La pression auriculaire expliquée en vidéo

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h57
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h17
-A +A

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
918 vues

L'oreille comprend trois parties : l'oreille externe, l'oreille moyenne et l'oreille interne. L'oreille moyenne est une chambre remplie d'air reliée au nez et à la gorge par un canal appelé trompe d'Eustache.

Normalement, l'air se déplace dans ce tube pour équilibrer la pression de l'oreille moyenne avec celle de l'air environnant. Cela est particulièrement important en cas d'importants changements de la pression externe, notamment en vol ou en plongée. Par exemple, lorsqu'un avion prend de la hauteur, la pression de l'air dans la cabine chute progressivement. La pression de l'oreille moyenne semble relativement élevée et le tympan se déforme légèrement vers l'extérieur.

Lorsque la différence de pression entre la cabine et l'oreille moyenne atteint environ 15 mm Hg, les trompes d'Eustache s'ouvrent avec une sensation de claquement et l'air est libéré des oreilles moyennes. En temps normal, cela se produit environ tous les cent cinquante à trois cents mètres lors de la montée.

À l'inverse, au fur et à mesure que l'avion descend et que la pression de la cabine augmente, la pression de l'oreille moyenne semble relativement basse et le tympan est légèrement tiré vers l'intérieur. Dès que les trompes d'Eustache s'ouvrent, l'air se précipite dans les oreilles moyennes pour équilibrer la pression.

Parfois, lors de la descente, il faut recourir à une technique manuelle pour équilibrer la pression de l'oreille moyenne. Par exemple, avaler, mâcher un chewing-gum ou se moucher le nez peut aider à ouvrir les trompes d'Eustache si la différence de pression devient gênante.

Des maladies telles que les rhumes et les infections de l'oreille peuvent entraîner un gonflement des membranes entourant les trompes d'Eustache. Cela peut rendre l'équilibrage de la pression plus difficile, donnant une douleur dans l'oreille moyenne.

Il faut veiller à éviter de voler ou de plonger lorsque l'une de ces conditions est présente, ce qui peut affecter l'oreille moyenne. Cela est particulièrement important pour les enfants chez qui les infections de l'oreille sont fréquentes et qui sont moins capables d'égaliser la pression de leurs oreilles.

A lire aussi
L'otite moyenne expliquée en vidéo Publié le 19/08/2010 - 14h57

L'oreille comporte trois parties distinctes : l'oreille externe, l'oreille moyenne et l'oreille interne. Les ondes sonores se propagent tout d'abord à travers l'oreille externe, dans le conduit auditif puis font vibrer le tympan.Le tympan est relié à trois osselets dans l'oreille moyenne. La...

Affections de l'oreille Publié le 31/05/2001 - 00h00

L'oreille se divise en trois parties, l'oreille externe (pavillon et conduit auditif), l'oreille moyenne (tympan, osselets et trompe d'Eustache) et l'oreille interne (appareil de l'équilibre et de l'audition).Sauf en ce qui concerne cette dernière, qui est dépourvue de fibres sensitives, des...

Aérateur transtympanique Publié le 19/08/2010 - 14h57

Lorsque des ondes sonores atteignent l'oreille, elles sont recueillies par l'oreille externe en forme d'entonnoir et canalisées vers l'oreille moyenne. Au niveau de l'ouverture de l'oreille moyenne, les ondes sonores frappent la membrane du tympan. Les vibrations résultantes se déplacent alors...

Problème d'audition Publié le 31/05/2001 - 00h00

La surdité se manifeste par une baisse de l'acuité auditive ou de la qualité de l'audition, c'est-à-dire une perte de la perception ou de la compréhension des sons.La baisse auditive irréversible concerne plus fréquemment les sons aigus ou de haute fréquence (par exemple les sons produits...

Plus d'articles