jacqueline
Portrait de cgelitti
Je vais très mal et j'ai dit à ma psychiatre ma phobie de mourir et elle s'est exclamée sur un ton perremptoire "de toute façon vous ne servez à rien " car pas de travail ni mari ni enfant alors dois je me suicider pour suivre conseil de ma psychiatre qui est sadique et laiser ma place à des gens bien veillants comme elle puisque les psy détiennent la vérité( Elle sait pas que j'aide bénévolement des gens.
furieuse
Portrait de cgelitti
Pour ortie.
            Votre pseudo vous va à ravir, vous êtes pleine de piquants.... Taisez-vous plutot que e dire des conneries et d'être méchante.
             Vous n'êtes pas psy, heureusement. Peut-être que Forer est passée à l'acte, elle ne repond plus.Imaginez un peu si cela vous est possible ce que qq'un de tres mal, qui a une basse opinion de lui même peut eprouver apres un tel electrochoc !!!!! et des paroles aussi jugeantes et méchantes. Ce psy est nul et irreflechi. l'electochoc est souvent nécessaire mais pas avec une personnalité en souffrance et suicidaire.
               je vous trouve idiote et parfaitement inutile et nuisible à ce forum.
                  Forer, donne-nous de tes nouvelles, je m'inquiete pour toi.
jacqueline
Portrait de cgelitti
Sanforisade ! Vous ètes monstrueuse dans vos écrits c'est un acte criminel que d'abonder dans le sens d'une PSY qui au lieu de faire en sorte que Forer se sente mieux aprés sa consultation se retrouve livrée à un face à face avec ses angoisses amplifiées par un médecin incapable d'avoir ce titre, elle n'est bonne qu'à encaisser des consultations à bourrer les patients de médicaments en tous genres et basta pour la personne qui attend de la consultation des mots de réconfort et non se faire inciter à se suicider parce que l'on n'a pas pu ou voulu créer une structure familliale, mais Forer aide à sa façon d'autre personnes et Elle le fait Bénévolement. J'espère que vous ferez une auto critique sur vous mème avant d'envoyer les personnes qui demandent conseils et attention à la morgue.A moins que vous soyez psy vous mème alors là je comprendrais mal que vous donniez raison à une consoeur "FOLDINGUE", sinon soyez consciente du mal que vous avez fait à cette chère FORER. MERCI POUR ELLE ET MERCI DE ME LIRE COMME JE VOUS AI LU.
Isabelle
Portrait de cgelitti
Je viens de decouvrir cette succession de messages pour ou contre cette psy au méthodes directes. je voudrais dire que pour moi elle a pris de gros risque compte tenu de la personnalité suicidaire de cette dame. Enn n'a d'ailleurs plus jamais repondu....
Anne-Sophie
Portrait de cgelitti
[QUOTE=anne-sophie] merci beaucoup, Ortie.
Vraiment. J'ai réécrit dans "invention de nom, est-ce nescessaire ?" (enfants et adolescents), répondez-moi s'il vous plaît !
Anne-Sophie (ET PAS ANNE CECILE) !!! [/QUOTE]


Enfin, je trouve quand même Ortie, qu'il aurait été possible de m'écrire. Non mais.

Anne-Sophie
sun
Portrait de cgelitti
bonjour
ortie a raison,des électrochocs sont nécessaires à moment donné;cela nous rend furieuse,c'est bien !au moins c'est une action, un sentiment qui sort!on crache on s'étouffe on peste on hurle,c'est tout bon!on réagit et si on en parle c'est super!
cette colère débarasse l'esprit évite de ressasser de ruminer;et toutes ces questions sur "comment?il a osé me dire ça alors qu"il sait que je pense au suicide"!!c'est positif
c'est quand il n'y a aucune colère,que de la résignation,que l'on avale tout sans recracher qu'il n'y a plus de vie;pas besoin de se suicider.;.ça se fait tout seul,en silence!forer hurle plains toi,gesticule,vis!!!!!ta psy a gané son pari
bien sûr on est sur une pente savonneuse mais au lieu d'y patiner sans arrêt,on s'envole, on existe on crie qu'on est là!
vas-y et vis!
Ortie
Portrait de cgelitti
Parfaite Furieuse,

Vous avez une qualité indéniable : vous me faîtes rire.

Bien à vous,

Ortie
lolotte
Portrait de cgelitti
bonjour forer
un bon psy ne se serait jamais exprimé comme ca.si tu la revois il faut que tu lui dises que ce qu'elle t'a dit est inadmissible pour toi.des tas de gens sont seuls, n'ont pas d'enfants et surtout aussi malheureusement n'ont pas de boulot.à tous ces gens faut ils leur dire aussi vous ne servez à rien? quelle horreur, surtout de la part d'un psy!!!!! continue à faire du bénévolat, rien que pour ca tu es une personne précieuse à mes yeux,comme le dit fifine ,entoure toi de gens positifs, avance doucement et trouve un psy digne de ce nom. je suis en analyse depuis 9 ans et jamais mon psy ne s'est exprimé comme ca.courage!! tu pourrais essayer le sport aussi, c'est un bon moyen pour oublier ne serait ce que quelques heures notre mal etre et nos soucis.je t'embrasse.
kiki
Portrait de cgelitti
Ta psy est folle, c'est de l'inconscience de tenir de tels propos. Cours vite consulter une autre psy! La mienne est très bien, elle me suit pour dépression depuis plusieurs années. J'ai un traitement efficace et je me porte bien. Je la vois tous les mois.
Courage.
Faye
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Faye] [QUOTE=Sanforisade] Votre psy est avant tout humaine, elle s'est certainement quelques peu emportée, ne lui en voulez pas, elle avait peut être quelques difficultés momentannées dans sa vie personnelle ou tout simplement elle souhaitait vous faire réagir, provoquer un déclic et vous faire prendre conscience que vous n'aviez pas de vie sociale , ni familiale, pas d'enfant qui est l'aboutissement de toute personne normale pour que votre passage sur terre "serve à quelque chose". Toute femme respectable est mariée , à un travail et à des enfants et qu'elle ait rempli sa mission sur terre. C'est cela que votre psy a voulu vous dire
[/QUOTE] [/QUOTE]

C PAS TOI LA PSY EN QUESTION PAR HASARD?
QUELLE SOUMISE TU ES!
Ortie
Portrait de cgelitti
Bonjour Formuler,

A mon tour donc de remettre dans le contexte ce que j'ai écrit et voulu dire.

1/ si l'électrochoc des psys, c'est ce que vous décrivez et bien ils sont de très dangereux praticiens...et sont plutôt des gouroux.

Vous généralisez mes pensées. Relisez mes propos entièrement même si lire entre lignes fatigue moins les yeux.

2/ Ils favorisent le passage à l'acte et ils ne peuvent pas l'ignorer car lorsque la personne est dépressive

Je ne suis pas psy, je tiens à ce que vous le sachiez.
Votre phrase est un non sens Formuler. En effet, ils ne peuvent pas ignorer que la personne est dépressive. Leur mission n'étant pas de pousser les gens au suicide
elle repose en premier lieu dans le diagnostic de la pathologie du patient, si pathologie il y a !

3/ qu'elle se remémore ce que ces psys ont dit

C'est justement le but !
Si la personne en sortant de chez son thérapeute ne se souvenait de rien où est l'intérêt ? Là effectivement, nous pourrions parler de gourou et autre lavage de cerveau.

4/pour elle l'évidence c'est de mourir puisqu'elle serait inutile selon le psy

Vous déformez une fois de plus les propos tenus. D'abord les miens, puis ceux de cette psy puis pour finir ceux de Forer. C'est un véritable don chez vous Formuler ! Bravo pour ce tour de passe-passe !
Forer a mentionné que sa psy savait qu'elle aidait bénévolement des gens. Et çà, vous ne pouvez pas ne pas l'avoir vu.

5/cet homme qui détiendrait un savoir ou plutot un pouvoir celui de pousser ses patients aux suicides

Et non ! perdu encore !
C'est une femme la psy...

Pour conclure je vous tire également mon chapeau mais je ne ferai pas comme vous, pas de lapin, pas de magie, juste les faits !
Vous avez décidément raison, les fous ne sont pas ceux qu'on croit !

Bien cordialement,
Ortie

Pages

Sujet vérouillé