lucy
Portrait de cgelitti
Cela fait des années que je me demande si je suis normale. Mon 1er amour a duré 4 ans mais du jour au lendemain je l'ai quitté car j'ai réalisé que je ne l'aimais plus: la raison est qu'un autre amour était entré dans ma vie, un amour tout aussi fort que le premier et ainsi de suite, ma vie de célibataire s'est passé ainsi pour 4 ou 5 hommes. Il m'est arrivé de cumuler deux amoureux et d'être incapable de choisir entre les deux car les aimant très fort en même temps. Est-ce possible? je ne pense pas, car quand on aime vraiment ce sentiment ne se partage pas. Je me suis mariée il y a 14 ans sur ce même principe: mon mari a réussi à me faire oublier mon dernier petit ami. Là où çà se gâte, c'est que au bout de 2 ans de mariage, je suis passée d'un homme à l'autre, soit parce que je me croyais amoureuse, soit parce qu'il me faisait vibrer et que ma simple volonté ne suffisait pas pour me retenir. J'ai pris conscience de mon problème depuis longtemps: l'inconstance amoureuse, mais je n'arrive pas à savoir pourquoi je suis ainsi.Pourquoi suis-je en perpétuelle recherche d'amour? Pourquoi ne suis-je pas assez volontaire pour me retenir de faire l'amour avec un homme? Durant ce mariage je suis tombée amoureuse, mais vraiment amoureuse 2 fois. Le premier mon mari l'a su tellement j'étais sur mon petit nuage et dans un autre état. Il a enquêté, il m'a donné un ultimatum que je n'ai pas respecté. Cet amour a duré 7 ans et j'ai fini par capituler car sachant très bien que c'était un amour impossible, que je risquais de perdre mes 2 enfants dans un divorce. Mon mari m'aime tellement qu'il a tout supporté mais je ne pense pas qu'il sache à quel point j'ai été malheureuse de ne pas l'aimer comme il le mérite. Vrai, il est rigoureux, sévère, casanier, ne gagne pas bien sa vie, moi non plus (çà compte car on se disputait souvent pour des questions de sous et il me laissait trop souvent me débrouiller quand on en manquait et pour en avoir j'ai eu à faire la pute!Et pour çà je lui en voudrai toujours car jamais il ne m'a demandé d'où venait cet argent). Bref, j'ai recommencé à avoir des aventures sans lendemain et paf! rebelote. Depuis 2 ans et 3 mois, j'aime un autre homme d'un amour que je ne peux qualifier tellement il est fort. Il m'a draguée et a su trouver mon point faible: j'ai besoin qu'on m'aime et même si je sais que mon mari m'aime il ne me le dis que très rarement. Avec mon mari, je n'ai pas de complicité, on ne discute pas beaucoup, on ne se marre pas beaucoup, on ne sort que très peu et les meilleures années de ma vie sont entrain de passer ainsi, comme une vieille auprès de lui qui a 9 ans de plus que moi. J'en aurai 37 bientôt, je ne les paraîs pas d'après le nombre de compliments que je reçois. Je fais tout pour oublier cet homme, mais on s'aime si fort. Pourtant il m'a tellement fait souffrir car c'est un menteur patenté et un manipulateur mais je l'aime avec ses défauts et je fais tout pout l'aider à sortir de cette mauvaise habitude qu'il a de mentir pour tout et pour rien. Pour terminer, je sais en mon for intérieur que mon avenir est avec mon mari et je fais tout pour le changer un peu et faire que notre vie soit plus agréable (quand j'écoute ma raison) mais quand j'écoute mon coeur, j'ai envie de le quitter pour vivre enfin ma vie comme je l'entends. Mes enfants (13 et 8 ans) m'empêchent de céder à mon coeur bien qu'ils voient bien que leur père est parfois très dur avec moi et que nous nous disputons souvent. en effet, il est très carré et refuse d'avoir tort. Ils sont mûrs pour leur âge et le divorce leur est préférable à l'atmosphère malsaine qui règne souvent dans notre maison. Je le dis car j'en ai discuté avec eux.

Je vous en prie conseillez-moi, dites moi pourquoi je cherche toujours ailleurs? Je suis de religion catholique et me sens très coupable pour chaque écart. Cette culpabilité me pèse et parfois je pense que je ne suis pas faite pour un seul homme. Je suis trop indépendante dans ma tête et mon mari m'a mise en cage!

taotaquin
Portrait de cgelitti
chère CLARA
j'ai une amie qui a aligné dans vie une succession de maris, d'amants et d'amoureux (dont moi) et il y a eu une masse de gens dont principalement sa famille pour la culpabliser, la juger et même la condamner (salope, putain, dépravée..etc.) alors qu'ils étaient à l'origine de son insécurité psychologique. vu ce qu'elle a connu (viol, inceste nié avec force, conjoints violents au
point de se retrouver à l'hopital), je ne vous le souhaite pas mais il y a dans ce que vous appelez votre inconstance des appels au secours pour retrouver une paix intérieure qui vous manque. faites vous aider par un thérapeute et trouvez en vous et dans votre passé les causes de cette insécurité affective pour ensuite vous reconstruire. reprenez pied et faites ensuite les choix qui seront pour vous plus épanouissants tout en sachant qu'à chaque choix il y a forcément des conséquences qu'il vous faudra assumer. je vous souhaite bonheur, plaisir et paix intérieure
Taotaquin
taotaquin
Portrait de cgelitti
chère clara
je pense qu'il y a chez vous une confusion entre la profondeur des sentiments et l'explosion physique de plaisir que ressent votre corps. vous faites partie de ces femmes (une bonne majorité) qui ne dissocient pas l'amour physique du sentimental. et cei révèle chez vous une insécurisation psychologique importante que vous tentez de compenser par une recherche compulsive de nouveaux partenaires. concernant votre sécurisation, la solution est à chercher en vous et non chez vos partenaires.
je vous conseille donc la lecture du livre de lucy vincent " comment devient-on amoureux? aux éditions Odile Jacob. vous trouverez probablement de nombreuses réponses à vos questions dans ce livre.
c'est une explication scientifique et psychologique du fonctionnement amoureux au regard des toutes dernières découvertes scientifiques: passionnant! il y a notamment page 132 les différentes sortes d'amour avec leurs 3 composantes (intimité, engagement, passion).

l'affection: intimité seule
l'engouement: passion seule
l'amour vide (le devoir) : engagement seul
l'amour romantique: intimité + passion (l'amour de compagnie harmonieuse: intimité + engagement
l'amour sot: passion + engagement
l'amour achevé: intimité + passion + engagement

dans une relation ces formes d'amour peuvent être variables dans le temps et conduire à la fin d'un amour. surtout que ces situations ne sont pas forcément synchrones entre les 2 membres de ce couple.
je vous souhaite de retrouver une certaine sérénité en vous-même, ce qui évitera de confondre émoi sexuel avec amour véritable et de vous jeter au cou de n''importe qui pour vous sécuriser car je ne pense pas que pour vous, l'amour ce soit être "une dégorgeuse de poireaux". j'ai un peu l'impression que certains peuvent profiter de votre faiblesse sur ce mode (besoin de sécurisation physique) et ce serait dommage. amicalement   taotaquin
Clara
Portrait de cgelitti
Merci Taotaquin, merci pour votre intérêt à mon cas, pour vos conseils. Vous êtes quelqu'un de très altruiste et de très psychologue. Que Dieu vous garde!
taotaquin
Portrait de cgelitti
chère clara
au fait, tu peux me tutoyer si tu te sens plus à l'aise avec moi car mon vouvoyement ne se situe qu'au niveau de la courtoisie et surtout pas de la mise à distance de mes interlocuteurs. je suis touchè que certaines parties de ma personnalité te plaisent et comme toi je dis : dieu te garde
taotaquin
lucy
Portrait de cgelitti
je vous admire taotaquin :)
!!
Portrait de cgelitti
"je veu vrémon aprendre a aimer mé pour de vré. "

ben dis donc .. tu es sure que tu as 34 ans ou c'est une blague ? je penche pour la blague, vu le niveau du vocabulaire et de l'expression ..
bila
Portrait de cgelitti
oui moi aussi je vie la méme chause que vous mon 1er amoure a lage de 14ans je laimer un amoure fout et apré 11ans je lé quitter du jour au lan demain pour me marier avec une perssone que jai connu en vacance pendant 1 semaine et avec qui jai vecu 6ans denfer et avec qui jai eu un enfant.je me sui séparé de lui et a chaque foi je croi tember sur le grand amour et dé que je son que lhomme et fout amoureu de moi je le quitte.jadore seduir et rendre lomme fou amoureu de moi.mai dé quil et je le quitte.je ne compren pas sé quoi mon probléme jai 34ans maman dun enfant.et je narive pas a changer.je veu une solution svp aider moi.je veu vrémon aprendre a aimer mé pour de vré.
Clara
Portrait de cgelitti
Merci Taotaquin pour cette analyse assez juste de ce que je vis. Après vous avoir lue, je crois vivre un amour vide avec mon mari avec qui je n'ai aucune affinité. On est singulièrement différents tous les deux: sa rigueur et ses principes moraux contre ma joie de vivre et ma spontanéité, à peine attentionné, rarement prévenant, il ne laisse aucune place à l'improvisation et son sens de l'humour il le réserve pour les autres. Je me suis engagée trop vite avec lui; j'aurais voulu être avec quelqu'un avec qui je puisse tout partager, avec qui je puisse rire ou discuter de sujets sérieux sans se prendre la tête, quelqu'un pour qui la vie est trop courte pour être vécue trop sérieusement. Je cherche ailleurs l'amour qu'il ne me donne pas, la complicité qu'on n'a pas, les éclats de rire qu'il ne me procure pas et les délices de l'amour vécu avec passion (même si je sais qu'en ce domaine tout ne peut âs être toujours rose quand on vit en couple). Merci en tout cas pour tes conseils (je te lis tellement souvent que j'ai l'impression de te connaître d'où le tutoiement si tu permets). Je vais essayer de trouver ce livre. Amicalement.
Sujet vérouillé