Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Pourquoi mange-t-on de la friture de chocolat à Pâques ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 02 Avril 2015 : 22h18
Mis à jour le Vendredi 03 Avril 2015 : 10h02
-A +A

Bon, le chocolat est partout depuis cette semaine avant Pâques. Impossible d’y résister ! Et comme tout le monde, vous allez craquer devant un sachet de friture en chocolat.

Il y a des œufs en chocolat, évidemment, traditionnels, qui symbolisent le renouveau avec l’arrivée du printemps à la même époque.

ET aussi des cloches, des lapins, des cocottes et autres animaux selon l’imagination des chocolatiers, artisans et industriels réunis pour cette manne chocolatée de Pâques.

Mais pourquoi cette tradition des sachets de poissons, de crevettes et coquillages en chocolat, appelés « friture » ?

C’est une référence à la pêche miraculeuse que firent, dans le lac de Tibériade, quelques disciples de Jésus (après sa résurrection).

Revenus bredouilles d’une pêche, ils ramenèrent plus tard des filets pleins de poissons après que Jésus leur ait indiqué le bon endroit pour lancer leurs filets.

C’est narré en détails dans l’Évangile selon Saint-Jean.

Et voilà comment un symbole religieux s’est transformé en friture de chocolat !

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 02 Avril 2015 : 22h18
Mis à jour le Vendredi 03 Avril 2015 : 10h02
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Œufs en chocolat : pourquoi à Pâques ? Publié le 23/03/2016 - 08h07

Et pourquoi pas d’œufs à Noël où le chocolat est aussi de rigueur ?Et pourquoi aussi des poules, des lapins, des cloches et des poissons en chocolat seulement à Pâques ?

Poisson Publié le 10/07/2001 - 00h00

De mer ou d'eau douce, le poisson jouit, à juste titre, d'une excellente réputation diététique, régulièrement confirmée par des études scientifiques.

Le poisson, c'est bon, profitez-en ! Publié le 18/05/2011 - 14h55

Chacun sait que le poisson est bon pour la santé, et que nous devrions en consommer plus pour nous sentir mieux. Et pourtant nous sommes encore, en moyenne, loin d'en consommer deux fois par semaine, comme les médecins le souhaiteraient… Voici quelques conseils.

Plus d'articles