Poularde en estouffade

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Samedi 01 Octobre 2005 : 02h00
Mis à jour le Mardi 01 Novembre 2005 : 01h00
-A +A

Type de recette: 

Note: 

Aucun vote pour le moment

Préparation pour Poularde en estouffade

Pour 6 à 8 personnes

Ingrédients
1 poularde ou un très gros poulet
4 à 6 abattis de volaille
1 carotte
1 blanc de poireau
1 oignon
1 clou de girofle
250 g de cèpes
1 truffe
2 cuil à soupe de graisse d'oie
8 à 10 tranches de jambon de pays
3 cuil à soupe de farine
Sel, poivre

Récupérez les abattis de la volaille. Épluchez carotte, poireau et oignon et coupez les en gros morceaux. Piquez l'un des morceaux d'oignon avec le clou de girofle. Mettez les légumes et tous les abattis dans une casserole et 25 cl d'eau, couvrez et faites cuire ce bouillon pendant 20 à 30 minutes. Nettoyez et hachez les cèpes. Coupez la truffe en morceaux.
Faites fondre la graisse d'oie dans une cocotte et faites revenir la poularde de tous côtés. Baissez le feu, salez légèrement et cuisez-la pendant 20 minutes en la retournant plusieurs fois.
Tapissez une terrine allant au feu avec les tranches de jambon. Égouttez bien la poularde sur un papier absorbant puis déposez-la par dessus.
Jetez une partie du gras de la cocotte. Mettez-y les cèpes et faites-les sauter pendant 10 minutes à feu assez vif, salez légèrement.
Préchauffez le four à 200°C. Avec une écumoire, retirez les cèpes et ajoutez-les dans la terrine ainsi que les morceaux de truffe. Ajoutez le bouillon.
Rabattez les tranches de jambon sur la volaille de façon à ce qu'ils la couvrent en partie.
Faites une pâte avec la farine et un peu d'eau. Façonnez-la en cordon et soudez bien le couvercle de la cocotte. Enfournez pour une heure.

Ne salez pas le bouillon de volaille. Le sel du jambon du jambon suffit pour condimenter ce plat. Si vous utilisez une truffe en conserve, ajoutez son jus avec le bouillon.

Pour accéder aux Recettes de cette semaine, cliquez ici.

Date de publication: 

Samedi 01 Octobre 2005

Publié par: 

Date de mise à jour: 

Mardi 01 Novembre 2005
A lire aussi
Plus d'articles