Poissons surgelés

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 27 Août 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 03 Août 2007 : 02h00
-A +A
Présents dans tous les magasins, les poissons surgelés sont un excellent moyen de consommer du poisson lorsque le frais est absent. Ils sont d'un emploi pratique, reviennent moins cher, se consomment facilement, surtout lorsqu'ils sont dépourvus d'arêtes, ce qui est le plus souvent le cas.

Cabillaud, colin, lieu, sole, saumon, etc. en filets, en darnes, le choix de poissons surgelés est vaste. Il existe même des morceaux, comme les joues, que l'on trouve rarement chez les poissonniers. Les poissons surgelés subissent différentes manipulations avant d'être surgelés.Ils sont vidés, écaillés, ébarbés, lavés et dépouillés, découpés en filets, désarêtés.Toutes ces opérations se font à bord des bateaux de pêche, ce qui assure une fraîcheur record au poisson avant qu'il soit surgelé. La surgélation modifie légèrement la texture du poisson et son goût, comme pour les autres aliments. Lorsque la conservation, ensuite, est trop longue, les lipides rancissent. C'est pourquoi peu de poissons gras sont surgelés. Une date limite d'utilisation (D L U O) est toujours indiquée sur les emballages : il faut la respecter. Les conditions optimum de décongélation et de cuisson sont également indiquées.

Nutrition

La surgélation en elle-même n'affecte en rien la valeur alimentaire du poisson :protéines, lipides, sels minéraux et vitamines sont intacts.Les filets de poissons surgelés ont la même valeur nutritionnelle que les filets du même poisson frais.Celle de tous les autres produits : panés, croquettes, plats cuisinés etc. est modifiée par les traitements qu'ils ont subis. Ils sont en général plus gras. La valeur alimentaire est toujours indiquée sur les emballages.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 27 Août 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 03 Août 2007 : 02h00
A lire aussi
Poisson Publié le 10/07/2001 - 00h00

De mer ou d'eau douce, le poisson jouit, à juste titre, d'une excellente réputation diététique, régulièrement confirmée par des études scientifiques.

Le poisson : chassez les idées reçues ! Publié le 29/07/2011 - 12h33

Pourquoi manger du poisson ? Quelles sont exactement ses qualités nutritionnelles ? Mais aussi quels types de poissons privilégier et existe-t-il des risques particuliers inhérents à ce produit animal ? Informez-vous et chassez les idées reçues. 

Pomme de terre Publié le 29/06/2001 - 00h00

Nous consommons en moyenne de 35 à 40 kg de pommes de terre chaque année. Sans compter les 25 kg qui se trouvent sous forme de produits transformés. Qu'on le veuille ou non, la pomme de terre tient une certaine place dans notre vie !

Plus d'articles