• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    5 avis
  • Témoignages (0)

Quand le stress nous travaille

Quand le stress nous travaille

Quels sont les symptômes du stress ?

Chacun peut alors commencer par essayer d’évaluer sasituation en fonction de symptômes définis, avec comme pré-requis, le dialogue. «Le pire, dans les situations de stress ou de débordement, est de rester isolé et de ne pas en parler, appuie Sandrine Guyot. Il est très important d’en parlerà son entourage, ses collègues et, si le dialogue est encore possible, à sa hiérarchie.»

Plus les situations de stress se prolongent dans le temps, plus les symptômes s’aggravent et peuvent provoquer des pathologies graves. Les symptômes identifiés pour un stress naissant sont de l’ordre du comportemental : trouble du sommeil, manque d’appétit, problèmes de digestion, palpitations. À mesure que la situation se tend et perdure les symptômes évoluent : crises de larmes, angoisse, excitation extrême ou tristesse extrême, difficulté à se concentrer à mémoriser, incapacité à prendre une décision...

Puis, dans le cadre d’un stress chronique, les symptômes s’aggravent et peuvent faire naître des pathologies lourdes : problèmes cardio-vasculaires, dépression,trouble musculo-squelettique, avec une nécessité de prise en charge médicale.

Des petits gestes anti-stress au quotidien

Néanmoins, sans éliminer le stress, certains petits gestes au quotidien peuvent permettre, d’éviter de l’accentuer. Pour autant, «il faut bien être conscient que cela ne résout pas les problèmes de fond, puisqu’on intervient pas ici directement sur ce qui est à la source des situations stressantes», souligne Sandrine Guyot.

Certaines techniques se révèlent donc assez simples à mettre en œuvre au cours d’une journée de travail, outre les exercices de relaxation et de méditation qui demandent de la préparation, on peut déjà commencer par diminuer sa consommation de café. En cas de stress, le café qui favorise l’accélération du rythme cardiaque, rend plus difficile le retour à un certain équilibre.

Cela peut sembler évident, mais au travail, les pauses s’imposent. Pour discuter, se restaurer, se reposer, se distraire..., s’extraire quelque temps de son travail se révèle bénéfique, on éloigne ainsi la source du stress, ce qui permet de prendre du recul. La pause cigarette est néanmoins, tout comme la pause café, un mal et un bien à la fois. Faire une pause est une bonne idée,pour fumer ou boire du café un peu moins, dans la mesure où le café comme la cigarette favorisent le stress. Une vraie pause déjeuner autour d’un repas équilibré, en tentant de ne pas ressasser les problèmes de la matinée pendant le repas, est aussi bénéfique.

Mis à jour par Laura Houeix pour le magazine Côté Santé le 30/01/2012
Créé initialement par le 01/12/2011

Sources : Côté Santé

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
En partenariat avec le magazine Côté Santé

Coté Santé

 

Cet article est extrait du magazine Côté Santé.

 

Consultez le sommaire du magazine en vente actuellement en cliquant ici