cgelitti
Portrait de cgelitti

bonjour à tous !

mon 1° pneumotharx spontané droit a été comme un poignard planté dans la base du poumon, toux sèche et douleurs atroces. Une semaine de drain et impossible de recoller, intervention capitonnage pour réduire. L'enfer pour ainsi dire. 4 ans sont passées et rebelotte coté gauche, mais moin douloureux, quelques jours de drain et hop intervention . descente aux enfers et là , déprime. La plèvre est une membrane séreuse qui tapisse nos poumons et le fait d'y avoir souffert elle garde sa mémoire d'ou nos douleurs. Or des décennies plus tard j'en est souper et la moindre douleur engendrait des ruminements. Psychothérapie qui qui atténuait mais ne guérissait pas.

depuis 4 mois, prescription Pneumologue: Onbrer Breezhaler et Qi-QONG, Gym - relaxation et respiration en voie d'amélioration, douleurs dieu merci, néant.

bien à vous et bon courage