soaz49
Portrait de cgelitti

Ma fille cadette a 9 ans et présente des signes de puberté précoce : poils au pubis, seins douloureux et gonflés. Alors que sa soeur ainée 12 ans présente également les mêmes signes. Avez vous déjà essayé de retrader la puberté par des injections ? En connaissez vous les effets secondaires sur l'avenir de nos petites filles en tant que futures mamans ? Y a t-il eu des recherches concernant l'augmentation des risques de cancer de l'ovaire ou de l'utérus après prise de ces hormones pour retarder la croissance ? Je pose trop de questions mais je suis très angoissée à l'idée que ma cadette soit pubère en même temps que mon ainée et que le fait de retarder sa puberté risque de lui poser des problèmes plus tard. Merci de m'aider à prendre une décidion.

soaz49
Portrait de cgelitti

Je ne peux pas vous aider à prendre une décision. Je me pose les mêmes questions. Ma fille unique aura 9 ans au mois d'octobre, et sa puberté avance à vitesse Grand V. Elle vient de redoubler son CE1 et pour moi, elle n'a pas la maturité pour assumer son nouveau corps de femme. Mon mari est absolument contre les injections. Quant à moi, je ne sais quoi faire, entre ce traitement sur lequel qui me fait un peu peur et les difficultés psychologiques que peut amener cette puberté précoce chez elle qui est déjà fragile psychologiquement.

Soaz49

Sujet vérouillé