Yona82
Portrait de cgelitti

Est il normal que les personnes ne soient douchées qu'une fois par mois et qu'on les oblige à faire leurs besoins dans la couche quand elles ne sont pas incontinentes mais qu'elles ne peuvent pas aller seules aux toilettes ?

Est il normal que certaines personnes ne soit pas levées le dimanche faute de personnel, elle sont donc contraintes de rester au lit du samedi soir au lundi matin soit environ 40 heures ?

j'ai essayé de porter plainte mais d'après le procureur, ce n'est pas de la maltraitance.

Je suis d'autant plus en colère que je souhaitais m'occuper de ma mère mais le juge des tutelles s'y opposait.

Mon combat a durant un an pendant lequel ma mère était malheureuse .

Aujourd'hui cela fait 8 mois que ma mère est à son domicile, je m'occupe d'elle avec l'aide des infirmière, du service de soin et des auxiliaires de vie et ma mère a une meilleure prise en charge qu'à la maison de retraite.

Je ne mets pas en cause le personnel qui est en sous effectif, qui fait ce qu'il peut mais je trouve cela scandaleux.

Yona82
Portrait de cgelitti

Effectivement, ce genre de situation arrive bien trop souvent dans les maisons de retraite. Les personnes âgées sont victimes de toutes sortes de maltraitance, apparentes ou non. A nous les descendants de trouver les moyens de nous organiser si nous ne voulons pas que ce genre de choses arrive aussi aux nôtres.

doff14
Portrait de cgelitti

Jusque dan les années 70, les personnes âgées étaient accueillies dans des structures publiques, souvent appelées hospices. Depuis, la notion de "Maison de Retraite" est apparue et le secteur s'est fortement privatisé, avec la conséquence logique de la recherche du profit. Pour les personnes âgées non dépendantes, les prestations proposées sont d'une qualité très inférieure à celle proposées par un hôtel de moyenne, mais à des tarifs nettement plus élevés, au nom de quelle logique, celle des intérêts des actionnaires de ces sociétés de mort sociale que sont les établissements d'acueil pour personnes âgées. Tant que notre société bannira "les vieux" des lieux de vie, et les exilera dans ces mouroirs situés souvent en périphérie, ce scandale perdurera.

Sujet vérouillé