Maritchou13
Portrait de cgelitti

bonjour,Ma soeur ma dit qu'elle devait faire une dialyse, mais ne veut pas m'en dire plus,qui peut me dire ce qu'elle a aux reins, et pourquoi doit-on faire une dialyse? j'ai beau regarder sur internet, leurs termes sont trop compliqués, je me fais du soucis,car si elle doit faire cela on va devoir lui greffer un rein?merci svp de m'éclairr, car je me demande si c'est juste pour les reins ou ya une dialyse d'autres organes?merci

shaneenn
Portrait de cgelitti
Oh comme je vous remercie, et vous qui dites que d'autres me renseigneraient mieux que vous! Vous etes formidables, car c ce que je voulais comme réponse, alala vous n'etes pas au mieux non plus et sachez que j'imagine ce que vous devez vivre car ce n'est pas évident tout cela, et je vous trouves tres courageuse et rigolote, il faut garder le moral maritchou hihi votre pseudo me fais rire, mais merci grand merci d'avoir pris votre temps, et je pense que cela vous a fait du bien aussi de partager un peu votre douleur, car peu etre que dans votre tete c tres dur et faut pas déprimer maritchou car c grave je sais, mais dites vous qu'il y a pire, essayer de penser que c'est la vie et de l'accepter vous le vivrez mieux c a l'ecole que je sais ca car ma soeur elle etudie la psychologie et je regarde bcp de ses cours et je lis sur les depressiond etc alors moi je comprend la souffrance de la tete et je pense que vous souffrez si vous voulez en parler moi je regarderais tous les jours si maman veut bien et je vous repondrais car vous m'avez sidée merci merci courage a vous et ici dans mon village on dit que je suis un ange gardien alors je veillerais sur vous bonne soirée, et peu etre a demain bisous
je m'appelle Amber ♥
Maritchou13
Portrait de cgelitti
Rebonjour. Je suis bien contente si j'ai pu vous aider, mais je n'ai pu faire qu'avec ce que je sais, je déteste aller au-delà et donner des illusions aux autres.
Mon pseudo est en fait tout simple : c'est le surnom affectueux que ma mère me donnait de son vivant, mais comme nous avons appris assez tard que c'est aussi un vrai prénom dans le Pays Basque, j'y ai ajouté le numéro de mon département où je vis depuis un peu plus de vingt ans. J'habite maintenant Marseille depuis 1989, mais je suis d'origine de la proche banlieue bordelaise.
Vous pensez que je souffre, ah oui, en effet ! Mais j'essaie de remonter la pente comme je peux même si c'est vraiment très très dur depuis 2006. En plus de mes divers problèmes de reins et infections urinaires dont je vous ai parlé (je suis en pleine période d'examens médicaux car j'ai aussi une incontinence urinaire d'effort etc), je suis aveugle de naissance, avec demi-surdité évolutive depuis une vingtaine d'années, appareillée des deux côtés depuis fin 2008, je traîne des séquelles d'une maladie gynécologique fréquente mais méconnue appelée endométriose et je souffre toujours de ce maudit bas-ventre, j'ai des difficultés pourmarcher suite à plusieurs accidents au même genou, entorses à répétition, et j'en ai eus d'autres de soucis, certains loin derrière moi et d'autres qui se rappellent à moi de temps en temps. Je n'ai trouvé une vrai spécialiste des reins acceptant de me prendre en charge que depuis novembre dernier, un peu par hasard elle a aidé le gynéco à me soulager quand même pour l'intensité des douleurs au bas-ventre, depuis comme la douleur est plus supportable mon moral va mieux. Mais je suis quand même suivie par une psychologue car ça fait beaucoup à porter pour une seule personne... Je ne viens pas forcément tous les jours sur ce ou ces forums car je'ai choisi de m'investir beaucoup dans un forum spécialisé sur l'endométriose, ma maladie gynéco : je n'y exerce aucune responsabilité mais j'ai été tellement aidée l'an dernier que j'essaie, à mon tour, d'être là à ma manière. J'ai 46 ans, et je n'ai pratiquement plus de famille, mais ma richesse à moi ce sont mes amitiés.
Dire que je sois rigolote, pas sûr ; je l'ai été, à une époque on disait que j'étais la joie de vivre personnifiée, ce n'est plus le cas surtout depuis 2006 où se sont accumulées le diagnostic d'endométriose, les piélonéphrytes et problèmes rénaux, plus le décès de ma mère qui était ma seule vraie famille... J'ai mis énormément de temps à remonter la pente et je pense que le chemin sera encore long. Mais j'essaie de faire mon possible pour aider les autres quand c'est "dans mes cordes". J'ai toujours aimé faire plaisir aussi même si je n'en ai pas toujours l'occasion. Ne vous affolez pas si vous ne me voyez pas tous les jours, et puis de toute façon, j'espère pour vous que nous n'aurons pas besoin d'échanger longtemps... Mais si votre soeur étudie la psychologie, elle devrait savoir quand même que vous devez beaucoup vous inquiéter, je me demande pourquoi elle vous refuse les explications dont vous avez besoin... Et puis moi j'ai fait au mieux mais je ne suis ni médecin nii, heureusement, directement concernée ! Courage à vous et à elle, peut-être à bientôt, et tant mieux si j'ai pu vous aider, mais dites-vous bien que si c'est vrai il va vous falloir vous aussi être forte, peut-être au moins autant que votre soeur... Tenez bon, vous semblez pleine de reconnaissance, c'est un point très positif de savoir trouver quelque chose de bien chez une autre personne, même inconnue. Moi ça m'a fait plaisir si mes pauvres infos vous ont aidée. Tenez bon !
Bien cordialement à tous, et bon courage dans vos combats respectifs,
Maritchou13.
Maritchou13
Portrait de cgelitti
Bonjour Shaneen.
Je pense que d'autres beaucoup mieux placés parce que concernés vous répondront. Pour ma part, ce mot-là est un mot qui me fait peur car je suis régulièrement menacée depuis que j'ai eu deux piélonéphrites... J'ai connu plusieurs personnes qui devaient faire une dialyse. Les causes peuvent être différentes (malformation congénitale, kyste, diabète...) mais pour ce que je sais, en principe on va en dialyse quand on ne peut plus uriner suffisamment, quelle que soit la cause. C'est tout ce que je sais. Mais perso, depuis que j'ai eu mes deux piélonéphrites plus infections urinaires en pagaille, de temps en temps on me dit qu'il faut surveiller mes reins de très près et que ça peut en finir endialyse. Je me suis toujours demandé pourquoi parce que moi, au contraire, j'urine beaucoup, même au dernier recueil sur 24 h j'avais uriné "plus que la normale" et moi qui étais contente mon médecin semblait soucieux... Si votre soeur doit vraiment faire une dialyse, il y a beaucoup de contraintes. Cela voudrait dire que ses reins ne peuvent plus assurer normalement leur fonction. Si c'est vrai et si ça se passe comme pour les personnes que je connais, soit ça va se faire en urgence et dans ce cas-là elle aura sans doute une première opération préalable pour lui mettre un catétère (orthographe pas sûre) à un endroit favorable pour pouvoir brancher la machine à la fois sur la veine et l'artère, soit on va l'opérer directement pour lui faire placer ce qu'on appelle une fistule dans le bras (ne me demandez pas ce que c'est !) afin de faire grossir je n'ai jamais compris si c'était la veine ou l'artère mais brerf, ça permet de passer normalement par le bras et ainsi ça évite les possibles infections liées au catétère. La fameuse fistule doit absolument vibrer tout le temps, sinon il faut que la personne aille vite aux urgences ((mais l'amie qui m'a dit ça ne m'a pas expliqué pourquoi). Généralement, les personnes que j'ai connues qui allaient en dialyse devaient s'y rendre trois fois par semaine, mais pas forcément le même nombre d'heures pour les quatre personnes que j'ai connues. Voilà, c'est à peu près tout ce que je sais.
Greffe ? Peut-être ; c'est souvent la seule alternative à la dialyse. Mais les délais d'attente sont longs faute de donneur.
Y a-t-il des dialyses possibles sur d'autres organes ? Aucune idée !
Ah oui j'ai oublié de vous expliquer le peu que j'ai compris du fonctionnement : d'après le peu que j'ai compris, la personne dialysée est branchée à une machine, c'est vraiment le cas de le dire, et cette machine filtre et purifie le sang à la place du rein qui ne peut plus le faire. Il y a plusieurs possibilités : certains font ça à l'hôpital, d'autres dans des centres où il n'y a que ça pour les personnes relativement autonomes, il paraît même que dans certains cas on peut se faire dialyser à domicile... Perso je suis assez sceptique sur le sujet mais pourquoi pas.
J'espère vous avoir éclairée un peu mais je ne sais pas tout, loin s'en faut, et en plus moi-même le mot lui-même me fait peur car la menace me pend au nez alors que je ne comprends pas pourquoi... Cela fait à peu près deux ans que j'ai réussi à y échappper, c'est toujours ça de pris ; mais à quel prix, je ne vous explique pas mais je préfère prendre les médicaments, surveiller les urines et éventuellement me faire opérer comme c'est presque prévu plutôt que de me faire dialuyser ! Brrrrrrrrr ! Plein de courage à vous et à votre soeur. Désolée de ne pas pouvoir vous donner plus de précisions mais je fais avec ce que je sais et je préfère ne pas dire au-delà plutôt que de mentir !
Bien cordialement à tous,
Maritchou13.
Sujet vérouillé