adag
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Lorsque je fais mon jogging (entre 35 et 40 minutes), je ne transpire quasiment pas (et si il fait "chaud" (par exemple en été), je me sens assez mal). Mais sitôt que je m'arrête, j'ai le visage qui chauffe, chauffe et finit enfin par transpirer.........

Comment puis-je régler ce problème et transpirer tout au long de l'effort ?

Merci pour votre aide

ps : j'espère que la description de mon problème est assez claire !!

Alain
Portrait de cgelitti
moi je fais régulièrement du gogging pendant environ une heure et je dois dire que je commence à transpirer au bout de 4 km.
Ce que je fais environ 30 mn avant de partir, c'est de boire environ un demi-litre d'eau pour bien m'hydrater et pour m'éviter aussi les courbatures, et je dois dire que je transpire sans problème.

La vitesse à laquelle vous courrez peut aussi influer sur la transpiration, car plus on court vite et plus on transpire, donc élevez votre allure et peut-être que cela va porter ses fruits.

En espèrant que mon expèrience personnelle vous soit de bon secours, bon gogging à vous.
soulmaxime
Portrait de cgelitti
tout le monde ne transpire pas de la même manière
on peut faire des efforts physiques sans transpirer à l'immédiat mais dès qu'on commence avec les étirements on transpire abondamment, d'un, et de deux on peut parcourir plusieurs km sans transpirer directement mais après une certaine distance le corps commence à chauffer abondammant et on transpire inévitablement
merci pour la comprehension
soulmaxime
Portrait de cgelitti
tout le monde ne transpire pas de la même manière
on peut faire des efforts physiques sans transpirer à l'immédiat mais dès qu'on commence avec les étirements on transpire abondamment, d'un, et de deux on peut parcourir plusieurs km sans transpirer directement mais après une certaine distance le corps commence à chauffer abondammant et on transpire inévitablement
merci pour la comprehension
Fabien
Portrait de cgelitti
Buvez beaucoup d'eau tout au long de l'effort.
adag
Portrait de cgelitti

Bonjour,

C'est un phénomène assez courant. Cela m'arrivait constamment au début. Plus je m'investissais dans la course à pieds, plus je progressais, plus les choses se sont rélgées par elle-mêmes. Maintenant, je n'y fais presque pas attention, en faisant réguler ma transpiration avec plus ou moins de couches de vêtements en fonction de la température pour éviter de transpirer trop  et donc perdre trop d'eau et en même temps de sel minérau qui fuient avec.

 Je suis d'accord qu'il faut boir beaucoup, pour plein de raisons, (surtout pour ne pas se trouver mal quand il fait très chaud !) avant, pendant et après l'effort. Et puis, je pense qu'il n'y a pas vraiment de quoi s'inquiéter. C'est un phénomène embêtant, on s'arrête et tout d'un coup on se retrouve en nage mais il suffit d'éviter de se couvrir trop dès l'arrêt de l'effort.

Bon courage

Sujet vérouillé