Que manger en décembre ?

Que manger en décembre ?
C’est sûr, les fêtes de fin d’année seront festives. Faites vos choix pour vos menus et rien ne vous empêche de tester quelques recettes avant les réveillons : saumon, homard et langouste, huîtres, foie gras, dinde aux marrons, sanglier, etc. Et tout au long du mois de décembre, pensez à déguster litchis, mandarines et clémentines. 
Que manger en décembre ?

Le choix de la rédaction

Vive les aliments de fêtes !

Les Fêtes et leurs repas ne sont pas vraiment les catastrophes alimentaires annoncées et redoutées. Les traditionnels aliments sont en fait bourrés de vertus nutritionnelles. Foie gras, fruits de mer, saumon, caviar, chocolat, découvrez leurs bienfaits et consommez-les joyeusement sans culpabilité, ni remords.

Lire l'article
Dossier Santé : Dans votre assiette : les cèpes

Dans votre assiette : les cèpes

Cèpe est le nom usuel de toute une série de champignons comestibles appelée bolet. Caractéristique principale, quelle que soit la variété : un gros pied trapu surmonté d'un chapeau. Ce pied ressemble à un tronc d'arbre, autrement dit à un "cep" en gascon. Le nom vient de là.

Lire l'article
Dossier Santé : Dans votre assiette : le sanglier

Dans votre assiette : le sanglier

La chasse est ouverte et le gibier revient sur nos tables. Le sanglier ne manque pas d'intérêts nutritionnels. C'est une bonne façon de varier ses menus.

Lire l'article
Dossier Santé : Dans votre assiette : la dinde

Dans votre assiette : la dinde

Il faut mettre beaucoup de bonne volonté pour échapper à la traditionnelle dinde des repas de fin d'année. Mais, en fait, c'est la seule période où l'on peut voir - et éventuellement déguster - cette volaille dans son intégralité.

Lire l'article
Dossier Santé : Dans votre assiette : la clémentine et la mandarine

Dans votre assiette : la clémentine et la mandarine

Clémentines et mandarines, on les confond souvent à juste titre puisqu'elles viennent de la même variété d'arbre. Les clémentines, peut-être parce qu'elles sont sans pépins et encourageaient ainsi notre paresse naturelle, ont pris le pas sur les mandarines.

Lire l'article
Dossier Santé : Dans votre assiette : l'ananas

Dans votre assiette : l'ananas

L'ananas, il n'a jamais fait maigrir personne. Mais c'est un fruit précieux, surtout en hiver, car il est riche en vitamine C. Il l'est aussi en fibres, ce qui n'est pas plus mal pour le confort intestinal. De plus, l'ananas se consomme aussi bien dans la gamme du salé que dans celle du sucré.

Lire l'article
Dossier Santé : Dans votre assiette : la poire

Dans votre assiette : la poire

Lorsque sa chair fond dans la bouche, ce peut être un moment de pure volupté. On la consomme surtout en hiver car le choix de fruits n'est pas grand en cette saison. Mais la poire se présente sous différentes variétés que l'on trouve toute l'année.

Lire l'article
Dossier Santé : Dans votre assiette : les endives

Dans votre assiette : les endives

On fait souvent la grimace lorsqu'il y a des endives au menu, surtout les enfants. Ce légume au goût un peu amer n'est pas particulièrement sexy. Il a néanmoins le mérite de varier les menus d'hiver.

Lire l'article
Dossier Santé : Dans votre assiette : les huîtres

Dans votre assiette : les huîtres

Leur richesse en vitamines et sels minéraux, leur pauvreté en calories font que ces coquillages devraient être remboursés par la Sécu tant ils sont bénéfiques pour la santé !

Lire l'article
Dossier Santé : Dans votre assiette : homard, langouste et langoustines

Dans votre assiette : homard, langouste et langoustines

Ces «crustacés marcheurs» ont plutôt tendance à se trouver sur nos tables de fin d'année. Pourtant, c'est en avril et mai qu'ils sont au mieux de leur forme. Pauvres en calories, ils sont parfaits pour un repas amical sans danger.

Lire l'article
Dossier Santé : Dans votre assiette : le foie gras

Dans votre assiette : le foie gras

Son nom fait peur. Sa consommation culpabilise souvent. Mais bien à tort, car les lipides du foie gras ont presque la même composition que ceux de cette huile d'olive, dont les bienfaits de foie gras sont proclamés urbi et orbi.

Lire l'article

Litchi

L'arbre et son fruit portent le même nom : litchi. Ce fruit largement importé s'installe sur les marchés dès le début de l'hiver.

Lire l'article

Châtaigne et marron

Châtaigne et marron sont des fruits, du point de vue de la botanique. Mais ils ne peuvent pas se consommer crus. Ils sont riches en amidon. C'est pourquoi, du point de vue de la nutrition, on les range dans la grande famille, un peu fourre-tout, des féculents.

Lire l'article

Le saumon

Longtemps produit de luxe, le saumon s'est démocratisé grâce à l'aquaculture. Les linéaires des super marchés regorgent de saumon frais, fumé, parfois mariné. Le saumon sauvage reste toujours le meilleur.

Lire l'article

Articles

Débusquée d’abord dans le Tarn et le Gers, la grippe aviaire a contaminé récemment plusieurs élevages de France. Des milliers de canards à foie gras ont été abattus.

Le Ministère de l’Agriculture s’est employé à nous rassurer : il n’y a aucun risque à consommer du foie gras et du magret.

On fait le point afin de consommer foie gras et magret sans état d’âme.

Quelle volaille pour les Fêtes ?

Dinde ? Chapon ? Oie ? Poularde ? Une belle volaille, bien dodue, est le plat traditionnel pour les repas de Fêtes de fin d’année. Mais tout dépend du nombre des convives, puisqu’il faut compter 350 à 400 g par personne (os compris). Comment et quelle volaille choisir ?

Pas de fêtes sans chocolat

Que le chocolat soit absent des fêtes de fin d’année, c’est absolument impensable. Il est de tradition d’en offrir et il est hors de question que vous y échappiez !

Pourquoi ne pas fabriquer vous-même ces chocolats ?

Ca n’est pas vraiment difficile et cela vous reviendra beaucoup moins cher. Voici toutes les astuces pour réussir de très bons chocolats.

Dans un mois, c’est Noël, pensez à votre foie gras !

Pas de Noël sans foie gras. Bientôt, il va falloir y penser afin de ne pas acheter n’importe quoi au dernier moment. Et de ne pas vous faire avoir avec un foie gras hors de prix et/ou de mauvaise qualité. La bonne solution ? Le préparer soi-même.

Repas de fête

Les rayons croulent sous les produits, les promos s’accumulent : les courses de Noël relèvent du parcours du combattant.

Voici quelques conseils pour ne pas vous faire arnaquer, ni risquer une intoxication.

Fêtes : que choisir de l’entrée au dessert ?

Tous les produits traditionnels des fêtes de fin d’année, ou presque, ont un bénéfice nutritionnel.

À condition, évidemment, de bien les choisir et aussi de ne pas s’en gaver.

Tour d’horizon de l’entrée au dessert.

Noël : et si vous optiez pour un cadeau forme et santé ?

Pas toujours facile de trouver la bonne idée cadeau, même pour ses proches. Et si cette année, vous vous lanciez dans des cadeaux qui font du bien !

Orientez vos choix vers des présents santé.

Voici des tonnes d’idées cadeaux santé pour Noël.

Quiz gastronomique

Connaissez-vous les mystères et les aléas de la gastronomie ? Qui a inventé la pizza ? Quand a été créée la sauce béchamel ? Quelle est l'origine de la traditionnelle dinde de Noël ? Enfin, quel roi préparait lui-même son chocolat ? Testez vos connaissances.

Forums e-sante : arrêt du tabac, conseils et témoignages

Les forums e-sante sur le tabac abondent de témoignages de réussites, d'échecs, de drames… Ils aident tous les participants, qu'ils soient actifs en postant des messages ou de simples lecteurs. Si vous êtes fumeurs, ex-fumeurs ou conjoints de fumeur, participez vous aussi.

Allergie alimentaire : 2 aides pour faciliter le quotidien

Une fois le diagnostic d'allergie alimentaire posé, les allergiques trouveront deux types d'aide dans leur vie quotidienne. Les Associations de patients, qui permettent de communiquer et de s'entraider, et l'étiquetage alimentaire, même si celui-ci reste imparfait.

Kilos de Pâques ? non, même avec le chocolat !

Pâques, tout comme Noël, a la réputation d'être une période difficile. Les vitrines de tous les magasins, petits et grands, regorgent d'oeufs et de toutes sortes de choses en chocolat. A cela s'ajoute l'inévitable déjeuner pascal, forcément plus festif que les autres dimanches.

Impossible d'échapper à " la grande bouffe " de fin d'année. Et d'ailleurs, pourquoi se priver de ces plaisirs familiaux et amicaux ? Mieux vaut gérer réveillons et déjeuners festifs pour éviter " crise de foie ", gueule de bois, ou les kilos en plus.

Dans votre assiette : la poire

Lorsque sa chair fond dans la bouche, ce peut être un moment de pure volupté. On la consomme surtout en hiver car le choix de fruits n'est pas grand en cette saison. Mais la poire se présente sous différentes variétés que l'on trouve toute l'année.

Dans votre assiette : les endives

On fait souvent la grimace lorsqu'il y a des endives au menu, surtout les enfants. Ce légume au goût un peu amer n'est pas particulièrement sexy. Il a néanmoins le mérite de varier les menus d'hiver.

Gastronomie de fêtes : tout savoir sur les incontournables

Découvrez ou redécouvrez l'historique et les atouts nutritionnels des incontournables des fêtes de Noël. Paule Neyrat, diététicienne, nous livre notamment les secrets du foie gras, du chocolat et des coquillages, tout en nous proposant des recettes légendaires et ingénieuses.

Dans votre assiette : le chocolat

Beaucoup qualifient le chocolat d'aliment magique et ils n'ont peut-être pas tort. En tout cas, il a toujours soulevé les passions. Mais on lui attribue souvent à tord des vertus ou des défauts qu'il n'a pas.

Dans votre assiette : la dinde

Il faut mettre beaucoup de bonne volonté pour échapper à la traditionnelle dinde des repas de fin d'année. Mais, en fait, c'est la seule période où l'on peut voir - et éventuellement déguster - cette volaille dans son intégralité.

Enfant et alimentation

La montée du phénomène d'obésité chez les enfants, le changement des modes de vie ont poussé les pouvoirs publics à démarrer une campagne d'information sur les bonnes habitudes alimentaires. L'occasion également pour le gouvernement de rassurer les parents sur ce que leurs enfants mangent à la cantine.

La diffusion d'une vidéo montrant comment se suicider a déclenché une violente controverse aux États-Unis d'Amérique.