christine
Portrait de cgelitti
Bonsoir

Nous avons un fils de 13 ans, Joris atteint de TDAH sans hyperactivité, qui a été décelé tardivement, il y a à peine 2 ans. Auparavant, il était pris en charge dans un CAMPS au début, puis un CMP, et ce depuis le plus jeune age.

Bien que ces deux structures nous ont aidé, elles n?ont pas reconnu la maladie de Joris, et sont contre le traitement médical.Cela fait donc 2 ans qu?il vit sous ritaline uniquement en période de classe , cela ne l?empêche pas d?être en échec scolaire, les problèmes de mémoire se sont accentués,et la ritaline a moins d?effets qu?avant.

Le docteur qui a décelé son problème est un neurologue sur AIX en provence, il a d?ailleurs rendez-vous avec celui ci le 18 juin prochain pour faire le point. La personne qui a pris le relais dans notre région est un neurologue d?Ollioules.

Je dois vous dire que ni l?un ni l?autre de ces médecins ne répondent à notre attente, car ce sont simplement des docteurs expliquant la maladie , prescrivant les médicaments nécessaires, adaptant un autre traitement au besoin, et c?est tout !

Aujourd?hui nous ne consultons plus le neurologue de nôtre région qui nous servait qu?au renouvellement de l?ordonnance, c?est notre médecin généraliste qui le fait, sans rentrer dans les détails.

Je dois vous dire que ma femme et moi sommes désemparés et impuissant face au problème de Joris, nous voulons savoir si l?éducation nationale reconnaît cette maladie et si elle a mis en place les aides nécessaires.

Notre fils va sans doute être orienté vers une SEGPA ; est-ce la bonne décision ? Cela nous fait peur. Nous vous remercions de bien vouloir nous guider dans notre problème.

PUB
PUB