cgelitti
Portrait de cgelitti

Bonjour à tous,

Le cardiologue vient de constater chez mon fils de 16 ans une dégradation de son souffle au coeur, suite à une bicuspidie congénitale : anévrisme de l'aorte ascendante 45 mn , ainsi que du ventricule gauche. Le verdict à l'hôpital Marie Lannelongue au Plessis Robinson ainsi qu'à Georges Pompidou à Paris est qu'il doit se faire opérer en juillet afin de lui poser deux prothèses : valvulaire aortique et aortique. Le plus absurde dans cette histoire est que mon fils ne ressent absolument aucune gêne, aucun essoufflement. Il a donc arrêté par raison tout sport.

A priori la médecine ne prend aucun risque : ils pensent que son état va se dégrader mais ne savent pas quand. Ils opèrent donc par prévention.

Mais bon, c'est un peu lourd à accepter pour nous... sachant que ce genre d'opération est très lourde et que la pose d'une prothèse est loin de résoudre le problème pour en créer d'autres...

Il parait que le cas de mon fils est très rare.

Quelqu'un connaitrait-il ce problème, possèderait des statistiques, ou des conseils ?

Quelle est la voix de la sagesse : l'opérer ou attendre ?

Quelle prothèse poser : biologique sachant qu'il doit se faire réopérer dans 10 ans ou mécanique avec médication à vie, générant complication dans certains cas.

Et puis qu'elle est l'espérance de vie de mon fils avec et sans prothèse?

Merci d'avance pour vos réponses.