Cookie
Portrait de cgelitti
Jeune mariée mon mari vient d eme demander d'interompre ma grossesse, je suis malheureuse et mon amour en a pris un coup. Pouvez vous me donner des conseils si vous avez vécu la meme expérience ?
lili
Portrait de cgelitti
comme c'est difficile de faire ca,je sais de quoi je parle j(ai du le faire par deux fois et franchement j'arrive pas a oublier.c'est pas tant la douleur physique,mais la douleur morale.la culpabilite,le fait qu'on nous empeche d'etre mere qui est terrible!! c'est vrai qu'on a pas toujours le choix pour x ou y raisons.mais messieurs,reflechissez bien avant de vous engager et de dire oui.la vie n'est pas un caprice.de plus c'est une epreuve qui marque a vie meme si par la suite on a des enfants.
Cookie
Portrait de cgelitti
Pourquoi, Lilou ? Il a changé d'avis ? Tu lui as forcé la main ? Tu as fait un oubli de pilule ?Que s'est-il passé ?
(Si ce n'est pas indiscret)
lilou
Portrait de cgelitti
merci ça me fait du bien de vous lire, j'enregistre votre adresse, moi c'est léna en fait , je vous retrouve sur msn dés que possible.. merci
Cookie
Portrait de cgelitti
Courage, Lilou, il va falloir qut tu choisisses ce qui te procurera la paix, c'est indispensable.
Amicalement.
Laurence
Portrait de cgelitti
Bonjours Lilou, j'ai vécu la meme chose que toi, en 1995, mon ami ma demander d'avorter car il ne voulait pas que son père soit au courant de cette grossesse.
Le jours J j'ai refuser que l'on m'anesthésie, le col de l'utéruse ou que l'on m'endorme entièrement car j'aimais déjà ce bébé dont j'avais vu le coeur battre à l'échographie et je voulais souffrir en meme temps que lui.
lors de mes deux grossesses suivante en 2000 et 2003 je me suis demander pourquoi eu je les gardes et pas le premiers, je me pose beaucoup de question sur ce bébé si c'était une fille ou un garçon, etc...
cela fera 11 ans le 3 aout que j'ai subi cette ivg et sa fait 11 ans de souffrance que je vie chaque jours, car meme mes deux petites filles ne remplaceront jamais ce bébé et rien ne refermera cette plaie.
ceci pour vous dire que vous avez le choix, c'est votre corp, ne prenait pas une décision trop rapide car vous le porterais en vous toute votre vie, je n ecomprend pas pourquoi il vous demande de faire une ivg sachant que vous etes jeune marié.
je ne lui ai jamais pardonné au père de mes enfants de la souffrance qu'il ma infliger en me faisant faire cette ivg et aujourdhui je suis séparé de cette homme car je souffre énormément et lui ne le comprend pas et ne le comprendra jamais.
une relation ne peut pas marcher en commenssant une histoire d'amour par une ivg, ce bébé ai un etre conssu par amour et si il vous demande d'avorter c'est qu'il ne vous aime pas, pourquoi supprimer une partie de lui meme, si c'était le contraire il serait fière d'etre un futur papa et que sa soit celle qu'il à épouser qu'il va le lui donner.
j'ai l'impression en vous lisant que c'est moi il y à 11 ans et je serait vous avec du recul je ne l'aurait jamais accepter et je serait partie avec cette enfant
je vous donne mon mail si vous avez internet pour dialoguer lolo_mas@msn.com (la touche _ c'est la touche 8)
écoutez vous d'abord, je vous soutient de tout coeur
Laurence !
Bisous !
lilou
Portrait de cgelitti
non je ne pense pas lui avoir forcé la main, c'est un sujet dont nous avons parlé, un bb était une suite logique. des la confirmation de grossesse il s'est mis a faire la tete, a mal dormir. Des soucis au boulo disait il .. pour finalement m'avouer 3 mois plus tard qu'il ne voulait plus d'enfant !! (il est déjà papa de deux ados) Ne voyant aucune issue a ma situation, j'ai fait cette IVG. Dans tous les cas notre mariage n'aurait pas tenu. Je ne voulais mettre cet enfant au monde si son pere ne voulait pas de lui. Partir enceinte je n'en avais pas la force non plus et surtout pas les moyens financiers. Mais cet iVG s'est faite trop tard, j'en suis perturbée.
Cookie
Portrait de cgelitti
Ca doit être dur, surtout que ton mari ne souhaite pas que tu deviennes mère. Si tu veux avoir des enfants, il va falloir que tu te poses de vraies questions sur l'avenir de votre couple.
Là, il faut déjà que tu te remettes physiquement. Et que tu te retrouves toi-même : savoir quelle vie tu veux, quelles sont tes priorités.
Ne culpabilise pas cette IVG, elle est faite, remets toi, c'est cela qui compte maintenant. Et l'avenir.
Bon courage.
(P.S. Il y a beaucoup de fausses-couches en début de grossesse, si ça peut t'aider, dis-toi cela)
lilou
Portrait de cgelitti
effectivement lili je n'arrive tjs pas à m'en remettre ! je pleure sans arret, je lui en veut terriblement !!!!!!!!
plus le temps passe plus la suite logique pour moi est de le quitter, je ne peux plus l'aimer c'est impossible
Sujet vérouillé