marie
Portrait de cgelitti
âgée de 55 ans j'ai été diagnostiquée il y a quelques années (4ou 5) je suis traitée par arava celebrex morphine et doliprane comme nous tous mes douleurs vont et viennent surtout aux changements de pressions atmosphériques. J'ai la sensation que mon entourage ne comprends pas mes douleurs et parfois j'ai presque l'impression que cela n'interesse personne et mon mari n'a pas l'air de comprendre que j'ai besoin de voir autre chose que mes quatre murs puisque je "dis que j'ai mal" mon moral me lache et la certitude qu'avec l'appui de mes proches je pourrai aller mieux. Comment vivez vous le regard des autres c'est vrai que pour l'instant je suis très peu "déformée" et c'est tant mieux mais j'ai du mal à vivre ce handicap qui ne se voit pas !
PUB
PUB