Un portail internet pour prévenir les accidents de la vie courante

Publié par Hopital.fr le Vendredi 30 Janvier 2009 : 01h00
Mis à jour le Lundi 29 Août 2016 : 18h32
-A +A
11 millions d'accidents, 4,5 millions de blessés et 19.000 morts : tel est le bilan annuel, en France, des accidents de la vie courante. Pour lutter contre ce fléau, les pouvoirs publics mettent en ligne un site entièrement consacré à la prévention de ces accidents.

Prévention des accidents de la vie courante

Les accidents de la vie courante (AcVC) sont bien connus des services d'urgence hospitaliers, qui en accueillent plusieurs centaines chaque jour. Une hospitalisation sur huit serait ainsi due à ce type d'accidents, qui provoquent trois fois plus de décès que les accidents de la route, pourtant beaucoup plus médiatisés.

L'expression "vie courante" recouvre un grand nombre de cas de figure. Il peut s'agir ainsi d'accidents scolaires, de sport, de loisir, de bricolage ou liés à la vie du foyer (cuisine, par exemple). Les accidents les plus graves touchent tout particulièrement les jeunes enfants et les personnes âgées.

Un site Internet à disposition des parents

Ce site www.stopauxaccidentsquotidiens.fr, mis en ligne par les pouvoirs publics et réalisé par l'Institut national de la consommation (INC), apporte un grand nombre d'informations pratiques pour prévenir les AcVC.

Un puissant moteur de recherche permet ainsi de trouver l'information souhaitée par type de population (enfant, adolescent et jeune adulte, personne âgée), par risque (brûlure, chute, intoxication, noyade, risque électrique, incendie...) ou par produit et activité (bricolage, jardinage, produits chimiques, jouets, sports et loisirs, espaces publics...), avec possibilité de combiner les trois critères. Une recherche par mots clés est également proposée. Le site mutualise ainsi des contenus réalisés par l'INC ou par d'autres acteurs publics ou associatifs : ministères, Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), Commission de sécurité des consommateurs, direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, Institut de veille sanitaire...

Une autre rubrique donne accès à de nombreux outils pédagogiques en accès libre ou payant - brochures, dépliants, guides, expositions... -, ainsi qu'à différents documents de référence. Pour sa part, la rubrique "La prévention en images" permet de visionner des vidéos d'information et des reportages sur les différents risques et les moyens de les prévenir, tirés notamment du magazine "Conso Mag" réalisé par l'INC. Grâce à un formulaire en ligne, il est également possible de signaler soi-même un problème à la Commission de sécurité des consommateurs.

Publié par Hopital.fr le Vendredi 30 Janvier 2009 : 01h00
Mis à jour le Lundi 29 Août 2016 : 18h32
A lire aussi
A la maison : évitons l'évitable ! Publié le 31/05/2005 - 00h00

La maison tue trois fois plus que la route. Pourtant, les accidents domestiques de la vie courante restent méconnus du grand public et sous-estimés. Une prise de conscience généralisée permettrait d'éviter au moins 6.000 décès chaque année…

Un nouveau site pour tout savoir sur l'alcool Publié le 03/05/2010 - 00h00

Le site www.alcoolinfoservice.fr invite les internautes à faire le point sur leur consommation d'alcool et connaître les risques éventuels pour leur santé. Associé à des moments de détente, l'alcool comporte en effet des dangers insoupconnés, notamment pour les buveurs occasionnels.

Des accidents de la vie courante en hausse Publié le 21/10/2013 - 05h36

D’après les dernières données du Baromètre Santé réalisé par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), la fréquence des accidents de la vie courante a augmenté entre 2005 et 2010, en particulier chez les hommes. Détails.

Accident domestique : pas chez moi ! Publié le 09/02/2009 - 00h00

La maison présente de grands dangers, particulièrement pour les jeunes enfants. Selon l'enquête 2007 menée par l'INPES, les parents ont encore quelques lacunes en matière de prise de conscience des dangers et donc de prévention des risques.

Plus d'articles