Que mangent vos enfants à la cantine ?

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 24 Avril 2002 : 02h00
Mis à jour le Mardi 15 Septembre 2015 : 16h21
-A +A

La montée du phénomène d'obésité chez les enfants, le changement des modes de vie ont poussé les pouvoirs publics à démarrer une campagne d'information sur les bonnes habitudes alimentaires. L'occasion également pour le gouvernement de rassurer les parents sur ce que leurs enfants mangent à la cantine.

Qui mange à la cantine ?

6 millions d’enfants et adolescents fréquentent la cantine, de la maternelle au lycée, soit un enfant sur deux.

1 milliard de repas sont servis chaque année dans les restaurants scolaires et universitaires.

Au terme de sa scolarité (soit en une quinzaine d’années), un enfant pourra y avoir mangé plus de 2.000 repas.

Selon une enquête menée par la Direction générale de l’alimentation et l’Association de consommateurs CLCV en 2010 :

51 % des collégiens et lycéens trouvent le repas à la cantine bon et l’expédient en moins de 20 minutes.

L’alimentation d’un enfant d’âge scolaire est essentielle pour sa croissance, son développement psychomoteur et ses capacités d’apprentissage. Elle doit être équilibrée, variée et répartie au cours de la journée.

La restauration scolaire répond à cette exigence de maintenir la qualité nutritionnelle des repas. Elle doit également informer les parents, notamment sur les questions de sécurité alimentaire.

Parallèlement, notre mode de vie a évolué (alimentation, sédentarité) et nous avons à gérer l’augmentation du surpoids et de l’obésité chez les enfants et les adolescents.

A ce titre, le Programme National Nutrition Santé (PNNS) du Ministère de la Santé vise à améliorer l’état de santé de la population à travers la nutrition et l’activité physique, et à enrayer le surpoids chez l’enfant. Il repose sur des recommandations ou « repères de consommation ».

En décembre 2014, de nouvelles priorités ont été ajoutées à ce PNA : justice sociale, éducation alimentaire de la jeunesse, lutte contre le gaspillage alimentaire et renforcement de l’ancrage territorial de notre alimentation.

Un autre programme a été lancé en 2010 par le Ministère chargé de l’Agriculture et de l’Alimentation aux côtés de la restauration collective, pour améliorer l’équilibre, la qualité et la convivialité des repas servis à la cantine : le Programme national pour l’alimentation (PNA).

Des règles nutritionnelles qui garantissent aux élèves des repas variés et équilibrés à la cantine

En application depuis octobre 2011, cette loi (qui s’ajoute à la circulaire interministérielle du 25 juin 2001 régissant la restauration scolaire) vise à assurer l'équilibre et la variété des plats servis.

  • Limiter les produits trop gras ou trop sucrés (ex : pas plus de 4 produits frits par cycle de 20 repas).
  • Garantir un apport suffisant en fibres, en vitamines, en protéines ou calcium (ex : un produit laitier à chaque repas, en proposant dans 4 repas sur 20 minimum une viande ou un poisson de qualité, et dans 8 repas sur 20 minimum un fruit en dessert, etc.).
  • Le respect d’exigences minimales de variété des plats servis.
  • S’assurer que le sel et des sauces (mayonnaise, vinaigrette, ketchup) ne sont pas en libre accès, mais qu’ils sont proposés en fonction des plats.
  • S’assurer que l’eau est disponible à volonté.
  • Privilégier les produits de saison dont la présence dans les menus devra obligatoirement être mise en évidence (ex : fraises au printemps, sardines en été, fromages de chèvre en automne, pot-au-feu en hiver).
  • Veiller à ce que la taille des portions soit adaptée à l’âge des enfants.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 24 Avril 2002 : 02h00
Mis à jour le Mardi 15 Septembre 2015 : 16h21
Source : Brochure "Restauration scolaire" Institut national de la consommation - Février 2002.
A lire aussi
Les enfants mangent toujours aussi mal à la cantine ! Publié le 07/07/2004 - 00h00

En 2001, une circulaire ministérielle a démontré que l'administration s'intéressait à l'équilibre alimentaire des enfants. Or chaque année, il semblerait que les quatre objectifs définis initialement soient davantage bafoués. Aujourd'hui, moins de 30% des cantines examinées respectent les...

Les grands principes des régimes Publié le 21/06/2005 - 00h00

Le principe des régimes est simple : réussir à se rassasier tout en maîtrisant l'apport calorique. En y ajoutant un petit zeste de plaisir... le succès est à la clé. Facile, direz-vous, à condition d'y penser un peu...

Plus d'articles