Les probiotiques font baisser le taux d'absentéisme

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le Mardi 28 Février 2006 : 01h00
Mis à jour le Mardi 08 Septembre 2015 : 09h50
-A +A

La prise d'un complexe multivitaminé contenant des probiotiques diminue de deux jours la durée des épisodes de rhume et les états grippaux et réduit la sévérité des symptômes. Une bonne nouvelle pour les employeurs qui doivent faire face à un taux d'absentéisme élevé pour cause de rhume ou de refroidissement.

10 à 12% de l'absentéisme au travail est dû aux rhumes et aux états grippaux. En moyenne, les employés gardent le lit entre 3 et 7 jours et, quand ils sont de retour au travail, 80% se sentent moins efficaces. Les statistiques montrent que l'absentéisme augmente de 56% pendant une épidémie de grippe, soit une perte conséquente de jours de travail au cours de la semaine de pic de l'infection virale.

Avec ou sans probiotiques

479 adultes sains ont été randomisés en deux groupes. L'un a reçu un complexe multivitaminé contenant des probiotiques, tandis que le groupe de contrôle s'est vu administrer des comprimés d'aspect identique qui ne contenaient que des vitamines et des minéraux. Chaque groupe a pris un comprimé par jour pendant au moins trois mois au cours de l'hiver. Les participants ont été invités à remplir un questionnaire sur une base quotidienne dès qu'ils présentaient les premiers symptômes d'un rhume, et à confirmer tout symptôme caractéristique (fatigue, douleurs musculaires, maux de tête ou fièvre).

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui ont des effets bénéfiques sur la flore intestinale et par là, l'organisme. Il s'agit généralement de bactéries ou de levures. Cette étude a mis en évidence qu'un complexe multivitaminé contenant des probiotiques est plus efficace qu'un simple complexe de vitamines et de minéraux. Il renforce les défenses naturelles de l'organisme en cas de rhumes et d'états grippaux. Quand on sait qu'un adulte moyen contracte trois à quatre rhumes par an, la réduction de la sévérité des symptômes et du nombre de jours de maladie présente un avantage considérable pour les millions de personnes exposées au problème, en particulier en hiver et au printemps.

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le Mardi 28 Février 2006 : 01h00
Mis à jour le Mardi 08 Septembre 2015 : 09h50
Source : Communiqué de presse "Bonne nouvelle dans la lutte contre le rhume et l'état grippal", Omnibionta 3. De Vrese M. et al, Effect of Lactobacillus gasseri PA 16/8, Bifidobacterium longum SP 07/3, Bifidobacterium bifidum MF 20/5 on common cold episodes: a double blind, randomized, controlled trial. Clinical Nutrition, 2005, 24: 481-4.
A lire aussi
Les probiotiques bons pour vos défenses Publié le 06/10/2008 - 00h00

L'été est bien terminé et les températures redescendent… Avec en plus le retour de parents et enfants vers des locaux partagés par beaucoup de monde, toutes les conditions sont réunies pour une épidémie de petits rhumes. Si vous en avez la hantise, apprenez à connaître des alliés...

Un hiver sans grippe et sans rhume Publié le 06/01/2014 - 10h00

En hiver, les microbes attaquent… Défendez-vous… ou soignez-vous efficacement.Pour supporter plus confortablement des symptômes pénibles, mais aussi pour éviter les complications.

Plus d'articles