beerol
Portrait de cgelitti
Bonjour tout le monde,

je suis tombe par hasard sur ce forum en me renseignant sur les drogues et leurs addictions, et en lisant beaucoup de temoignages, je commence à me poser des questions sur ma meilleure amie.

Elle prend differents produits comme la coke, l'ecstasy, plus recemment le speed et elle fume le joint comme une tarée. Seulement voila, depuis un certain temps, elle me cache le fait qu'elle en prend plus souvent et ça me fait peur. Elle me dit juste qu'elle a ete à une soirée avec un copain mais oublie de me dire qu'ils ont torchés toute la soirée. Son petit copain a pris enormement de produits etant plus jeune et la fait relativiser ce qui est une erreur. Je lui ai deja dis de faire attention à tous ces produits mais elle me repond qu'il ne faut pas se tracasser, qu'elle n'en prend pas beaucoup. Moi pour ma part je me suis laissé tenté par 1 ecstasy la semaine passée (je n'ai jamais rien pris), ça m'a plu, point barre, j'en reste la, je n'en prendrais plus. Elle, par contre n'a pas de limite et ça me fais peur. ça fais deja plusieurs années que c'est comme ça, plus par périodes. Que dois je faire, je la connais, si elle continue comme ça, c'est fini, elle va reellement plonger. Aidez moi s'il vous plait, merci beaucoup

Imagine
Portrait de cgelitti
bonsoir beerol,

moi aussi j ai le meme probleme que toi j essaye d arreter mais c trop dur,j y arrive pendant 2 ou 3 jours puis j y retombe dedans en me disant que ca ne change rien a mon quotidien, j ai aussi des crise d angoisse,J e suis trop   parano sur mon entourage, mes amies, je me fait des film , lorsque je communique avec eux ou qulqu un, amies ou pas j interprete tres mal leur communication, je me dit qu ils me surveille, qu ils veut me pieger, qu ils essaye de m avoir!! plein de petit truc comme ca mais qui a force me rend parano j ai pas confiance en moi (27ans)je n ose plus aborder une fille,ni a communiquer corectement en atant posé tranquille je suis tjrs speed, alors qu avant de fumer cette merde de bedo (400 gramme 2 de bedo et le reste c de la paraphine, du cirage, de l huile de vidange,du pneu,toute la grosse merde qui peut s effriter comme du shit et la liste est longue)j etais quelqu un de cool sympa abordable bo gosse contrairement a aujourd hui 5 apres En fumant 2 a 3 joints par soir(je ne fume pas la journéé)plus de motivation solitaitemoinage ou quelqu un ki fumait et qui arreter et comment i l se re j aime plus communiquer, voila Mn Ptit probleme si ca arrive a d autre j aimerais bien d autre sentaujourdhui
beerol
Portrait de cgelitti
Bonsoir imagine,

Je crois qu'il faut que tu changes d'air, que tu sortes de chez toi, que tu vois du monde et le plus important est que tu parles à tes amis en toute franchise. Explique leur tes craintes, tes doutes et ne juge pas ce qu'ils vont te dire. Des amis c'est fait pour aider, pas pour enfoncer. Tu dis que tu n'aime plus communiquer, c'est faux, c'est juste que tu te sent incompris. C'est deja bien de reconnaitre que tu es accro à ces saloperies (excusez moi le terme), c'est deja un pas pour essayer de s'en sortir, si tu le veux vraiment. Je t'assure qu'en diminuant les doses petit à petit il y a vraiment moyen. Et tu verras, toutes tes emotions enfuies vont ressortir, tu vas te rendre compte que tu n'a pas besoin de ça pour etre heureux. Et ton quotidien contrairement à ce que tu dis, vas etre bien meilleur. Courage courage et recourage... Ce n'est pas evident, entoure toi de bonnes personnes.

Pour mon histoire, ce n'est pas moi qui suit accro, c'est ma meilleure amie. Je viens d'essayer de l'appeler encore une fois du weekend, elle me repond pas. J'ai de nouveau peur qu'elle ait pris de la coke, speed ou autres durant ce weekend et qu'elle est en descente. J'ai envie de m'éloigner d'elle parce que je ne suis pas du tout de ce monde la, et en même temps j'ai envie de l'aider, mais elle me dis qu'elle n'en prend pas beaucoup et qu'elle n'est pas accro. Je ne sais pas ce que je dois faire, ça fais 10 ans que je la connais, si je ne fais rien, c'est fini, elle plongera reellement.
Sujet vérouillé