Propofan

Vous consultez la fiche Propofan sous la présentation suivante : 27 mg/400 mg/30 mg Comprimé.

Classe thérapeutique : Antalgiques

Composition : Dextropropoxyphène

Présentation : 27 mg/400 mg/30 mg Comprimé

Laboratoire : Sanofi-aventis France

Statut : Retiré de la vente le 15/07/2011

Remboursement : --%

Indications Propofan

Traitement symptomatique des douleurs d'intensité modérée à intense, ou ne répondant pas à l'utilisation d'antalgiques périphériques seuls.

Posologie Propofan

Voie orale.
Réservé à l'adulte et à l'adolescent à partir de 15 ans.
- Les comprimés doivent être avalés tels quels, avec un grand verre d'eau, au cours d'un repas.
- 1 à 2 comprimés par prise. En moyenne 4 comprimés par jour répartis en 2 à 4 prises.
- Ne pas dépasser 6 comprimés par jour.
- Les prises doivent être espacées de 4 heures au minimum, au mieux de 8 à 12 heures.
- En cas d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 10 ml/mn), l'intervalle entre 2 prises sera au minimum de 8 heures.

Contre-indications Propofan

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes :
- allergie au paracétamol, au dextropropoxyphène ou à un autre composant du médicament,
- insuffisance hépatocellulaire,
- insuffisance rénale sévère,
- enfants de moins de 15 ans,
- allaitement : ce médicament passe dans le lait maternel ; quelques cas d'hypotonie et de pauses respiratoires ont été décrits chez des nourrissons, après ingestion par les mères de dextropropoxyphène à des doses thérapeutiques. En cas d'allaitement, la prise de ce médicament est contre-indiquée,
- association avec la buprénorphine, la nalbuphine et la pentazocine (voir interactions).
DECONSEILLE :
Associations déconseillées : alcool, carbamazépine, énoxacine.

Interactions Propofan

LIEES AU PARACETAMOL :
INTERACTIONS AVEC LES EXAMENS PARACLINIQUES :
La prise de paracétamol peut fausser le dosage de la glycémie par la méthode à la glucose oxydase-peroxydase en cas de concentrations anormalement élevées.
La prise de paracétamol peut fausser le dosage de l'acide urique sanguin par la méthode à l'acide phosphotungstique.
ASSOCIATIONS FAISANT L'OBJET DE PRECAUTIONS D'EMPLOI :
Anticoagulants oraux :
Risque d'augmentation de l'effet de l'anticoagulant oral et du risque hémorragique en cas de prise de paracétamol aux doses maximales (4 g/j) pendant au moins 4 jours. Contrôle plus fréquent de l'INR. Adaptation éventuelle de la posologie de l'anticoagulant oral pendant le traitement par le paracétamol et après son arrêt.
LIEES AU DEXTROPROPOXYPHENE :
ASSOCIATION CONTRE-INDIQUEE :
Agonistes-antagonistes morphiniques (buprénorphine, nalbuphine, pentazocine) :
Diminution de l'effet antalgique par blocage compétitif des récepteurs, avec risque d'apparition d'un syndrome de sevrage.
ASSOCIATIONS DECONSEILLEES :
- Alcool :
Majoration par l'alcool de l'effet sédatif des analgésiques morphiniques.
L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Eviter la prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l'alcool.
- Carbamazépine :
Augmentation des concentrations plasmatiques de carbamazépine avec signes de surdosage par inhibition de son métabolisme hépatique.
Surveillance clinique et réduction éventuelle de la posologie de la carbamazépine.
ASSOCIATIONS A PRENDRE EN COMPTE :
- Autres dérivés morphiniques (y compris antitussifs et traitements de substitution), benzodiazépines, barbituriques :
Risque majoré de dépression respiratoire, pouvant être fatale en cas de surdosage.
- Autres dépresseurs du système nerveux central, tels que autres dérivés morphiniques (y compris antitussifs et traitements de substitution), antidépresseurs sédatifs, antihistaminiques H1 sédatifs, anxiolytiques, hypnotiques, neuroleptiques, antihypertenseurs centraux, thalidomide, baclofène :
Majoration de la dépression centrale. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite automobile et l'utilisation de machines.
LIEES A LA CAFEINE :
ASSOCIATION DECONSEILLEE :
Enoxacine :
Augmentation importante des concentrations de caféine dans l'organisme pouvant entraîner excitation et hallucinations (diminution du métabolisme hépatique de la caféine).
ASSOCIATIONS A PRENDRE EN COMPTE :
Ciprofloxacine, norfloxacine :
Augmentation importante des concentrations de caféine dans l'organisme (diminution du métabolisme hépatique de la caféine).

Précautions d'emploi Propofan

MISES EN GARDE :
Le risque de dépendance essentiellement psychique n'apparaît que pour des posologies supérieures à celles recommandées et pour des traitements au long cours.
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- Liées à la présence de dextropropoxyphène :
. L'absorption d'alcool pendant le traitement est déconseillée.
. Propofan doit être évité chez les patients à tendance suicidaire, chez les patients traités par des tranquillisants, des antidépresseurs ou des dépresseurs du système nerveux central.
- Liées à la présence de paracétamol :
Interactions du paracétamol avec les examens paracliniques : la prise de paracétamol peut fausser le dosage de l'acide urique sanguin par la méthode à l'acide phosphotungstique, et le dosage de la glycémie par la méthode à la glucose oxydase-peroxydase.
- Grossesse : une étude épidémiologique prospective, portant sur quelques centaines de femmes, n'a pas mis en évidence d'effet tératogène du dextropropoxyphène et du paracétamol administrés isolément. Le paracétamol, analgésique dépourvu de propriétés anti-inflammatoires, ne paraît pas faire courir de risque foetal lorsqu'il est utilisé au cours des 2ème et 3ème trimestres. En clinique, l'analyse d'un nombre élevé de grossesses exposées n'a apparemment révélé aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier de la caféine. Bien que s'apparentant aux morphinomimétiques, l'administration ponctuelle de dextropropoxyphène, dans les conditions courantes de prescription, n'expose pas à un risque de sevrage néonatal. L'abus de caféine peut être à l'origine d'une tachycardie foetale et néonatale. Toutefois, par comparaison à une population normale, il n'a pas été rapporté d'augmentation des fausses couches spontanées, de la prématurité et du nombre d'enfants hypotrophes. En conséquence, ce médicament peut être prescrit pendant la grossesse si besoin, en traitement bref et en respectant les doses préconisées.

Effets secondaires Propofan

LIES AU PARACETAMOL :
- Quelques rares cas de réactions d'hypersensibilité à type de choc anaphylactique, oedème de Quincke, érythème, urticaire, rash cutané ont été rapportés. Leur survenue impose l'arrêt définitif de ce médicament et des médicaments apparentés.
- De très exceptionnels cas de thrombopénie, leucopénie et neutropénie ont été signalés.
LIES AU DEXTROPROPOXYPHENE :
- Les plus fréquents : nausées, vomissements.
- Plus rarement : constipation, douleurs abdominales, rash, céphalées, asthénie, euphorie, troubles mineurs de la vision, désorientation, somnolence, vertiges, hypoglycémie grave, hépatite cholestatique ou mixte.
LIES A LA CAFEINE :
- rares cas d'insomnie,
- possibilité de palpitations.

Avertissement

Le guide des médicaments a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments mais ne peut être utilisé pour l’établissement d’un diagnostic ou l’instauration d’un traitement. Seul votre médecin est habilité à mettre en oeuvre un traitement adapté à votre cas personnel.

Mis à jour le 07/04/2014

Sources : Banque Claude Bernard

intervenez sur e-santé
Avatar de 19701
PROPOFAN 27 mg/400 mg/30 mg Comprimé
Par 19701 26/04/12 - 10.17
bonjour j'aurai aimé savoir pourquoi vous avez retirer le propofan du marché grace a ce medicament je n'avais plus mal a la tete je suis une migraineuse et celui ci me soulageait Suite...
bonjour j'aurai aimé savoir pourquoi vous avez retirer le propofan du marché grace a ce medicament je n'avais plus mal a la tete je suis une migraineuse et celui ci me soulageait . je vous remercie de me donner des explications car moi sans le propofan j'ai toujours mal a la tete cordialement Fermer
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés

VOTRE COMMUNAUTÉ Médicaments

Participez aux discussions les plus actives

  • j ai soufere avec seroplex maux de tete fatigue ....j ai arete j espere ke c pa la meme chose pour ...

    Par brahim5 20/03/2014 - 16h12

    22
    réponses
    12048 consultations
  • Bonjour ,pouvez vous me communiquer l'adresse s'il vous plais de votre magnetiseur? Merci.

    Par hafidathomas 29/03/2014 - 11h24

    49
    réponses
    2237 consultations
  • Bonsoir. Les neuroleptiques sont des poisons, des substances psychoactives puissantes qui ne ...

    Par Alveol 24/03/2014 - 03h19

    3
    réponses
    574 consultations
  • bonjour,   Pourriez vous me donner plus d'informations sur cette clinique, car comme on lit ...

    Par fredouille67 31/03/2014 - 22h48

    57
    réponses
    4091 consultations
  • et le stagyd on pourra en avoir quand  

    Par SUCRETTE2 15/04/2014 - 19h08

    0
    réponse
    4 consultations
  • et le stagyd on pourra en avoir quand  

    Par SUCRETTE2 15/04/2014 - 19h08

    0
    réponse
    4 consultations
  • J'ai reçu un coup a la pommette et celle ci et enfoncé mais je n'ai pas mal par contre j'ai des ...

    Par Kelso 12/04/2014 - 19h39

    0
    réponse
    9 consultations
  • Bonjour ! Il m'arrive quelque fois que lorsque j'ouvre la bouche trop grand, je devient ...

    Par jp12 01/04/2014 - 18h35

    0
    réponse
    30 consultations
  • bonjour Je vous ecrit pour vous raconter mon histoire.La france est devenue un pays de non droit ...

    Par mare_psychiatrie 14/03/2014 - 19h52

    3
    réponses
    574 consultations
  • bonjour,    Je souffre de cystite depuis de nombreuses années et me sens les premiers ...

    Par naraka 26/02/2014 - 18h29

    0
    réponse
    64 consultations