dr de Larocque : Un peu d'alcool semble améliorer l'érection chez l'homme, retarder l'éjaculation. Mais ce n'est pas tout à fait exact. Il s'agit en partie d'une impression. En effet, si le ralentissement de l'éjaculation est réel sous l'effet de l'alcool et a été étudié scientifiquement, il n'en est pas de même pour l'érection.

L'effet d'un peu d'alcool sur l'érection est uniquement un effet d'attente. Si un homme pense avoir bu de l'alcool, son érection est de meilleure qualité, qu'il s'agisse vraiment d'alcool ou qu'il s'agisse d'une boisson que l'on a fait passer pour de l'alcool. En revanche, s'il croit boire une boisson non alcoolisée, son érection ne varie pas même si en fait il s'agit d'alcool qu'on lui a caché.

E-sante : Et pour les femmes, quel est l'effet de l'alcool sur les relations sexuelles ?

Dr de Larocque : Chez elles, l'effet de l'alcool est étonnant. À petites doses, il semble augmenter la lubrification et la sensation orgasmique. Mais plus une femme boit, plus elle a l'impression d'être excitée sexuellement, alors qu'en réalité, objectivement, c'est le contraire qui se produit : quand on enregistre sa lubrification vaginale, plus elle boit d'alcool et moins son vagin est lubrifié, alors même qu'elle a l'impression d'être physiquement plus excitée sexuellement.

L'effet positif de l'alcool sur le corps est donc imaginaire. On ne peut cependant pas en déduire qu'il le soit aussi sur le mental et les émotions.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 10 Juillet 2006 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 24 Mars 2011 : 15h03
A lire aussi
Sexualité : qui sont les hommes éjaculateurs précoces ? Publié le 10/03/2016 - 10h37

L’éjaculation précoce, c’est l’impossibilité de retenir l’éjaculation environ plus d’une minute après la pénétration vaginale. Une première depuis une quinzaine d’années en France, l’enquête d’envergure "Emoi" brosse le portrait de ces hommes souvent en détresse...

Plus d'articles