Maritchou13
Portrait de cgelitti
Bonjour,je suis une maman de 32 ans.J'ai eu une pyélonéphrite il y a de cela 1 mois.Elle est devenu aigue

mais je ne suis pas aller à l'hopital car j'ai horreur de ca.Mais le problème est que malgré les traitements que

j'ai eu,il y a eu du mieux,mais ca recommence à me faire mal.Auriez-vous un conseil po

ur moi ??Merci.

gouly
Portrait de cgelitti
bonjour
moi je fais des pyelonephrite a repetitions depuis le mois de mars 07 mais sans vraiment que ca s arrete reellement
j ai ete hospitalise plusieurs fois, eut tout les traitements possibles mais rien y fait
j ai en permanence une infection urinaire haute avec au moins 2 000 000 de germes, du sang des proteines et tout ce qui suit
je uis suivi par un urologue mais il n arrive pas a cpmbattre l infection et plus ca va plus les crises sont fortes et repetees
jeunesse
Portrait de cgelitti
moi j'ai un rein en moins que dois je faire des conseils s v p merci
Maritchou13
Portrait de cgelitti
Bonsoir à tous.
Pour ma part, j'ai 46 ans ; j'ai eu deux piélonéphrites en 2006, la première très grave, la seconde moins car j'ai reconnu les symptômes plus tôt, c'était en août et octobre 2006. Depuis, je n'ai plus refait de piélo mais je colectionne les infections urinaires en pagaille. J'ai été hospitalisée pour une des piélonéphrites. Depuis, j'ai longtemps erré de néphrologue en néphrologue jusqu'à ce que j'en trouve enfin une en novembre dernier acceptant de me prendre réellement en charge. Je ne peux pas encore crier victoire car j'ai aussi des problèmes de vessie et ai été traitée pour endométriose (souci gynéco), mais depuis novembre je n'ai eu que deux infections urinaires, alors que ça allait jusqu'à une par mois. Seulement, le traitement prescrit par la néphrologue est contraignant, mais ça vaut le coup puisque les résultats semblent venir peu à peu : antibiothérapie préventive avec par cycle de trois semaines, un antibiotique différent chaque semaine, un jour sur deux chacun. Avant c'était plus simple c'était une semaine sur deux, plus facile à calculer, mais ça n'avait pas suffi. Bien entendu, en plus de ce traitement que je trouve lourd mais apparemment efficace, je dois boire beaucoup même si je n'ai pas soif. Mais ce qui m'inquiète, c'est que, bien que j'urine vraiment beaucoup, même trop selon certains, je suis régulièrement menacée de dialyse, moi jecroyais que c'était uniquement quand on ne pouvait plus uriner... Heureusement j'ai un médecin traitant formidable qui, en plus de la surveillance de la néphro, que je ne vois que tous les six mois, lui c'est mon meilleur allié et il me serre de très près, quitte à demander une analyse d'urines au moindre symptôme ou doute. Donc, en l'état actuel des choses je ne crie pas victoire mais je trouve que je suis plutôt sur un bon chemin. Je vous souhaite de trouver enfin le bon thérapeute (homme ou femme) sachant réellement vous prendre en charge ! Pour moi tout n'est pas fini car je suis à nouveau en phase d'examens médicaux, côté vessie cette fois, car la descente de vessie et l'incontinence d'effort pourraient aussi favoriser les infections urinaires ; mais depuis novembre dernier, j'ai l'impression qu'enfin les choses bougent. J'ai juste la peur épouvantable de la dialyse mais je fais tout pour tenter de l'éviter ! Bon courage dans votre combat !
Bien cordialement,
Maritchou13.
estelle
Portrait de cgelitti
Bonjour je suis une maman de 26 ans et c'est ma 5 eme pyélonéphrite en 4 ans.malgres des taitements au ciflox et a ofloxacine et plusieurs sejours a l'hopital je souffre encore aujourd'hui de ces symptomes je ne sais plus quoi faire car j'ai l'impression plus je fais des pyélonéphrite plus c'est important car au jour d'aujourd'hui j'ai du mal a marché et quand je respire je souffre j'ai de l'incontinence.je cherche des gens qui tout comme moi a ce problemes et qui aujourd'hui s'en ai sorti merci
Sujet vérouillé