titouanbihan
Portrait de cgelitti
Jo a dit:

"Sev as tu entendu parler du projet-sens celui auquel nous répondons

une fois notre conception réalisée. Le projet sens est en quelque sorte un

programme installé dans notre mémoire par les parents. Père et mère

sont porteurs au moment et avant la conception de l'enfant d'un projet

pour le futur petit humain. Ce projet est bien sur souvent inconscient par

exemple le futur papa voudrait que son enfant soit musicien ce qui est un

beau projet, l'enfant va en principe réaliser le projet du parent si celui ci

est assez puissant: voici un autre exemple plus inconscient imagine que

le couple avant de concevoir l'enfant passe une crise et que les parents

sont sur le point de se séparer mais ils concoivent quand même l'enfant

et bien cet enfant son sens à lui c'est d'être le ciment parentale projet

sens qui peut le poursuivre de nombreuses années. Si le couple se sépare

l'enfant le supportera difficilement croyant dans son inconscient qu'il n'a

pas réussi à maintenir le couple et une grande culpabilité l'envahira. un

des premier chemin initiatique c'est de comprendre de quel projet sens

l'on a hérité de s'en libérer avant de déterminer son véritable projet celui

qui donne un sens à notre vie."

Moi je suis assez d'accord avec ce que tu dis. C'est vrai par exemple qu'il

arrive que des parents aient des rêves pour leurs enfants et parfois, le fait

de ne pas avoir réalisé ce rêve est difficile à supporter. le père de mon

ami voulait qu'il soit journaliste, et ce projet n'était pas si idiot que ça

maintenant que j'ai pris plus de recul et on dirait que mon ami a du mal à

assumer le fait de ne pas avoir réalisé ce projet. Maintenant, je ne suis

pas sûre de ce que je dis mais je crois bien que quand la maman de mon

ami est tombée enceinte, elle devait être déjà sous l'emprise de l'alcool et

peut être espérer s'en débarasser grâce à sa naissance mais ça, j'en suis

vraiment pas sûre. ca aussi quelque part ça a dû marquer pas mal...Mais

ce que tu dis peut vraiment m'aider à revenir à la source du problème. et

je repense aussi à ce que tu disais concernant les réflexes de survie

développés. Je crois que mon copain face à l'alcoolisme de sa maman a

développé une sorte de distance qui l'empêche de souffrir et ce, très tôt

en fait. il racontait à son entourage, à ses amis, les problèmes de sa

maman pour obtenir leur attendrissement mais lui était distant par

rapport à ça. Aujourd'hui, il conserve cette distance par rapport a ses

souffrances grâce à la drogue et d'un autre côté, il prend de la distance

par rapport aux problèmes qu'elle peut causer. C'est ce système de

défense que je crois avoir identifié en y réflechissant bien.

titouanbihan
Portrait de cgelitti
alors, je suis une enfant non-désirée de 25 ans, mais par contre après j'ai été très choyée et je ne suis pas marquée par cette expérience. je le sais car ma mère est tombvée enceinte a 17 ans et a été contrainte d'épouser mon père ensuite, avant ses 18 ans. ils sont toujours ensemble et s'aiment comme des fous. je n'est jamais ressenti ce non-désir dans leur éducation.
mais ce qui est drôle, c'est que mon fils est lui aussi né "par hasard", et nous l'avons aussi très bien accepté...drôle de coincidence quand même!!!
jo
Portrait de cgelitti
oui c'est vrai pour les enfants non désirés, le projet sens c'est de ne pas exister on peut comprendre le mal être qui frappe ensuite ces personnes, pourtant il ne faut pas systématiser des enfants non désirés peuvent une fois nés être une révélation pour les parents et un rattrapage peut se faire par l'amour donné. il y a de bon projet sens et des moins bons c'est surtout ceux là qu'il faut identifier. pas d'accusation mais une prise de conscience permet d'avancer dans nos difficultés.
Sev
Portrait de cgelitti
oui moi je suis bien d'accord mais comment faire prendre conscience de l'importance de cette prise de conscience justement?
jo
Portrait de cgelitti
bon j'essai d'expliquer quelque chose d'inexplicaple, comment parler d'une chose non concrète de l'impalpable bref de l'inconscient. Si je devais te dire quest-ce que c'est l'inconscient exactement; à part te donner des réponses intelectuelles j'en serai incapable. Mais si l'inconscient est impalpable chacun peut comprendre où il se situe dans notre vie quotidienne, en fait l'inconscient occupe une grande partie de notre vie, il nous guide sur les chemins qui nous rassure car ceci est du connu pour notre cerveau. Sortir de l'inconscient c'est aller vers l'inconnu ce qui peut faire peur à priori mais le cerveau est avide de nouveauté il ne faut donc pas l'en priver.
La compréhension de notre projet sens va directement attaquer la partie inconsciente comme si le cerveau comprenait seul ce qu'il doit faire, ainsi comprendre notre fonctionnement c'est déjà une étape vers le conscient, une sorte d'éclair de conscience qui nous frapperait. lorque l'on a identifié les causes profondes de notre mal-être on passe à autre chose, la prise de conscience se fait toute seule, enfin parfois avec des crises et des larmes.
sev
Portrait de cgelitti
peut-etre...surement meme...c'est dur de se dire ca tu ne trouves pas?
moine
Portrait de cgelitti
et en ce qui concerne les enfants non désirés ? pas de projet, que du rejet..
Sev
Portrait de cgelitti
Je te remercie de ta réponse Jo, je comprends tout à fait ce qu'est l'inconscient, pas de souci non ma question était "comment faire comprendre à mon ami qui se drogue que cette prise de conscience de tout ce que son inconscient lui fait faire est importante?" mais tu as quelque part, répondu à ma question. Maintenant, je sais que seul un spécialiste peut nous aider à décrypter toutes ces choses, à comprendre ce qui est en nous depuis tout petit et qui peut nous bloquer mais je suis juste curieuse de savoir comment il s'y prend.
Je sais aussi que la prise de conscience se fait avec des larmes, le plus souvent, et que c'est justement cette douleur qui fait peur à mon ami mais seule cette souffrance pourra le libérer. Difficile ensuite de prendre la décision à sa place...
Sujet vérouillé