Baudax
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Voila ma mere s'est tordu la cheville il y a de cela 3 semaines. Elle s'est donc rendu à l'hopital qui a décellé une fellure sans deplacement (bien que plusieurs medecins n'étaient pas d'accord entre eux). Lors de la visite de controle au bout d'une semaine, ils ont décidé de la deplatrer et ceci après l'avoir coupé sur quasiment toute la longueur du molet et du pied. Ils ont demandé de continuer les injections pendant une semaine.

Ma mere ayant RDV chez son medecin traitant pour une visite de controle (pour un problème différent), ce dernier lui a dit d'arreter les injections et qu'elle pouvait essayer de bouger un peu le pied puis au bout d'une petite semaine essayé de poser le pied sans prendre appui.

Elle a donc fait ceci mais maintenant le problème se complique :

- molet très douloureux

- arriere du genou douloureux aussi

- os de la cheville très gonflet des deux cotés.

- elle ne peux pas faire des exercices de rééducation simple car la douleur au molet est tès forte et en plus certains mouvement sont douloureux pour elle a la cheville.

Ma mere se pose la question si :

- il s'agit simplement d'un manque d'exercice au niveau de la jambe et si elle doit insister ou pas

- s'il s'agit en plus d'une entorse et si oui comment soigner

- s'il peut s'agir d'une infection ou d'une complication suite à la coupure (cette derniere n'étant pas encore completement cicatrisé après 2 semaines)

luna
Portrait de cgelitti
Pourquoi votre maman a-t-elle été déplâtrée aussi rapidement ? avait-elle un problème pendant ce temps là...oedème ? c'était un plâtre ou une résine et pourquoi elle avait des piqures ?

Je ne suis pas médecin mais elle a du stresser d'être coupée... et elle a peut être développé une algodystrophie.
Faites une recherche avec ce mot.

Attention à ce qu'elle ne fasse pas de kiné intensive et aussi que votre maman ne se masse pas trop fort...Voir sur e-santé le forum de l'algodystrophie.

Si votre maman est à la mer, qu'elle en profite pour marcher doucement dans l'eau froide et salée, excellent comme rééducation.

Bon courage.

Justine
Portrait de cgelitti
Qu'elle aille rapidement voir un rhumatologue, qui est un spécialiste de tous ces problèmes d'articulations et de tendons.
Baudax
Portrait de cgelitti
Verdict :

Après un long périble, c'est une phlébite ! Le problème est que dans l'hopital ils voulaient la gardait (4 jours) ma mère refusant ils ont accepté à condition qu'elle rentre d'urgent et ont préscrit : 28 jours d'injection (0.5g) et interdiction de bouger et obligation d'avoir le pied en l'air pendant les 28j.

De retour aujourd'hui :
- Notre medecin traitant nous fait remarqué que dejà 15 jours ça serra pas mal et qu'elle doit bouger...
- L'infiermiere confirme et nous signale que 0.5g c'est beaucoup (chose deja évoqué par le pharmacien).

==> et je ne parle pas du fait que les injections devaient être obligatoirement faite à 15h précises pendant les 28j.

en tous cas merci à vous tous de vos conseils
Justine
Portrait de cgelitti
Il faut pourtant qu'elle voie quelqu'un, qu'elle fasse un bilan avant que son état ne devienne chronique.
baudax
Portrait de cgelitti
le problème est qu'elle est en vacances maintenant...
baudax
Portrait de cgelitti
C'était une résine !

Pour la coupure son medecin traitant à dit que c'était "une boucherie". C'est vrai que c'est une honte.

Pour les piqures je pense qu'il s'agit de piqure pour que le sang circule mieux (peur d'une flebite ?).

Elle a arreté toute kiné et attends le retour mais s'inquiete. Elle est en plein coeur de la France donc loin de la mer... Elle a surtout peur que ça soit grave et se demande si elle doit rentrer d'urgence ou pas car cela ne vas pas en s'améliorant. Il se peut que le trajet n'est pas arrangé les choses (position fixe et pied vers le bas pendant plusieurs heures...)

en tous car merci de votre réponse
Justine
Portrait de cgelitti
Qu'elle aille dans la ville la plus proche de son lieu de vacances et qu'elle voie un rhumato, il doit bien y en avoir un de disponible, même au mois d'août.
Sujet vérouillé