KLR44
Portrait de cgelitti

Bonsoir,

Je suis en couple depuis mes 14 ans (32 aujourd'hui). Notre relation n'a jamais été simple. Nous étions très différents et tous nous séparais. Nous nous sommes séparés plusieurs fois, ce qui ne nous a pas empêchés de poursuivre et avoir trois superbes enfants de 6, 10 et 12 ans aujourd'hui. L'amour nous a toujours permis de nous retrouver.

Mais voilà, depuis quelques temps, nous nous disputons pour tout et pour rien. Les enfants deviennent les spectateurs malgré eux de nos désaccords continuels. J'ai l'impression que nos chemins se séparent de jours en jours.

Ses conditions de vie et ses priorités ne correspondent pas aux miennes. Ce qui nous rapproche maintenant ce sont bien évidemment nos enfants et ses passions que j'admire aussi.

Chaque jour, j'ai droit aux reproches sur l'argent, la tenue de ma maison, mon physique (qui n'a plus 20 ans, mais bon cinq kg en + je ne suis pas sûre que ce soit justifiés) ma manière d'élever mes enfants, enfin sur tous quoi !

Les seuls moments agréables sont quand je fais des activités avec mes enfants (moments rares, car ils sont un peu perdus à cause de nous et ils ne voient que les jeux vidéos maintenant) ou quand je suis seule chez moi et mes amis.

Avec cette situation, je suis souvent en train de râler sur tous et cela ce ressent également sur mon lieu de travail que j'ai quitté.

Je sens en moi l'envie de rire, communiquer et partager surtout avec mes enfants.

Dois-je aller voir un psychologue, une aide matrimoniale ? J'aimerais essayer mais, je ne pense pas qu'il se remette en question.

Et la réponse me parraîssant évidente serait alors incontournable !

Donnez-moi votre avis, merci.

KLR44
Portrait de cgelitti

Bonsoir Aline,

Je ne participe jamais aux forums habituellement, mais je suis tombée par hasard sur ta discussion, qui m'a touchée.

Nous avons à peu près le même âge, et pourtant tout nous opposerait ou presque :  je ne suis jamais restée longtemps en couple (une vraie célibataire endurcie), n'ai pas d'enfants, sors souvent, suis très indépendante, ne suis absolument pas une femme d'intérieur... Certaines le vivraient mal, personnellement j'adore cette vie car elle me correspond, à l'heure actuelle du moins.

Donc finalement la vraie question ne tient pas à "à quoi ressemble ma vie aujourd'hui ?" mais plutôt "suis-je satisfaite, épanouie et fondamentalement heureuse de ce qui fait ma vie au quotidien ?". 

Si la réponse est non (et ton appel à l'aide semble correspondre...), il faut au moins se poser les questions suivantes, DANS l'ORDRE : 1. Qu'est-ce qui ne me rend pas heureuse (la liste peut être très longue) et pourquoi précisément ? 2. Puis-je agir dessus et si oui dans quelle mesure ? 3. QuelleS sont LES différenteS optionS qui s'offrent à moi pour y remédier ? (pluriel très important car souvent on ne focalise que sur UNE solution alors qu'il en existe bien souvent de très nombreuses mais on manque de recul pour toutes les balayer).

Or, le plus notable dans ton appel à l'aide est le titre même de cette discussion, comme si à tes yeux il n'y avait qu'une seule et unique solution... à un problème qui semble finalement beaucoup plus complexe et qui touche ta vie sociale et affective dans son ensemble. Une rupture ne résoudra donc pas tous tes probèmes.

Personnellement, je suis profondément admirative d'une telle longévité de couple (et rêverait que cela m'arrive) Vous avez nécessairement tous les 2 fondamentalement changé en 14 ans et l'arrivée d'enfants n'arrangent souvent rien en ravivant les tensions qui peuvent déjà exister.  Mais peut-être tout n"est pas encore perdu ? Et tu veux encore y croire d'ailleurs.

Bref, tout ça pour répondre à ta question : "Dois-je aller voir un psychologue, une aide matrimoniale ? ". Il n'y a aucune obligation en soit ; tes questions sont légitimes et saines. Mais si tu ressens le besoin de pouvoir exprimer librement ce que tu as sur le coeur depuis tant d'années à quelqu'un de neutre (finalement ce que tu fais sur ce forum en quelques sortes mais auprès d'un professionnel), alors n'hésite pas ! Reste à savoir qui tu souhaites en fait "sauver" : toi, ton couple, les 2 ?

"J'aimerais essayer mais, je ne pense pas qu'il se remette en question." Peur légitime, mais en es-tu aussi sûre ? A-t-il vraiment conscience de ton mal-être ? En avez-vous déjà parlé sereinement ? (c'est-à-dire sans reproche aucun) Es-tu prête toi aussi à te remettre autant en question que ce que tu lui demandes (cela peut être très douloureux) ? Peut-être ressent-il lui aussi ce même mal-être de son côté et ne sais pas comment aborder la question avec toi ? bref, si tu ne lui en parles pas, tu ne le sauras jamais... Bien évidemment, il ne s'agit pas de lui présenter les choses genre "Notre couple va mal. Tu me rends malheureuse. Je veux qu'on aille voir un conseiller matrimonial pour que ça change et que tu te remettes en question". Tu peux être sûre qu'il se braquera, refusera et t'en voudra ! (ce qui serait assez normal d'ailleurs).

Si cela t'effraie vraiment trop, alors commence peut etre d'abord par l'option de séance juste pour toi, car après tout il n'y a pas de mal à se chouchouter ! ;) Un psychologue sera à même de t'accompagner pour te donner les clefs de ton épanouissement personnel, que ce soit à travers l'image que tu as de toi-même, tes enfants et ton couple.

Je te souhaite bon courage, car soyons honnête, la route va être longue et douloureuse, quels que soient les choix que tu feras à l'avenir ; mais le jeu en vaut tellement la chandelle crois-moi ! :-) Et donne-nous de tes nouvelles à l'occasion.

Sujet vérouillé