claude
Portrait de cgelitti
Bonjour,voila j'ai 17 ans je suis en premiere "S" et j'ai de gros soucis avec mes parents :

Eux deux sont persuadés que je ne fous rien que je suis un glandeur et que jessaie de les persuader que je suis nul pour etre tranquil. C'est a peu près le même refrain tous les soirs.

Il est vrai que mon avenir est totalement flou et que j'ai peu d'ambitions donc peu de motivations.

Pourtant je sais que le travail est important et qu'il me permettera d'avoir une vie tranquille plus tard. c'est ma seule motivation.

Début d'année très peu brillant jusqu'en preière j'arrivais a m'en sortir mais la ça ne marche plus. Il est vrai que jusque la j'en fesais le moins possible puisque je n'avais pas ou peu conscience de ce qu'il allait se passer plus tard si ça continuait.

J'essaie donc de remonter la pente en ayant des resultats un peu au dessus qu'au premier trimestre mais toujours pas la moyenne. Stress lors des controles, controles jamais terminés, manque de rigeur,manque de méthode mais pas de mémoire brut.

Il est vrai aussi que je ne travaille pas énormément a la maison mais ce n'est pas par manque de volonté c'est que je ne PEUX pas faire plus; j'en suis persuadé.

Pourquoi j'en suis persuadé ? parce que je supporte l'assaut de mes parents depuis décembre a peu près et que même pour ne plus avoir la pression, même si j'étais faignant je me metterais a bosser.

Jarrive a un stade ou je cache mes mauvaises notes pour que cela ne se produise plus, mais nimporte quelle conversation aboutit a une engueulade.

Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir encore supporter cette pression qui m'assome a deux mois du bac et je ne sais pas combien de temps je vais comme ce soir supporter d'etre a la limite de la crise d'angoisse.

Alors ce soir je cherche désespérément des solutions dans le premier forum que je trouve et j'espere que quelqun me viendra en aide avant qu'il ne soit trop tard.

Merci de vous interesser a mon cas

carine
Portrait de cgelitti
salut tu sais j'ai 31 ans et j'ai repris mes études l'année dernière en congé individuel de formation, ça fait 11 ans que j'ai quitté l'école j'ai eu mon bac a la moyenne et au mois de mai je passe un bts assistante de gestion et crois moi je sais ce que tu ressens je me dis que je suis nulle que je n'ai pas les capacités intellectuelles pour ça, ce matin j'avais une étude de cas de 6 h, au bout d'une crise d'angoisse je me suis éffondré, blocage devant ma feuille, j'ai rendu feuille blanche, tout ça a cause de la pression que je me mets et du stress qui me paralyse.
a moment donné dans la vie on sait si on peut y arriver ou pas toi tu dois le sentir fais toi aidé par tes copains a l'école
cathy
Portrait de cgelitti
salut,
tes parents t'aiment sinon ils ne sraient pas toujourssur toi.mais ils ont tellement peur qu'ils en sont maladroit et ce n'est pas motivant bien au contraire.Tu devrais dans un temps voir un conseillé d'orientation seul et ensuite pour rassurer tes parents prend un rdv avec eux il aura les mots pour les rassurer .bon courage.
ab
Portrait de cgelitti
Au vu de ce que tu écris , tu n'as pas l'air mauvais en Français , tes idées sont claires et si on t'a laissé passer en 1° S c'est que tu n'es pas "mauvais du tout ".
Pour le Bac de Français tu as une dizaine de textes à connaître sur le bout des doigts .Demande à tes parents s'ils peuvent te faire aider par un prof particulier , ils verront que tu es motivé , ne penseront plus que tu es un super fainéant et quand tu rentres le soir après tes cours , prends toi une heure pour faire de la marche ou un sport pas trop épuisant , ensuite astreint toi à te remettre au boulot au minimum deux heures .Au début tu auras du mal mais dis toi que tu en vaux la peine et que tu te remercieras plus tard , petit à petit cela ne te coûteras plus et tu seras même heureux .
Evite pendant ce temps les sorties dans les boites enfummées ,si tu proposes une sortie piscine(ou autre chose en plein air ) à tes copains cela les changera et leur fera aussi du bien ,cela vous videra la tête sans abimer votre mémoire .Courage , tiens nous au courant de tes progrès
claude
Portrait de cgelitti
BONSOIR A TOI

J'AI 60 ans , deux enfants de 27 et 24 ans ... je connais le truc ...

Le rôle le plus difficile de sa vie est d'être parent et d'assumer celui-ci ; le vivre jour et nuit, car un parent souhaite toujours le meilleur pour ses enfants .

Peut etre mon discours te semblera vieillot mais il faut que tu saches que seul l'effort sera payant .

N'en veux pas à tes parents qui doivent t'aimer intensement et encore certainement beaucoup plus ;

Avant tout, tu bosses pour toi, pour ton avenir . Ne le compromets pas .

Dans ma vie qui ne fut pas toujours facile, j'ai souvent regrette de ne pas m'etre botté le cul en temps utile ...
A tel point que maintenant en retraite, je suis revenu sur les bancs de la fac pour y faire mon droit ;

SUR LES AIDES A TROUVER A L'EXTERIEUR DU FOYER :

Pour ma part, rencontrer des pretres m'a été d'un immense
soutien au moment ou je flanchais dangereusement ; pas les voir pour entendre la parole de Dieu , pour rencontre r des hommes d'une serenite totale .

Qu'ils soient catho/protestant/arabe ou juif n'a aucune importance . c'est encore plus enrichissant de tous les rencontrer car chacun a sa propre approche .

A la limite de la "religion" il y a les sectes !

Evite à tout prix cette approche .

POUR T'AIDER, IL FAUT TE SOIGNER :

Cherche donc sur le net ou en pages jaunes l'adresse du praticien en médecine chinoise le plus proche de chez toi

Retour à la serenite assuree dans le cas ou ce praticien a etudie en Chine ou dans des instituts formant à leurs methodes .

Look at : wwww.sionneau.com

Plein de tendresses à toi
evelyne
Portrait de cgelitti
je n'ai jamais mis la pression a mes enfants,tes parents veulent te voir arriver,notre époque est tellement peu sure pour les jeunes comme toi ,sans diplomes on ne s'en sort pas ,peut etre devrais tu réfléchir a ce que tu aimerais faire ,aller voir des professionnels dont le metier t'interresserait ,mais aussi et avant tout ,avoir le courage de demander de l'aide a tes parents ,dis leur que tu es a bout ,pour preuve tonsos ,montre leur et les reponses aussi ,demande leur de t'aider ,de passer du temps avec toi pour tes révisions ,de t'aider en général ,a t'organiser , a te remettre en question ,tu y trouveras du réconfort ,les parents ne sont pas toujours commodes ,leur role c'est de faire quelqu'un de "bien" de leurs enfants et la réussite fait partie de ce qu'ils doivent faire ,essaye de les comprendre et demande leur de te comprendre aussi ,ne baisse pas les bras ,parle avec eux,n'aie pas peur ,tu seras certainement surpris de ce qu'ils vont t'apporter,bon courage ,et fais nous un coucou pour dire ou tu en es,courage!
Nathalie
Portrait de cgelitti
Tu sais une chose est sûr, tes parents veulent que tu réussisse dans la vie. Moi aussi j'ai été et je continu à être constamment derrière mes enfants (19-17 et 12 ans) et quand ils ramènent une mauvaise note je pique une crise. Et encore c au dessus de la moyenne. Ici au Luxembourg les notes vont jusqu'à 60. Je veux que plus tard, mes enfants ne soient pas dans le besoin. Essaie de les comprendre parle avec eux montre leur que tu as envie. Tu sais, mon fils à maintenant 19 ans il est apprenti coiffeur je te dis pas quand il reçoit son salaire tous les mois la tête qu'il fait car il n'arrive même pas à terminer le mois. Si tes parents te mettent plus bas que tu ne l'est, ne t'inquiète pas ils ne le pensent pas. Moi aussi je suis du genre à faire rarement des compliments. Je sais que ça leur fait du tort mais c mon caractère et crois moi je blesse. Je dis ce que je pense et ça même à mes enfants. Si tu rencontre des problèmes demande alors à tes parents de t'aider en prenant une aide à la maison pour les devoirs. Je suis sûr que ça peut vraiment t'aider.La faute que tu fais c de cacher tes notes à tes parents et ça croit moi ça va les rendre fou de colère. Je suis passé par là aussi. Bonne chance je te souhaite beaucoup de courage.
céline réponse
Portrait de cgelitti
Tout n'est pas perdu, si tu t'y mets. Je suis à la fac, et, j'étais comme toi.
    En ce qui concerne tes parents, leur réaction est normal. Tu es leur fils et ils veulent que tu réussisses; pourquoi? car ils sont dans la vie active et ils connaissent les difficultés et encore plus avec la crise, ils sont inquiêts, tout simplement. ils font leur rôle de parents. Si, il te disaient rien, là, il faudrait que tu t'inquiêtes. Bref....
    On peut toujours faire mieux et on peut toujours progresser, il faut JAMAIS que tu penses le contraire.     
    L'une des 1ères tâches à faire c'est que tu te fasses un planning de révision comme une sorte de grille avec les jours en tête de colonnes pour chaque grille. Ceci, c'est pour les épreuves de ton bac.
    Ensuite, bon faut que tu sois honnête avec toi, faut que tu te fasses une liste pour chacune des matières où tu as des difficultés( tu marques le titre de la leçon que tu n'as pas comprise); la clé sait que tu sois organisé!!!!
    De plus, et, je sais que pour les jeunes s'est difficile mais faut que tu parles avec tes prof. Mais pas de façon évasives. Les leçons non comprises, tu dois refaire les exercices où tu as eu faux que se soit dans les exercices réalisés en classe ou lors des examen, tu prends un exercice pour chaque leçon. Et quand, tu buttes, les questions que tu te poses tu les écris direct sur une feuille. Quand tu vois ton prof tu vas le voir et tu lui dis, je revois cette leçon et jai essayé de refaire cet exercice là mais j'ai pas réussi à faire sa et ensuite tu lui dis je me suis posé ces questions, pouvez vous m'expliquer. Et, franchement, le prof va s'apercevoir de quoi : 1/que tu t'es organisé donc que tu te responsabilises, 2/que tu es motivé, 3/ que tu veux t'ensortir et sa sa fera la différence car ton prof va se dire quoi c'est un gamin qui en veux , je l'aide. Bon sa c'est pour ton travail personnel.
    Pour les cours qui continuent, si tu connais quelqu'un qui est bon dans les matières ou tu as dû mal, mets toi à côté de lui et qd vous faites les exercices qd tu n'y arrives pas demande lui , parfois on comprends mieux qd c'est un camarade qui explique car on est plus à l'aise et tu poses tes questions sans craintes.PS: mets toi à côté d'une fille si tu préfères, elles sont plus matures et compréhensives que des ga où c'est l'âge "con" désolé mais c'est vrai donc ils sont complétement immatures et penses encore à s'amuser. bref.
   Pour les engueulades : montre à tes parents ce que tu as fait comment tu t'es organisé, tu verras ça sera différent car cela montrera que tu es responsable, que tu t'es mis sérieusement au boulot.
Pour tes doutes, si tu sais pas ce que veux faire encore, c'est pas grave, il faut que tu te renseignes et que tu apprennes à te connaître pour sortir tes qualités, savoir ce que aimes et ce que tu n'aimes pas du tout et tu rayes au fur et à mesure les corps de métiers qui ne te plaisent pas sur une liste.Si pendant les vacances, tu peux faire des petits stages de 15 jours, va si, dans les différents métiers qui t'intéressent pour te faire une opinion,que tu te fasses une idée. Faut faire pas étapes.
   La vie s'est dur et si tes parents peuvent t'aider pour te donner tout les bagages pour que tu affrontes la vie active avec le moins de difficulté, je te le dis prend le, parle avec eux, intéresse toi à tout ce qui est paperasse etc. La tension va disparaitre et ils te soutiendront et ils t'aideront. La COMMUNICATION, c'est le seul mot d'ordre pour que tout fonctionne.
Et pense à mettre dans ton planning des pauses, pas non plus de 3 h faut que tu travailles, là où tu sais que tu es le plus opérationnel, et, un bon sommeil, car ton cerveau doit triller les infos de la journée.
Anonyme
Portrait de cgelitti
Je comprends tes parents qui souhaitent que tu réussisses, nous sommes tous pareils. Mais tu devrais leur demander de te laisser faire quelques séances de sophrologie, tout d'abord cela te permettrait d'apprendre à gérer ton stress, car il faut que tu saches que le stress est une réalité qui nous concerne tous, à chaque moment de notre existence, il est naturel et nécessaire à notre vie, mais lorsqu'il devient pression il dépasse nos limites et nos capacités d'adaptation. Par contre bien géré et maitrisé il accompagne nos projets et renforce nos motivations et stimule l'énergie que nous mettons dans nos actions. C'est là que la sophrologie s'avère l'und es méthodes les plus efficaces de nos jours. De plus elle pourra te permettre de te préparer à tes examens. Renseigne toi auprès d'un sophrologue, tu dois trouver des tarifs étudiants. Bon courage.
une lycéenne
Portrait de cgelitti
Ma mère est pareil que tes parents.. je suis en 2em année de bep logistique et commercialistion, je suis linterne donc je vois ma mère que le week-end.
Tous les weeks end c'est que des prises de tête parce que je suis comme toi je ne travaille pas, alors elle me dit " tes nul, une bonne à rien, tu fera rien de ta vie ... " des vents comme ca tu vois, donc je peux comprendre que tu ai la pression. Tous les vendredi j'ai une boule dans le ventre même avant d'arriver.
Faut leur prouver que nous sommes pas idiot et que nous savons quoi faire pour obtenir notre diplôme à la fin de l'année.
Redis moi quand tu as mon message.
chris
Portrait de cgelitti
alors moi j'ai un autre avis sur le sujet
je dirai que que c'est des l'enfance qu'il faut etre a l'ecoute et surtout responsabiliser
j'ai remarquer que plus on est sur le dos des jeunes plus il voit l'ecole comme une corvée
moi je discute enormement avec eux j'ai 2 garçons et une fille et l'ecole n'est pas pour eux une partie de plaisir mais il save qu'il doive passer par là
pour ce qui est du bac on en fait tout un plat alors que si on reflechi avec juste le bac on balaie ;-(
tu sais pas ce que tu feras c'est pas grave apres ton bac fais une année sabatique apprends les langues en voyageant et puis tu trouveras ta voie
alors stresses plus n'ecoute pas ce qui se dit prends confiance en toi prends ce bac comme un controle ordinaire et tu verras sans le stress tu reussiras
ici en belgique on a pas tout ce stress et nos ecoles sont reputées 80 % de français viennent y faire leur etudes (pas d'examen d'entrée et surtout on se permet pas de decider pour l'eleve ds quelle filiere il ira

Pages

Sujet vérouillé