christelle
Portrait de cgelitti
je suis en se moment dans une passe plus que noir

je suis en pleine crises d'angoisses. mon probleme ? la phobie d'impulsion : j'ai peur de me tuer malgres moi ou de tuer ma famille. ca parait débile mais c la realité. les couteaux les ciseaux les cutters j'en ai une peur bleu car je m'imagine avec l'objet et je m'imagine tuer les gens que j'aime avec. J'ai tellement peur de passer a l'acte meme si je sais que j'en serait incapable je suis tetanisé a l'idée de vouloir tuer ma mere ou mon pere je me voit tj en train de leur faire du mal et + le temps avance plus j'ai une peur bleue de mes pensées et de passer a l'acte.

si il y a des gens comme moi ici ca me soulagerer que vous repondiez car je ne sais vraiment plus ou j'en suis.Quand mes parents sont la j'angoisse pour eux quand je suis seul je m'imagine me planter un couteau dans le ventre ... G ete subject a dotre angoisse mais celle la est vraiment la pire que j'ai connu et je ne m'en sor pas g perdu 4 kilos en 4 jours quand jangoisse je fond et comme je pese que 43 kilos pour 1m62 ca se voit a vu doeil je me trouve horrible dans le mirroir et en + de ca je developpe des autres phobie. je maigris et je me force a bouffer pour reprendre des forces mais g du mal et g peur de contunier a descendre dans les kilos...je ne suis plus heureuse je n'ai plus le gout de vivre je reste dans mon lit dans le noir a dormir et a ruminer a flipper de mes pensées a avoir des nausées j'en peux plus !!! je suis sous deroxa 20 mg g lu les effets secondaires et ils font peurs style "idees suicidaires" ma phobie d'impulsion s'applik aussi pour moi alors en lisant ca g fait une crise d'angoisse

jen ai pris qu'un et je me suis senti tres faible alors je v en prendre que 1/2 demi aujourdhui enfin vous croyez que je peux ??

aidez moi svp je sais plus ou j'en suis ...

bety
Portrait de cgelitti
Bonjour Kifette,
Tu ne peux pas continuer ainsi à subir autant de violences morales...
Se doit être invivable et horrible !
Es-tu suvis par un professionnel ? Fais-tu de la relaxation ?
Ton amaigrissement est un syptôme de ton mal-être et de ta souffrance!
Ne te fixe pas trop sur les "effets secondaires" des tous médicaments, ils font souvent trop peur et même s'ils sont à lire, ils ne s'appliquent heureusement pas à tous... Ne te rajoute pas des angoisses, surtout quand ça ne t'appartient pas...
Je n'ai jamais vécu ta situation, en tout cas si intense et violente. Mais la prelmière des choses que je ferais c'est que je courais chez un sophrologue ou un autres professionnels. Il te faut rapidement évacuer ces douloureuses tensions.
Je ne sais pas si tu fais bien de modifié de toi-même la posologie de ton médicament. Ce n'est jamais trop prudent. Ne peux-tu pas téléphoner au médecin qui te l'a prescrit , lui expliquer ce qu'il en est avec ce médoc et voir si tu peux alors en modifier le dosage ??
Je comprends tout à fait que tu es terrorisé et que du fait tu reste terrée au fond de ton lit. Plus tu t'isoleras et plus tu t'enfermeras, plus tes pensées si angoissantes seront là.
Toi-même tu dis que tu sais que tu ne passerais pas à l'acte et c'est vrai ! On a tous parfois des mauvaises pensées envers quelqu'un ou soi et ce n'est pas pour cela que l'on passe à l'acte.... alors je sais bien, j'ai très bien entendu que pour toi c'est 10 000 fois plus violent et terrorisant. De ce que j'ai compris tu as ces pensées uniquement avec les gens que tu aimes ?? Cela à bien une signification ? La connais-tu ? C'est aussi pour ça que je te parle de professionnels... auprès d'eux et avec eux tu pourras dénouer le noyau du problème et ainsi le bloquer et je te le souhaite ne plus en souffrir !
Depuis quand souffres-tu de cette phobie d'impulsion ? Moi, je ne trouve pas ça débile mais très handicapant et douloureux à vivre pour toi !
J'en terminerais en revenant sur ton médicament où tu dis que tuu te sens très faible après sa prise. Je pense qu'il doit être aussi un "décontractant" ou quelque chose dans ce genre. Il peut te permettre ainsi, d'être plus relaxée, moins angoissée : mais bon, comme je ne le connais pas j'envisage juste des réponses, juste des ébauches !
En éspérant t'avoir très bien entendue et comprise...
Que la vilence qui tu subie puisses rapidement s'appaiser...
Amitiés...
Bety.
christelle
Portrait de cgelitti
Bonjour Kifette,

J'espère qu'il n'est pas trop tard pour répondre à ton message. Moi aussi je souffre de cette phobie et je sais bien à quel point c'est horrible. Depuis que je suis toute petite, j'ai une peur panique à l'idée d'être assassinée à coups de couteaux et aujourd'hui, cette phobie a évolué vers une forme plus grave, à savoir la phobie d'impulsion. Moi aussi je me vois faire du mal aux gens que j'aime le plus, mes enfants et ma mère. Nous voir faire du mal aux gens qui nous sont le plus cher est normal, c'est justement parce qu'on les aime et qu'on ne veut pas leur faire du mal qu'on réagit comme ça. J'espère que je suis claire. Je sais que c'est difficile d'en parler autour de soi mais il ne faut surtout pas croire que tu es folle et le mieux pour essayer de dénouer ce sac de noeuds, c'est justement d'en parler. Si tu ne peux pas en parler à tes proches, n'hésites surtout pas à voir un psychiatre et à pleurer autant qu'il sera nécessaire devant lui. Ce qu'on oublie dans cette phobie, c'est le poids énorme de la culpabilité. On s'en veut à mort de penser des choses pareilles et plus on s'en veut, plus on y pense ! Ca devient incontrôlable. J'espère vraiment que tu auras ce message et surtoutnn, parles en, ne reste pas seule quand tu as ces crises et pleure autant qu'il le faut car pleurer, ça soulage ! Fais une thérapie chez un psy. Ca n'empêchera peut être pas les pensées de venir mais au moins, tu seras rassurée sur ton cas et tu seras aidée. Dis-toi qu'on est maître de notre vie et que ce ne sont pas les pensées qui nous dirigent mais NOUS qui les dirigeons. Soit forte et ne désespère pas, je sais de quoi je parle.
Bon courage !
Sujet vérouillé