cgelitti
Portrait de cgelitti

Bonjour (ou bonsoir) à tout ceux qui me liront!

Alors voilà, je m'explique, il y a 3 ans je pense "être tombée" en dépression. Concrétement, je me suis progressivement installée dans un état de déprime quasi permanente, j'ai perdu le goût de vivre, je me suis coupée des autres et enfermée dans une solitude qui n'a fais qu'entretenir mon mal. Cet état a duré à peu près un an et demi, puis j'ai repri un peu pied, j'ai eus de nouveau des envies, j'ai pris des initiatives pour rencontrer du monde et être plus ouverte, j'ai essayé d'élaborer des projets, etc. sans repartir complétement parce que je suis ressortie très fragilisée de cette dépression et qu'elle a fait ses dégats dans ma vie.

Mais là je suis vraiment retombée y'a peut-être un ou deux mois et les symptomes que j'ai me font quand m^me assez peur. J'ai commencé par avoir l'impression de me déconnecter de mes ressentis par moment, puis de la réalité. Et pendant quelques jours, dans les moments où je me déconnectais vraiment, j'ai eus le sentiment qu'une personne de ma connaissance (avec qui j'ai une relation assez bizarre, voire malsaine, je rentrerais pas dans les détails maintenant) s'immisçait en moi, c'était comme une vague qui s'insinuait en moi. Dans ces moments là, j'ai eus l'impression que je perdais mon identité et que je devenais elle. D''un autre côté, elle, je l'ai perçu comme une personne totalement tyrannique, comme si j'avais gardé seulement ses mauvais côtés. La sensation de me déconnecter est passée, mais s'en est est suivi une petite crise identitaire couplée d'une énorme envie de plus jamais revoir cette personne. En ce moment, j'ai pas l'impression d'être en crise identitaire, j'ai pas de nouveau envie de revoir cette personne non plus, en fait j'ai pas l'mpression de ressentir grand chose, mis à part ce qui ressemble à de l'angoisse presque en permanence (coeur serré) sans cause clairement identifiée (j'avais jamais fais ça avant). J'ai aussi beaucoup de mal à réfléchir et à avoir les idées claires, d'ailleurs ça m'a été très difficile d'écrire ici.

Bon là ça devient vraiment pas claire, et c'est pour ça que j'aurais besoin de l'avis de personnes exterieures. Je sais pas quoi faire. Est-ce que je dois me décider à consulter un psychologue? Et dans ce cas quelle thérapie choisir? Ou est-ce que je devrais plutôt essayer de faire un peu de tri dans ma vie, et quand je dis ça je pense à cette personne qui dans mon délire a essayé de s'insinuer en moi, me décider à lui parler et lui expliquer tout ce qui va pas dans notre relation? En sachant qu'aller voir un psychologue me fais très peur pour diverses raisons, d'ailleurs ce qui m'a fais me déconnecter complétement, c'est de me dire qu'il était temps que je consulte (après un rendez-vous avec une conseillère emploi qui m'a anéanti, elle m'a juste dit qu'elle avait l'impression que c'était ma confiance en moi qui me bloquait dans ma recherche et ça a suffit à me donner envie de pleurer durant tout l'entretien). Après mes vieux réflexes m'ont fais me dire que non je ne pouvais pas aller voir un psychologue tant que j'avais pas fais un peu plus de tri dans ma vie (historie de pas arriver là bas juste pour me plaindre, sans avoir agi pour régler les choses) et là j'ai pensé à cette personne (s'en est suivi mon délire de pseudo possession).

Bref, j'ai conscience que vous ne pouvez répondre en l'état à toutes mes questions alors je vous invite à m'en poser à votre tour. Je pense avoir besoin de mettre les choses au clair afin de trouver ce qui est le plus adequat dans ma situation actuelle. C'est la sensation d'angoisse et le délire qui me font très peur, peur de devenir folle (ça ressemble quand même à la skyzophrénie) et peur que ça s'installe durablement dans le temps, et de ne pas pouvoir m'en sortir après parce que je m'y serais prise trop tard. Enfin bref, il est 5h, je suis fatiguée et j'ai besoin de me repose. Je vous remercie du temps que vous m'avez accordé et je vous dis à très vite j'espère!

PUB
PUB