Quand faire doser mon cholestérol ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 03 Décembre 2010 : 10h44
Mis à jour le Lundi 30 Juin 2014 : 09h47

Certaines périodes de la vie, certaines habitudes et certaines maladies doivent motiver à faire dosersontaux de cholestérol. A défaut, l’excès de cholestérol vous expose aux maladies cardiovasculaires en raison d’un épaississement des parois des artères. Rappelons que l’excès de cholestérol ne s’accompagne, au début, d’aucun symptôme, jusqu'au jour où les complications cardiovasculaires se manifestent (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) !

A quelles périodes de la vie doit-on faire doser son taux de cholestérol ?

A l’adolescence

Un premier dosage du cholestérol est recommandé entre 16 et 30 ans. Certaines personnes sont plus à risque que d’autres et notre mode de vie joue un rôle important, expliquant qu’un excès de cholestérol puisse se manifester dès l’enfance. Or durant cette période de la vie, le « mauvais cholestérol » se dépose progressivement sur les parois artérielles et se transforme en plaque d'athérome à la fin de l'adolescence. De plus, c'est vers l'âge de 18 ans que le taux de cholestérol se fixe définitivement.

En d'autres termes, si le taux de cholestérol est élevé à l'adolescence, il le sera toute la vie.

A partir de 45 ans chez les hommes et 55 ans chez les femmes

A partir de ces âges, un dosage du cholestérol est recommandé tous les 3 ans. C’est qu’avec l’avancée en âge, le risque d’avoir trop de cholestérol circulant dans le sang est accru.

Comme c’est aussi le cas des autres facteurs de risques cardiovasculaires (hypertension, sédentarité, surpoids…), il faut être particulièrement vigilant.

Au moment de la ménopause

Chez les femmes, un dosage une fois la ménopause installée est judicieux. En effet, les grandes variations hormonales qui se produisent à ce moment de la vie peuvent entraîner une forte hausse du cholestérol.

La ménopause est donc une période clé pour faire un dosage de son taux de cholestérol.

Quelles sont les maladies qui imposent une surveillance rapprochée du taux de cholestérol ?

  • Un diabète de type 2 impose un dosage du cholestérol tous les ans.
  • Le surpoids ou l’obésité favorisant l’excès de cholestérol, il est nécessaire de réaliser régulièrement des dosages. C’est également le cas lorsque le tour de taille est élevé : supérieur à 88 cm pour les femmes et à 102 cm pour les hommes.
  • Certaines maladies comme l’insuffisance rénale chronique et l’hypothyroïdie non traitée entraînent des taux élevés de cholestérol et imposent un suivi spécifique.
  • Enfin, certains médicaments agissent sur les lipides sanguins. Parlez-en à votre médecin.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 03 Décembre 2010 : 10h44
Mis à jour le Lundi 30 Juin 2014 : 09h47
Source : Recommandations de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), « Prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique », www.afssaps.fr
A lire aussi
Savez-vous protéger votre coeur ?Publié le 12/01/2009 - 00h00

Pour répondre à cette question, il suffit de lister les bourreaux du coeur et de les combattre. Ensuite, une pincée d'activité physique et un soupcon de mémoire sont requis pour retenir le numéro 15 et le 112 (numéro européen), indispensables pour contacter les secours en cas d'accident...

Cholestérol, à mesurer dès l'adolescence ! Publié le 09/10/2006 - 00h00

Plus on avance en âge, plus le risque d'excès de cholestérol s'accroît. Mais l'hypercholestérolémie n'est pas pour autant l'apanage des seniors. Et durant l'enfance, trop de cholestérol abîme déjà progressivement les parois artérielles. La solution est particulièrement simple, mesurer...

Plus d'articles