Plus grand pénis du monde : une anomalie du prépuce

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 29 Juin 2018 : 15h02
Si la majorité des hommes souhaitent avoir un gros pénis, il est certain que peu d’entre eux aimeraient avoir un pénis de 48,21 cm ! Ce sont pourtant les mensurations exceptionnelles affichées par un Mexicain de 54 ans. Messieurs, prêts à vous faire agrandir le pénis ?
© Istock
PUB

Avoir un gros pénis, pas si épanouissant que ça !

Derrière les mensurations généreuses qu’il affiche avec fierté, cet homme mexicain n’en reste pas moins handicapé par sa situation puisqu’il ne peut pas avoir de relations sexuelles, ni mener une vie normale. Malgré les handicaps que cette anatomie lui confère, l’homme ne souhaite pas se faire opérer, comme le corps médical le lui conseille. En effet, la taille anormalement importante de son pénis est essentiellement imputable à son prépuce qui, lui, possède des dimensions totalement étonnantes. Les médecins lui recommandent de réaliser une ablation du prépuce - la posthectomie - pour retrouver une taille de pénis normale.

PUB

Avoir un gros pénis, un rêve à relativiser…

Dans la plupart des civilisations, la taille du pénis est largement corrélée à la notion de virilité. Plus l’homme possède un gros pénis, plus il est puissant. C’est cet imaginaire collectif, largement relayé par la société, qui génère des complexes chez certains hommes moins généreusement dotés par la nature que d’autres. Il faut savoir qu’en moyenne, la taille du pénis en érection chez les Français est d’environ 13 cm. Certains hommes insatisfaits par leur anatomie vont jusqu’à se faire agrandir le pénis chirurgicalement. Cette opération consistant à allonger et/ou à épaissir le sexe est appelée phalloplastie.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 29 Juin 2018 : 15h02
PUB
PUB
A lire aussi
Le complexe du petit pénisPublié le 12/02/2007 - 00h00

Chez un même homme, la taille du pénis au repos est très variable, elle change selon la température du lieu ou l'état émotionnel. Même hors excitation, le stress, l'anxiété, l'effort, ont tendance à faire varier le volume des corps érectiles, lequel est aussi très variable d'un homme à
...

Plus d'articles