Klem
Portrait de cgelitti
Bonsoir ^^

Depuis un an j'ai commencé les piercings : J'en ai eu un à l'arcade que j'ai rejeté, un à la langue fait l'année derniere. En debut d'année, je me suis fait piercer à la fois le lob gauche, l'industrial droit et le labret et le moi dernier, je me suis fait poser 4 surfaces sur le bras gauche en forme de croix catholique.

Quand mon meilleur pote a eu vent du dernier piercing, il m'a déclaré mort et il ne veut plus me voir depuis. Pour lui, ces piercings ne sont que la démonstration de mon changement d'état d'esprit depuis 2 ans. Il considère aussi que ça montre que j'ai un sérieux problème psychologique.

Ce cher monsieur faisant fac de psycho, il ne sent plus pisser et il a toujours raison en somme.

De plus il est des personnes qui considèrent le piercing comme une mutilation et quasimment comme du sado-masochisme. Je vous dis pas à ce que j'ai eu droit comme commentaire :-/.(de lui et des autres tous les sarcasmes du genre : "et le prochain c'est aux tétons ou sur la queue?")

Toujours est-il qu'il a réussi à me faire douter. Alors est-ce que les piercings ne sont que des ouvertures inconscientes sur un mal-etre?

Il me bassine tellement qu'il commence à réussir à me les faire regretter...

PUB
PUB