Qu'est-il arrivé à Victor Iouchtchenko ?

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 15 Décembre 2004 : 01h00
-A +A
Le 21 septembre dernier, Viktor Iouchtchenko, candidat de l'opposition ukrainienne, dénonce une tentative de meurtre. Défiguré, il affirme avoir été empoisonné il y a trois mois, lors d'un déjeuner avec le chef des services spéciaux et son adjoint. Après de nouveaux examens, les médecins autrichiens confirment l'empoisonnement par la dioxine. Toutefois, une intoxication par des polychlorobiphényls (PCB) semble plus probable.

Iouchtchenko affirme avoir été victime d'une tentative de meurtre commanditée par les autorités. Suite à ces accusations, le Parlement ukrainien a créé une commission d'enquête, tandis que le parquet général a ouvert une information judiciaire pour tentative d'attentat. Cependant, l'origine des troubles qui affectent le candidat à l'élection présidentielle, depuis trois mois, reste mystérieuse. Début septembre, ses médecins diagnostiquent une grippe. Quelques jours plus tard, il est admis à la clinique viennoise de Rudolfinerhaus pour de violentes douleurs abdominales et des lésions au visage et sur le torse. Alors, l'hypothèse d'une intoxication alimentaire ou d'une tentative d'empoissonnement, notamment à la dioxine devient plausible.

En effet, les lésions sur son visage rappellent celles observées sur des enfants victimes du nuage de dioxine qui, le 10 juillet 1976, s'était échappé d'une usine du nord de l'Italie, à Seveso. Mais la dioxine s'accumulant dans les poussières et les résidus de combustion n'est pas un produit que l'on peut fabriquer. Il n'est pas possible de s'en procurer et d'en mélanger à de la nourritureDe plus, le Pr Jean-François Narbonne, président du comité dioxine de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) et auteur d'un rapport de référence sur la contamination par des dioxines, penche plutôt pour une intoxication par des polychlorobiphényls (PCB). Ces derniers sont aisément disponibles sur le marché, les pays de l'ancienne Europe de l'Est sont réputés pour en détenir de grands stocks et ils peuvent facilement s'introduire dans les corps gras alimentaires sans présenter un goût particulier. Le Pr Narbonne précise que les PCB sont à l'origine de la maladie de Yusho, dont ont souffert en 1968 plusieurs milliers de personnes intoxiquées par une huile contaminée. Plus récemment, en 1999, les PCB ont été à l'origine d'autres intoxications dans l'affaire des volailles improprement qualifiées de poulets à la dioxine.

Soulignons que si la recherche de dioxine est lourde à mettre en oeuvre, celle de PCB est une analyse de routine qui peut se faire dans n'importe quel laboratoire.

Dioxine

La dioxine est une substance toxique produite au cours de certaines réactions chimiques avec des composants organiques et des substances chlorées. Elle provient essentiellement de l'incinération des déchets domestiques et industriels. L'intoxication à la dioxine provoque des éruptions cutanées (dermatoses : chloracné, hyperkératose, hyperpigmentation), des troubles du métabolisme lipidique, une augmentation du volume du foie et des troubles mentaux.

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 15 Décembre 2004 : 01h00
Source : Le Quotidien du Médecin, n°7651, 13 décembre 2004.
A lire aussi
Puberté : des petites filles déjà femmes Publié le 27/12/2009 - 00h00

Elles ont entre onze et treize ans. Trop grandes ou trop femmes pour leur âge, elles restent des gamines dans un corps qui paraît adulte. Comment vivre son enfance prise en otage des apparences. Explications autour de la puberté...

Plus d'articles