Azalée59
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Nous vivons dans un milieu verdoyant et à 6 km du village, mais depuis deux mois, nous ne pouvons plus ouvrir nos fenêtres.Il s'est construit un studio à proximité et sa cheminée (à bois) si situe face à nos: chambres, s.à.manger et cuisine. Nous avons à l'origine des problèmes allergiques avec une hyperthyroïdie (sensation de chaleur, réveil nocturne)ce qui nous complique notre santé.Lorsque nous nous trouvons à l'extérieur et en l'absence d'un vent cette fumée stagne, au point que nos cheveux et vêtements s'imprègnent de cette fumée et les particules noires sont partout(sur la terrasse,sur nos fenêtres...).De vivre confiné dans une campagne c'est hallucinant et pourtant nous en sommes concernés. Ni le locataire de ce studio, ni le proprio qui est aussi le notre semble réagir.

Merci pour ceux qui ont vécu cette expérience.

Marie
Portrait de cgelitti
Bonjour,
La hauteur des conduits de cheminée est réglementée par l'article 53 du Réglement Sanitaire Départemental, qui mentionne que les conduits de fumée doivent être réalisés conformément aux arrêtés du 2 août 1977 et du 22 Otobre 1969 voir JO des 24 août 1977 et 30 Octobre 1969 . Cette hauteur doit être supérieur de 0,40 mètre de tout obstacle situé dans un rayon de 8 mètres autour du conduit ( notamment de tout faîtage de bâtiment, y compris ceux du corps de bâtiment comportant le conduit )
chevrier
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Logis13] Bonjour,
Tenais vous bien, si la cheminée de votre voisin se situe à plus de 5 mètres de votre habitation, vous n'avez aucun recours ???
Information que j'ai obtenu auprès d'un expert (d'Aix en Provence) sur les conformités légales et illégales.
Alors, pollution ou pas, personne ne semble vouloir intervenir.
Aussi voilà 2 mois que nous avons déménagé, je sais ce n'est pas la bonne solution, mais trop de désagréments pour continuer à vivre dans des conditions infernales. Beaucoup font de la propagande sur la pollution, sans qu'un seul ne réponde présent pour intervenir.
Bon courage, a ceux qui vivent dans ces conditions, les proprios, pourvu qu'ils encaissent leurs loyers, le reste ils s'en moquent.
Salut à tous. [/QUOTE]
tony45
Portrait de cgelitti

Et moi j'ai exactement le même soucis ; une cheminée qui empeste à 10 mètres de chez moi, c'est une infection, je ne peux même plus aérer ma chambre, je suis à l'étage ;

Il faudrait tous simplement interdire strictement le chauffage au bois sous peine d'amende ; va falloir que nos écolos se bougent un peu sur cette question parce que franchement y en a marre d'être pollué par les voisins de proximité par leur cheminée, non seulement un irrespect envers l'environnement et envers les voisins ; C'est intolérable

Arrêtons le chaffage au bois !

bronchoneur
Portrait de cgelitti

L'automne est revenu avec son ortège de fléaux nauséabonds et dangeruex pour la santé , depuis quand a t-on le " droit " de faire subir ça à ses voisns ? cette puanteur est récurante un peu de partout , on bûche à toutva  sans que la justice ne fasse reigner la loi , en effet l'affichage étiquette de mise en garde  à coller sur tous les poels , cheminées ou chaudières à bois et aussi dans les mairies pour les habitations possédant ce type de matériel incontrôlable  devrait êtreobligatoire et comporter un texte engagent la responsabilité pénale et civile des propriètaire  :

FUMMEES ET PARTICULES NUISENT GRAVEMENT A VOTRE SANTE ET SURTOUT

 A  CELLE DE VOTRE ENTOURAGE QUI NE LES SOUHAITENT PAS

VOS REJETS : PARTICULES ET FUMMEES A COURT TERME POURRISENT LA VIE DE VOS VOISNS ET LES TUENT A MOYEN TERME  .

N"attendons pas d'en être au stade des canadiens !

Logis13
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Tenais vous bien, si la cheminée de votre voisin se situe à plus de 5 mètres de votre habitation, vous n'avez aucun recours ???
Information que j'ai obtenu auprès d'un expert (d'Aix en Provence) sur les conformités légales et illégales.
Alors, pollution ou pas, personne ne semble vouloir intervenir.
Aussi voilà 2 mois que nous avons déménagé, je sais ce n'est pas la bonne solution, mais trop de désagréments pour continuer à vivre dans des conditions infernales. Beaucoup font de la propagande sur la pollution, sans qu'un seul ne réponde présent pour intervenir.
Bon courage, a ceux qui vivent dans ces conditions, les proprios, pourvu qu'ils encaissent leurs loyers, le reste ils s'en moquent.
Salut à tous.
f.clerc
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Oui les feux de cheminées et les feux de jardin sont polluant.Une étude "CARBOSOL" indique qu'ils sont responsables jusqu'à 70% de la pollution hivernale dans la vallée grenobloise.Plus polluant donc que nos voitures
!L'Inde est le 4ème plus gros pollueur de la planète.La encore même si cela n'est pas écologiquement correct à dire,la première cause de cette pollution est dûe à la pauvreté de la population obligée d'utiliser du bois pour la cuisson des aliments.Les femmes et les enfants sont alors les premiers concernés par diverses pathologies liées à ce mode de cuisson.Pour en revenir à nos cheminées il suffirait d'installer des filtres dans nos conduits comme cela se pratique dans de nombreux pays nordiques.
loulou
Portrait de cgelitti
je suis pas d accord avec vous ! moi je me chauffe au bois et je c ke j empoissone mes voisins ! mes je suis locataire ! et tte facon si vous voulais le barbecu vous empeste oci !!!!!!!!!!! vous pensez ka vous !!!!!en ce moment moi je fé kom vous je vé interdire le barbecu ! logique nan ! sur ce bne continuation sur ce ki ce chauffe au bois !
remy02
Portrait de cgelitti

La législation en vigeur ( hauteur de conduit ,distance etc. ) est surtout faite pour que le poel ou la chaudière fonctionne bien et ne refoule pas dans le logement et même à se demander si elle a été établie pour l'usage de combustible tel que le bois , charbon , lignite tellement sa fume , sent et rejète de particules , mais plutot à l'époque du tout fioul ou tout gaz .

 

Donc une législation obselète faite pour " protèger " l'usager des rejets de combustion du gaz ou de combustion de fioul  qui dans ces cas ne posent aucun ou voir que très peu de problème .

mais avec le bois ...  le chrabon , les briquettes de lignites ( plus de fumées mais des vapeurs tout aussi irritantes ) ça ne tient absolument pas en compte le fait que les gens n'habitent plus dans des fermes isolées de x dizaines de kilomètres , que la promiscuité des lotissements actuelles et la diffusion basse de fumées et vapeurs de combustion du bois ne sont pas compatibles à la santé publique st certainement pas pour protgèger des rejets lourds et vaporeux , qui nécessiterait une règlementation bien particulière  à faire en urgence avec des hauteurs de cheminées au cas par cas tellement il faut les monter pour elliminer le problème des vapeurs acides et des fumées qu'on sent à plus de 500 mètres , et l'adjonction de filtres ou catalysateur sur tout les foyers qu'on peut allimenter directement de tout et n'importe quoi ; sans ça rien n'est efficasse vous pouvez toujours contacter l' ARS ( ex DDASS )  de votre département ils centralisent les plaintes de ce type et pouront avec tous les dossiers faire évoluer la lois dans ce sens , mais sans ça ... ça restera et c'est bien difficile  à celui qui intimide le plus son voisin car ils ne pensent quà leur confort sans se soucier des poumons de l eurs voisins

EricF67
Portrait de cgelitti

Brigitte,

Les fumées d'une combustion du bois sont très riches en composés organiques volatiles (1000x plus que le fioul domestique et 10 000x plus que le charbon : chiffres valables que pour du bois sec. Le bois encore humide est pire), mais également en poussières fines. Il suffit de voir les pics de pollution dans toutes les régions de France lors de froid en période anticyclonique. Plus personne de peut le contester, actuellement en 2015.

Le chauffage au bois était bien quand notre espérance de vie était de 50 ans, mais maintenant, on se rapproche des 84 ans.

Oui, l'état favorise ce développement du chauffage au bois, mais pour écouler les stocks issus de la tempête de 1999. Il y a encore des stocks de troncs en attente en Alsace !

Et encore, oui, la fumée d'un feu de bois sent mauvais : il faut relaver son linge propre à cause d'un voisin, ne pas ouvrir les fenêtres pendant 8 mois par an (voir plus quand mon voisin passe le contenu de sa poubelle par sa cheminée depuis qu'il faut payer chaque ramassage).

Est-ce que ceux qui se chauffent au bois sortent le nez dehors ? Avec une dizaine d'année de recul, y a-t-il une incidence sur votre santé ? maladie auto-immunes, respiratoires, cancers,.... ?

Eric F

 

dubois
Portrait de cgelitti

Ce n'est même pas une question de fiérté mais plutot de manque de civisme et de mépris des dégats qu'on peut faire en l'occurence sur la santé et les nerfs de ceux qui subissent ça car figurez vous que si le phénomème est urbain c'est un véritable cauchemare dans les petits village et ville moyenne où tout le monde ou presque c'est mis au bois sans se soucier des méfaits de ces fumées qui restent comme des phantomes dans l'environement et empestent à plusieurs kilomètre à la ronde , prenez la rocade entre Givors et St Etienne pour citer un endroit où je passe tout les jours c'est une véritable puanteur acre tout le long . Il existe des systèmes qui devarient être obligatoires pour ce type de chauffage lorsque les habitations sont distante de moins de 500 mètres c'est les poels ou foyers à bois c'est la double ( poste ) combustion flamme verte mais uniquement 5 étoiles les autres polluent autant , et pour les habitations groupées cad à moins de 15 mètres l'obligation en plus de filtre de cheminées c'est la seule solution ( bien entendu : pas de résineux , bois traité , cagettes traitées très toxiques  pour les fruits et légumes , plastiques etc et surtout du bois sec stocké à l'abris pas à toutes les eaux d'infiltration  sous une bache dans la cour à toute les eaux , ça c'est le minimum que vous pouvez demander si personne ne peut vous renseigner .

Pages

Sujet vérouillé