Les premiers trajets de votre enfant à vélo

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 01 Octobre 2007 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 17 Juillet 2014 : 10h53
-A +A

Avant de pouvoir se lancer à vélo sur la route et réaliser ses premiers trajets, un enfant doit passer par un apprentissage très progressif.

Les parents jouent le rôle principal afin que leur enfant acquiert une bonne autonomie et qu'il respecte les règles à la lettre.

Un enfant seul à vélo : jamais avant 10 ans !

Ce n'est pas vraiment l'âge qui compte, mais bien plus la maturité et l'apprentissage.

En effet, circuler à vélo sur la chaussée nécessite d'acquérir progressivement une bonne autonomie. Cet apprentissage se fait généralement entre 10 et 14 ans au fur et à mesure que l'enfant utilise son vélo pour rendre visite à ses amis par exemple ou aller à son club de foot.

Mais ce sont aux parents que revient l'éducation routière :

  • Enfants et parents doivent circuler souvent ensemble afin que l'enfant, par imitation de l'adulte, apprenne les règles de circulation en situation réelle.
  • Il est également nécessaire de s'assurer qu'il est "capable de freiner correctement, sans les pieds, de maintenir une trajectoire droite, sans zigzaguer, de tendre le bras pour indiquer un changement de direction et de jeter un coup d'oeil rapide derrière lui pour surveiller la circulation", précise la Prévention routière.
  • Il convient de débuter par des trajets courts et faciles, puis d'utiliser les voies peu fréquentées avant d'augmenter la difficulté peu à peu.
  • Ensuite, avant de le laisser s'aventurer tout seul, les parents doivent s'assurer qu'il respecte bien les règles impératives et qu'il est capable de repérer les situations potentiellement dangereuses et de réagir en conséquence.

Pour cela, encore plusieurs répétitions, sur des trajets qu'il aura à réaliser seul ensuite, sont encore indispensables.

A respecter

  • S'arrêter aux feux.
  • Toujours rouler à droite, même sur les carrefours giratoires.
  • Ne pas circuler trop près des voitures en stationnement pour autant, au cas où une portière s'ouvrirait brusquement.
  • Aux feux rouges, rester à droite, mais derrière les voitures pour être visibles dans leurs rétroviseurs.
  • Emprunter les pistes cyclables là où elles existent.
  • Pour tourner à gauche, descendre de vélo et traverser comme un piéton.
  • Ne jamais prendre de sens interdit.
  • Mettre un casque.
  • Portez des vêtements réfléchissants et installer un dispositif réfléchissant rouge sur le vélo, au minimum.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 01 Octobre 2007 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 17 Juillet 2014 : 10h53
Source : La Prévention routière, 2007.
A lire aussi
À vélo dans la ville Publié le 23/09/2011 - 09h32

Pour la promenade ou les déplacements en ville, le vélo c’est sympa. Reste qu’en l’absence de carrosserie pour protéger le cycliste, faire du vélo présente des risques, que l’on peut cependant limiter en respectant des consignes de sécurité... 

Plus d'articles