kamikaze
Portrait de cgelitti

Bonjour,

j'aurai aimé avoir l'avis de practiciens ou d'ex-fumeurs sur la situation de ma copine, qui aura 28 ans dans une semaine et qui fume depuis l'âge de 14 ans, soit 14 ans de tabac, si j'ai bien compris sans interruption. Précision importante : je suis totalement non-fumeur et je ne l'ai jamais été.

Elle fume une bonne dizaine de cigarettes par jour, je dirai entre 8 et 15. Elle m'a dis que plus jeune elle en fumait encore plus... Elle ne me semble pas énormément accroc, mais elle est très influencée par son contexte : quand elle reste discuter dehors avec d'autres gens, elle allume une cigarette, quand elle monte dans sa voiture, elle allume une cigarette, etc... Mais quand elle passe la journée avec moi, elle arrive à réduire sa consommation de manière importante. Bref certains jour elle fume beaucoup plus que d'autres. Et bien évidemment sa consommation augmente en même temps que son niveau d'angoisse ou de contrariété.

Bref, pas une grosse consommatrice, mais une consommatrice régulière quand-même. J'aimerai la convaincre d'arrêter, mais pour ça j'ai besoin d'arguments, et j'aimerai notamment savoir ce que l'on risque après près de 15 années de tabagisme actif niveau cancers, etc... Et surtout quels tests, quels depistages on peut faire pour y voir plus clair ?

Merci d'avance pour vos réponses éclairées (j'attends vraiment du concret).

kamikaze
Portrait de cgelitti

rien de tres plainsant 

de 1 une forte dépendance 

de 2 des poumont fort encrasser 

de 3 un risque de plus en plus elevé de cancer poumont,gorge ect 

et pour le cancer je peux vous garantire que c'est pas jojo 

de vivre avec moi même est arrêter pour éviter cette cochonnerie de maladie 

déso pour les réponse un peux brève mais je n'ai pas d'autre idée vu que j'ai fumer que 4 ans 

ps esseille de convaincre ta copine d'arrêter 

l'arrêt de la cigarette n'est pas difficile sufit d'avoir la vonlonté et le reste se fera tout seul 

Sujet vérouillé