maman
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous! Il y a 20 ans j'ai eu de nombreuses aventures avec une femme, d'un commun accord puisqu'elle était mariée notre liaison s?arrêterai, le jour où je rencontrerais quelqu?un.

Ce jour arriva et nous nous sommes rencontés, elle pour m?annoncer quelque chose et moi lui annoncer ma nouvelle conquête. J?avais 23 ans à l?époque elle un peu plus, aujourd?hui je viens de me rendre compte que si elle m?a laissé parler le premier puis à fondu en larmes après, c?est qu?elle pouvait être enceinte ! Je n?y ai pas penser à l?époque aujourd?hui ça à fait TILT dans mon esprit. Comment aujourd?hui je pourrais m?assurer de cet état de fait sans reprendre contacte avec elle et perturber sa vie ou celle de ce possible enfant. Je suis prêt à tout mais ne veux pas arriver comme un chien dans un jeux de quilles cet enfant s?il existe aurait aujourd?hui 20 ans. Est-ce qu?il y a un moyen de trouver les traces des naissances facilement quand on a le nom de la personne et les années possibles.

anya
Portrait de cgelitti
J'ai l'impression que vous agissez en égoiste.Vous le dites vous même pendant 20ans vous n'avez même pas pensé à lui et soudain à la moitié de votre vie ça vous revient d'un coup! . Même en admettant que vous soyez le géniteur; il a déja un père et il est sûrement heureux comme ça .Etre père c'est d'abord vouloir le bonheur de son enfant avant le sien!! .Moi je pense que tant qu'il ne vous demande rien laissez la vie suivre son cours; vous avez fait peut-être une erreur il y a 20ans n'en faites pas une autre!!Pensez un peu à cette femme;que va -t-elle pouvoir lui dire à son fils? qu'elle trompait son mari? Quelle image voulez vous donner à sa vie!!? alors que pour vous elle n'était qu'une "aventure"!!!
Barbara
Portrait de cgelitti
Christine, je partage votre avis sur la responsabilité que l'on a vis a vis des enfants et puisque vous l'avez expliqué clairement. Il ne me semble pourtant pas que Brousman cherchait à détruire mais à savoir. Il ne me parait pas inconvenant de chercher à savoir si l'on est père ou non. Par la maman elle-même par exemple. Celà ne me parait pas impensable, ils ont en plus déjà un autre petit secret la mamn et lui ...Non ?
Barbara
Portrait de cgelitti
Christine, je suis choquée que vous puissiez chiffrer ce que devrait couter d'élever un enfant. Comment peut-on comptabiliser ce que l'on donne ? C'est un enfant pas une start-up ! Votre réflexion est interessante, et ce n'est bien sûr pas votre avis que je juge.
Me concernant, je ne partatage pas l'avis général, même si chacun avec beaucoup de bon sens et de sensibilité développe des points interessants.
Broussman, vous pouvez recontacter la mère en la rassurant sur vos intentions et lui poser la question directement. Ensuite c'est votre générosité qui vous dira quoi faire de la réponse. Souvent dans les familles il y a des secrets que les parents croient garder secrets. Souvent les enfants ne sont pas dupes et sentent de choses, ou entendent des conversations qui leur mettent le doute. Je trouve hypocrite et inconcevable de ne pas dire à ses enfants qui sont ou qui est leur père. C'est d'une imposture sans nom, et la vivre au quotidien pendant toute une vie en prétendant qu'on aime ses enfants me parait complètement anachronique. Et puis si l'enfant a l'image d'une mère qui a trompé son père n'est-ce pas au fond la vérité ? Rien n'est à enlever à ce père non-biologique pour l'éducation qu'il a donné. Peut-être est-il au courant et a-t-il pardonné, peut-être a-t-il quitté la belle ... Beaucoup de choses fusionnent sur l'échelles des probabilités. Vous ne vous êtes pas penché sur votre amie à l'époque pour des raisons qui sont les vôtres. Aujourd'hui votre cheminement personnel vous amène à une rétrospective et mieux vaut tard que jamais. Si vous pouvez vivre sans savoit si vous êtes le père de cet enfant c'est une politique de l'autruche pas très saine. Les vérités douloureuses (ou non) et les certitudes valent mieux que des mensonges et des doutes. Voilà mon avis, mais respectez la maman dans son choix pour ne pas faire "basculer" la vie qu'elle a choisie d'avoir, même si elle a opté pour le mensonge et l'imposture.
Bon courage à vous.
christine
Portrait de cgelitti
je suis entièrement d'accord avec Anya. Il faut laisser cet enfant tranquille tant que lui ne souhaite pas en savoir plus sur un éventuel père biologique qui ne serait pas celui qui l'a élevé.
Comme on le dit souvent etre père c'est facile ; ça vous prend tout au plus 15 minutes de partie de jambes en l'air ; etre papa c'est beaucoup plus difficile : ça vous demande de l'attention et une présence au quotidien, 7 jours sur 7, 24h sur 24 sans compter le coté financier (non négligeable car élever un enfant jusqu'à 20 ans coute environ 500.000 F soit 80.000 Euros).
Le lien du sang c'est une chose mais le lien du coeur est à mon sens beaucoup plus important.
Un enfant ne devrait jamais subir les conséquences d'une erreur d'adulte d'autant plus que vous n'etes sur de rien.
Cordialement.
Barbara
Portrait de cgelitti
coquilles:
1. lire famille et non falille.
2. faire tomber l'ado de bien haut alors qu'il se sera construit...
anya
Portrait de cgelitti
On en revient toujours au même point ! c'est toujours le choix des parents qui prime!! égoisme pur . Il faut choisir ce qu'il y a de plus important? oui mais pour qui? le parent? ou l'enfant? et surtout que l'on parle dans l'abstrait il n'y a aucune certitude!! Je pense donc qu'il est urgent d'attendre. D'abord 20ans c'est un âge ou l'on construit sa vie sentimentale ou l'on suit des études et la mère est peut-être toujours avec son mari, d'autres enfants...etc.... Malheureusement Barbara la vie est rarement calquée sur celles des romans à l'eau de rose, je voudrais bien vous croire   mais là non !il faut éviter! c'est le bon sens qui prime; il y a trop d'incertitudes. C'est la vie de toute une famille qu'il faut respecter( pas seulement la mère) et essayer de ne pas la détruire . La vérité n'est pas toujours bonne à dire; il faudrait méditer cet adage. En tout cas, chercher à trouver les traces de naissances c'est pas très respectueux non plus surtout dans ce cas

Barbara
Portrait de cgelitti
La vérité ne me parait pas être un roman à l'eau de rose. Je pense que poser la question à la mère directement effacerait ces incertitudes sur la parentalité éventuelle de Broussman. Par ailleurs et lisant mon message on peut remarquer que je ne pronne pas "la destruction d'une falille", mais au contraire le respect du choix de la maman. Par ailleurs une vérité est également à méditer: "dans la vie tout fini pas se savoir" Adage réaliste qui fera tomber de bien cet (ou cette) ado qui se sera construit sur l'imposture de sa mère ! Est-ce celà l'intérêt de l'enfant ? personnellement je n'en suis pas convaincue. Je ne comprends même pas comment on peut faire croire à son enfant qu'il a grandi dans une famille "à l'eau de rose". La vérité est bien plus terre-à-terre et moins élégante.
Christine
Portrait de cgelitti
Barbara,

Je tiens à vous rassurer : si j'évoque le coté financier ce n'est pas en m'adressant à l'enfant bien sur mais au père. L'enfant n'a pas demandé à naitre et jamais au grand jamais je ne parlerai d'argent à un enfant. Comme le dit si bien Marie Laforêt, tout est CADEAU. Par contre, pour un père il est important de lui rappeler qu'élever un enfant coute cher ; en cas de divorce d'ailleurs il est toujours question d'une pension alimentaire.
C'est trop facile pour un homme "d'ensemencer" sa compagne, de lui laisser le soin d'élever l'enfant jusqu'à ses 20 ans et de réapparaitre soudain en disant "coucou me revoilà ; c'est moi le père !"
Ca veut dire quoi ça ! Pour moi etre parent est le plus dur métier du monde qui demande une présence, une attention, un soutien 7 jours sur 7, 24h sur 24. L'homme qui vivait avec la maman de ce garçon a eu ce mérite et le géniteur voudrait maintenant tout détruire. Excusez-moi mais c'est moi qui suis choquée de lire ça

Cordialement.
maman
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Barbara] Christine, je partage votre avis sur la responsabilité que l'on a vis a vis des enfants et puisque vous l'avez expliqué clairement. Il ne me semble pourtant pas que Brousman cherchait à détruire mais à savoir. Il ne me parait pas inconvenant de chercher à savoir si l'on est père ou non. Par la maman elle-même par exemple. Celà ne me parait pas impensable, ils ont en plus déjà un autre petit secret la mamn et lui ...Non ?[/QUOTE]

bien résumé.. alors Broussman, avez vous eu une réponse à vos questions ?
Sujet vérouillé