Praxilene

Vous consultez la fiche Praxilene sous la présentation suivante : 100 mg Gélule Boîte de 100.

Consultez les autres présentations de Praxilene :

Classe thérapeutique : Cardiologie et angéiologie

Composition : Naftidrofuryl

Présentation : 100 mg Gélule Boîte de 100

Laboratoire : Merck Sante

Statut : Ordonnance simple renouvelable sauf mention contraire

Remboursement : --%

Indications Praxilene

Traitement symptomatique de la claudication intermittente des artériopathies chroniques oblitérantes des membres inférieurs (au stade 2).

Posologie Praxilene

Posologie

Voie orale.

·         Artériopathies des membres inférieurs : 2 gélules, 3 fois par jour, soit 600 mg de naftidrofuryl.

Le traitement par naftidrofuryl possède un effet uniquement symptomatique, permettant une amélioration modérée de la distance de marche dans les 6 mois après l'initiation du traitement. Il n'a d'intérêt qu'en complément des autres thérapeutiques ou mesures recommandées dans les AOMI de stade 2 (prise en charge des facteurs de risque cardiovasculaire, exercice physique régulier, arrêt du tabac notamment).

La réponse au traitement devra être réévaluée au bout de 6 mois et sa poursuite reconsidérée en l'absence d'amélioration.

Mode d'administration

Les prises seront réparties au cours des repas.

Avaler les gélules sans les croquer ni les ouvrir, toujours avec un grand verre d'eau.

Contre-indications Praxilene

Ce médicament ne doit jamais être utilisé dans les cas suivants:

· hypersensibilité au naftidrofuryl ou à l'un des composants du médicament,

· hyperoxalurie connue,

· antécédents de lithiase rénale calcique récidivante.

Interactions Praxilene

Sans objet.

Précautions d'emploi Praxilene

Des cas d'atteinte hépatique grave, de type cytolytique aigu, ont été signalés. En cas de suspicion d'atteinte hépatique, un dosage des transaminases doit être effectué. Il est recommandé d'arrêter le traitement en cas de symptômes évoquant une atteinte hépatique et en cas d'augmentation même modérée des transaminases.

La prise de ce médicament paraît susceptible d'entraîner des modifications de la composition des urines favorisant la formation d'une lithiase rénale oxalocalcique.

En effet la teneur en oxalate pour une gélule dosée à 100 mg est de 19 mg.

Un apport hydrique suffisant est recommandé pendant le traitement pour maintenir une diurèse abondante.

La prise du médicament sans boisson au moment du coucher peut entraîner une oesophagite locale. Il est donc indispensable d'avaler toujours la gélule avec un grand verre d'eau.

Le naftidrofuryl ne constitue pas un traitement de l'hypertension artérielle.

Effets secondaires Praxilene

Affections gastro-intestinales

·         Troubles digestifs (diarrhées, vomissements, douleurs épigastriques).

·         Chez quelques patients ayant pris le médicament sans boisson au moment du coucher, l'arrêt du transit de la gélule a provoqué une oesophagite locale.

·         Des cas d'ulcérations de la muqueuse buccale ont été signalés.

Affections hépatobiliaires

·         Des cas d'atteinte hépatique grave, de type cytolytique aigu, ont été signalés (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Affections du rein et des voies urinaires

·         Lithiase rénale oxalo-calcique (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

·         Eruptions cutanées.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr


Avertissement

Le guide des médicaments a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments mais ne peut être utilisé pour l’établissement d’un diagnostic ou l’instauration d’un traitement. Seul votre médecin est habilité à mettre en oeuvre un traitement adapté à votre cas personnel.

Mis à jour le 07/04/2014

Sources : Banque Claude Bernard

intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés

VOTRE COMMUNAUTÉ Médicaments

Participez aux discussions les plus actives

  • Bonjour C'est un vieux forum mais enfin exactement ce qui me ressemble: déplacement de coccyx (non ...

    Par Chicoutte 27/07/2014 - 19h04

    3
    réponses
    583 consultations
  • J'ai eu une injection d'optiject pour scanner et j'ai fait une réaction allergique, et de nombreux ...

    Par nicolas62 19/08/2014 - 02h21

    1
    réponse
    209 consultations
  • Bonjour .  je vous ecrit parce que j'ai eu le méme probléme et j'aurais aimé savoir comment ...

    Par akrg 06/08/2014 - 10h20

    3
    réponses
    1284 consultations
  • bonjour toutes sous exacyl  depuis 4 jours flux sanguin ralenti depuis ,mais toujour des ...

    Par calana 01/08/2014 - 10h35

    0
    réponse
    55 consultations
  • Bonjour à toutes et à tous,Si vous avez subi des effets secondaires dus à la prise d'un ...

    Par lilylily 16/07/2014 - 15h43

    1
    réponse
    209 consultations
  • Bonjour,   qui connait la composition exacte de ce complément alimentaire ? J'ai trouvé une ...

    Par bourikette 15/07/2014 - 15h20

    0
    réponse
    100 consultations